30/09/2009

ELECTION DU GRAND CONSEIL GENEVOIS

ELECTION DU GRAND CONSEIL

 

GENEVOIS

 

DU 11 OCTOBRE 2009

 

 

VOTEZ POUR

 

UNE GENEVE SOCIALE, DEMOCRATIQUE, ECOLOGIQUE,

 

ANTINUCLEAIRE, ACCUEILLANTE ET GENEREUSE, SOLIDAIRE AVEC

 

LE TIERS-MONDE, ANTIMILITARISTE ET OUVERTE SUR LE MONDE

 

ET SES CULTURES…

 

 

 

Genève le, 29 septembre 2009


 


 

 

Ce 11 octobre, les citoyennes et citoyens Genevois seront appelés à élire leurs autorités.

En ce début du troisième millénaire, notre cité est confrontée à des défis de tailles. Nous constatons que les riches deviennent plus riches et les pauvres plus pauvres. Dans un tel contexte, on ne peut pas parler de la justice sociale. La crise économique et financière en cours, si on ne prend pas de bonnes options, risque d'accentuer le fossé entre les riches et pauvres.

 

 

Nous, les travailleurs, salariés, migrants, jeunes, étudiants, pauvres, retraités, handicapés et « sans-papiers », n'avons pas besoin de candidat-e-s qui se rappellent à nous uniquement en périodes électorales. Nous avons besoin de candidat-e-s qui empoignent nos problèmes et proposent des solutions, tout en étant artisans de la mise en œuvre réelle de ces propositions.

 

 

Il n'est pas admissible, ni moralement, ni politiquement, que la facture des crises économiques soit payée sur le dos des pauvres ou que les coupes soient faites, en particulier, dans les prestations des retraités, d'handicapés ou de toutes personnes dans le besoin.

 

 

Il n'est pas admissible non plus, ni moralement, ni politiquement, que l'Etat fasse la sous-enchère salariales au moment où la disparité sociale se creuse de plus en plus dans notre canton. Le système dit des « emplois de solidarité » s'inscrit dans cette catégorie. Quelque soit l'intention, le résultat de ce système inique est la sous-enchère salariale au grand bonheur du patronat, étant donné qu’une personne au chômage doit accepter  l’équivalent de  prés de 50% de son dernier salaire (3.000 à 3.500.- brut  par mois) ! A n’en pas douter cela revient à condamner les chômeurs en fin de doit à l’assistance. Par ailleurs, il est évident que ce système n’est pas une réponse au chômage. Il faut créer de vraies places de travail.

 

 

 

L'Histoire récente nous démontre que les gouvernements successifs dans notre canton n'ont pas apporté de réelles solutions aux problèmes sociaux. Au contraire, ils les ont exacerbés.

 

 

C'est pourquoi, nous attendons que les partis politiques respectent et relayent les revendications des citoyens qu'ils sont sensés représentés.

 

 

Nous souhaitons voir les partis politiques au service de la société et des citoyens.

 

 

Les genevois doivent choisir des candidat-e-s qui sont capables de s'attaquer à des problèmes de fonds.

 

 

Si l'on veut que Genève retrouve sa réputation et sa vocation  de «  Ville de Paix »;

 

 

Si l'on veut une Genève qui refuse non seulement la guerre, mais aussi la misère, la haine et la destruction de l’environnement;

 

 

Si l'on veut que Genève s’engage pour le respect de l’Autre, de sa culture, ses opinions;

 

 

Si l'on veut que Genève continue à accueillir les opprimés du monde entier, qu’elle s’engage contre la torture, les disparitions et contre toute pratique arbitraire;

 

 

Si l'on veut que Genève soit une ville de progrès social où chacun-es, quel que soit son âge, son sexe ou sa nationalité, ait réellement droit au logement, aux prestations sociales et au respect;

 

 

Si l'on veut que Genève redoivent une ville internationale qui lutte pour un avenir de l’Humanité autre que celui de la misère, la famine, les épidémies et la guerre : un avenir pour nos enfants;

 

 

Votez pour les candidat-e-s qui défendent ces valeurs.

 

 

Cette Genève-là, ce sont TOUS les partis de gauche qui la représentent. En effet, d’expérience, nous savons que de la droite et de la gauche ce sont les militant-es de cette dernière qui défendent le mieux les intérêts des travailleuses et travailleurs, des chômeurs et retraités, mais aussi les droits des étrangers et immigrés.

 

 

D'expérience, nous savons aussi que ce n’est que lorsque la gauche a été majoritaire que nos valeurs de justice ont été les mieux défendues, que les droits, prestations sociales et la culture ont progressé.

 

 

C'est pourquoi, l’association Maison populaire de Genève vous invite à voter pour les candidat-es des listes de la gauche genevoise, dont elle a pu mesurer la valeur durant ces dernières années.



Ce sont des militant-e-s associatifs et politiques engagé-e-s. La défense des droits humains, ceux de la population immigrée et de l’environnement guident leur action.

 


Genève a besoin de gens comme ceux et celles-là.

 

 

 

Pour une Genève sociale, démocratique, écologique, antinucléaire, accueillante et généreuse, solidaire avec le Tiers-monde, antimilitariste et ouverte sur le monde et ses cultures, votez pour les listes :


 


 

 

 

LES SOCIALISTES                                                                        Liste       3

 

 

LISTE 3 GENEVE.jpg

 

SOLIDARITÉS – PARTI DU TRAVAIL                                         Liste       4

 

aff_liste4.jpg

 

LES VERTS                                                                                    Liste       5

 

affiche_2_20090827_2009759242.jpg

 

DÉFENSE DES AÎNÉS, DES LOCATAIRES, DES L’EMPLOI

ET DU SOCIAL                                                                              Liste       8

 

 
 
affiche_liste_8.jpg
 
 
 

Pour la Maison populaire de Genève

 

Demir Sönmez,

 

www.assmp.org

assmp@assmp.org

 

  

L’Association Maison Populaire de Genève lutte pour l’intégration des communautés turques et kurdes dans la société genevoise, pour la défense des

 

droits de l’Homme, pour l’environnement, pour la paix et la diversité culturelle.

 

 

 

 

12:58 Publié dans Politique | Tags : paix | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.