02/03/2009

Les prisons turques transformées en tombeau

Appel urgent pour la libération immédiate de

 

Mme Sibel KURT

 

Prisonnier politique incarcérés à Gebze  (İzmit)

 

Victimes d'une  maladie cardiaque

 

AUX DEPUTES-ES DU PARLEMENT EUROPEEN,

 

AUX ORGANISATION INTERNATIONALE,

 

AUX DEFENSEURS DES DROITS DE L'HOMME

 

AUX MEDIAS ET A LA PRESSE

 

Les prisons turques transformées en tombeau

 

 

                                                                                              Genève le, 1 Février 2009

 

Madame, Monsieur,

 

La Maison du peuple de Genève a été récemment informée sur la situation alarmante dans les prisons turques.

En effet, outre la répression, les mauvais traitements et les pressions psychologiques exercés sur les détenus par les autorités pénitenciers, les prisonniers malades sont empêchés d’être consultés et/ou soignés jusqu’à ce que leur maladie devienne irréversible, comme c’est le cas en particulier dans des prisons de haute sécurité.

 

Selon le rapport 2008 de l'Association des droits de l'homme de Turquie (IHD) portant sur les violations des droits humains dans les

 prisons turques, établi sur la base de 3519 plaintes reçues par 29 sections de l'association et couvrant la période entre les 1er janvier et 31 décembre 2008, 37 prisonniers ont perdues leurs vies et 462 autres sont privés de soins alors qu'ils sont gravement atteints dans leur santé.

 

En effet, s'est ajouté à la longue liste des victimes, le décès de Beşir ÖZER, survenu le 28 février 2009 dans la prison de type D de Diyarbakir, dû à l’insuffisance rénale et l’hypertension.

 

Mme Sibel KURT (24 ans), détenue à la prison de type M de Gebze, risque également la mort. En effet, arrêtée pour ses activités politiques en octobre 2007, Mme KURT était sous traitement pour une maladie cardiaque bien avancée dont une des valvules de son coeur avait été remplacée. Elle devait être opérée pour le remplacement de deuxième valvule alors qu'elle a été arrêtée. Sa mère craint que sa fille subisse le même sort que son mari, Şemsettin KURT, également arrêté par la police turque en 2003 pour ses activités politiques, puis incarcéré. Bénéficiant d’une libération conditionnelle en raison de son état de santé le 14 février 20005, le père de Mme KURT était décédé trois mois après sa libération.

 

 

La politique des autorités turques est bien connue envers les prisonniers politiques. Ces derniers sont considérés comme des ennemis et traités comme tels. Leur isolement, dans tous les sens du terme, et leur non traitement en cas de maladie obéissent à cette politique. Bien que la peine de mort soit abolie officiellement, les autorités turques ont recours à deux méthodes pour se débarrasser de certains de leurs opposants : les exécutions sommaires et l’élimination à petit feu des prisonniers (torture, mauvais traitements, obstacles pour les soins des prisonniers malades, isolement, etc.).

 

 

Selon le rapport précité, voici quelques noms parmi les prisonniers politiques succombés suite aux maladies non traitées : MM  Hasan Eroğlu, Ali Çekin, Abdullah Ekinci, Duran Doğan, Engin Ceber, Ahmet Laçin, Serkan Çedik, Umut Bayram, Fatih Kolbasar, Abdülaziz Ekinci...

 

 

Une action en faveur de Mme Sibel KURT et d'autres prisonniers malades est plus qu'urgente pour sauver leur vie avant qu’il soit trop tard.

 

 

C’est pourquoi, nous vous appelons à adresser des lettres de protestations aux autorités turques pour qu’elles cessent leurs politiques inhumaines à l’égard des prisonniers politiques et fassent le nécessaire pour le traitement des détenus malades en général et de Mme Sibel KURT en particulier.

 

 

Nous vous demandons surtout d’intervenir auprès des autorités compétentes de Turquie afin d’obtenir leur libération.

En vous remerciant de l’attention vous accorderez à la présente, nous vous prions de recevoir, Madame, Monsieur, nos salutations distinguées.

 

Actions : Nous vous prions de bien vouloir écrire aux instances onusiennes et aux autorités Turque

 

Adresses:

 

 

·                          Président of Turkey, Mr. Abdullah Gül, Cumhurbaskanligi 06100 Ankara, Turkey;

 

Fax: +90 312 468 5026; Email: cumhurbaskanligi@tccb.gov.tr

 

·                          Prime Minister, Mr. Recep Tayyip Erdogan, Office of the Prime Minister Basbakanlik 06573 Ankara, Turkey,

 

Fax: + 90 312 417 0476; receptayyip.erdogan@basbakanlik.gov.tr

 

·                          Deputy Prime Minister and State Minister for Humman Rights, Mr. Cemil Çiçek

 

Fax: 00 90 312 417 42 06

 

·                          Interior Minister, Mr. Beşir Atalay, Ministry of Interior, Içisleri Bakanligi, 06644 Ankara, Turkey;

 

Fax: + 90 312 418 17 95 / +90 312 418 7696, besir.atalay@icisleri.gov.tr

 

·                          Justice Minister, Mr. Mehmet Ali Şahin, Ministry of Justice/ Adalet Bakanligi, 06659 Ankara, Turkey;

 

 

Fax: + 90 312 414 62 26

 

·                          Foreign Minister and State Minister for Human Rights, Mr. Ali Babacan, Office of the Prime Minister, Basbakanlik, 06573

 

Ankara, Turkey; Fax: +90 312 287 88 11

 

·                          Ambassador, Mr. Ahmet Üzümcü, Permanent Mission of Turkey to the United Nations in Geneva, Ch. du Petit-Saconnex 28b - CP

 

271, CH-1211, Geneva 19, Switzerland,

 

E-mail :         mission.turkey@ties.itu.int, Fax: +41 22 734 08 59

·                        

 

 Diplomatic Mission of Turkey to the European Union in Brussels, avenue Louis Lepoutre, 99, 1050 Bruxelles, Belgium,

 

Fax: + 32 2 340 98 79.

 

 

·                          United Nations High Commissionner for Human Rights :

              

urgent-action@ohchr.org

 

 

 

Demir SÖNMEZ

 



www.assmp.org                

assmp72@bluewin.ch

Les commentaires sont fermés.