27/08/2009

Grâce aux mobilisations de solidarité, Theodoris Iliopoulos est enfin libre après 49 jours de grève de la faim !

 

Grâce aux mobilisations de solidarité, Theodoris Iliopoulos est enfin libre après 49 jours de grève de la faim !

 

 

Genève le, 27 août 2009

 

 

 

Arrêté lors des manifestations des étudiants en décembre 2008 qui ont secouées la Grèce, Thodoris Iliopoulos était le dernier détenu dans les prisons grecques. Bien qu’il soit innocent, il avait été incarcéré sur la base des accusations fondées exclusivement sur le témoignage de deux policiers des forces spéciales. Pour dénoncer cette injustice, Thodoris Iliopoulos avait entamé un jeûne de la mort depuis le 10 juillet 2009.

 

Durant plus d'un mois, les autorités grecques ont refusé de lui fournir le service de santé approprié dans un hôpital et l'ont maintenu dans le cabinet médical de la prison sous-équipé. Il a été hospitalisé dans l'hôpital de Sotiria seulement il y a quelques jours.

 

Theodoris Iliopoulos a été libéré aujourd’hui midi après 49 jours de grève de la faim. Toutefois, sa libération est soumise à deux conditions : Theodoris ne doit pas quitter le pays et il doit se présenter au commissariat de la police local une fois toutes les deux semaines.

 

Nous pouvons nous réjouir de la libération, même conditionnelle, de Theodoris Iliopoulos qui peut enfin respirer à l’air libre et se soigner.

 

Nous tenons à remercier toutes personnes, organisations, institutions, médias, et autorités qui sont intervenues en faveur de la libération de Theodoris Iliopoulos.

 

 

Demir SÖNMEZ

22:26 Publié dans Associations | Tags : paix | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.