25/06/2009

La police turque a tué 53 fois !

Sur le chemin de l’Europe, les autorités turques continuent à bafouer les droits humains :

 

Ces deux dernières années, la police turque a tué 53 fois !

 

 

 

polissiddeti_2_501.jpg

Le récent rapport de la Fondation turque des droits de l'homme (TIHV) indique que la torture, les mauvais traitements et les assassinats restent les pratiques quotidiennes de la police turque.

 

Selon ce rapport, depuis juin 2007 (date de l'adoption d'une loi renforçant les pouvoirs de la police), 53 personnes ont été tuées par la police dont 40 suite à l'usage des armes à feu (lors de manifestations, de descentes dans des maisons ou de non observations de sommation).13 autres ont perdu la vie dans des lieux de détention de la police.

 

TİHV indique que « selon les normes internationales, les forces de sécurité peuvent recourir aux armes à feu si elles ou d'autres personnes sont en danger de mort. Cependant, avec la modification de la loi sur les devoirs et pouvoir de la police, cette dernière utilise des armes même lorsqu'il n'y a absolument aucune menace. »

 

416 cas de torture et de mauvais traitements

 

Dans son rapport précité, la TIHV fait aussi un bilan des victimes de pratiques de la torture et de mauvais traitements dans ce pays selon les informations à sa disposition.

 

Voici le classement fait par cette organisation.

 

Passage à tabac : 230 cas

Insultes : 57 cas

Gaz lacrymogène : 47 cas

Menaces : 34 cas

Eau pressurisée et froide : 11 cas

Harcèlement verbal : 7 cas

Menaces de mort : 5 cas

Menaces de viol : 5 cas

Violence sur les parties génitales : 4 cas

Maintien dans un endroit froid et obscur : 3 cas

Maintien sur les genoux ou sans mouvement : 3 cas

Privation de nourriture et d'eau : 2 cas

Viol avec une matraque : 2 cas

Suffocation : 2 cas

Maintien nu : 2 cas

Contrainte à faire des gestes non souhaités : 2 cas

 

Dans des lieux publics et de détention

 

Le fait qu'un nombre important de ces cas (168) se soient déroulés dans des lieux publics démontre la banalisation de la pratique de la torture et de mauvais traitement dans ce pays. 109 cas ont eu lieu dans des centres de détention.

 

La TİHV précise que « lorsqu'on analyse les données et les témoignages, on constate que la police a recours fréquemment à l'usage de la force de manière disproportionnée lors d'arrestations, de contrôles d'identité et de fouille ».

 

Dans 47 provinces

Au cours de deux dernières années, 1.605 personnes ont été victimes de violations de leurs droits dans 47 provinces lors de 331 évènements répertoriés. Les provinces suivantes totalisent la majorité de ces événements : Istanbul (109), Izmir (23), Diyarbakır (23), Hakkari (23), Van (16), Ankara (14) et Adana (14).

 

Selon la TIHV, ces données prouvent que les violations des droits humains sont dues au renforcement des pouvoirs de la police et ne sont pas des cas isolés, mais plutôt des violations systématiques et répandues dans tout le pays.

 

 

 

Genève le, 21 juin 2009

 

 

Maison du Peuple de Genève

 

Demir SÖNMEZ

www.assmp.org

 

 For English version, please see :

http://www.bianet.org/english/health/115284-report-53-people-killed-by-police-in-two-years

 

12:27 Publié dans Associations | Tags : paix | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.