02/10/2009

Emprisonnement d'un syndicaliste Unia en Turquie ! MURAD AKINCILAR

UN SYNDICALISTE D’UNIA ET MILITANT DES DROITS DE L’HOMME

DETENU ARBITRAIREMENT EN TURQUIE


 
antic 056.jpg

 

 

                                           

                                                                                                                                    MURAD AKINCILAR

 

 

 

 

Le mercredi 30 septembre 2009, notre collègue monsieur Murad Akincilar a été arrêté à Istanbul à son domicile par des agents en civil. Son épouse a été témoin de son arrestation.

 

 

Aucun motif n’a été donné à son épouse et nos tentatives pour rentrer en contact avec les autorités pénitentiaires sont restées vaines. Nous savons seulement qu’un grand poste de police pourrait nous donner des nouvelles. Son avocate à Istanbul n’a pas pu s’entretenir avec son client et monsieur Murad Akincilar n’a pas été autorisé à contacter les siens.

 

 

Nous sommes d’autant plus inquiets que son épouse est enceinte et la situation de notre collègue pourrait avoir des conséquences tragiques sur la santé de la famille.

 

 

Nous sommes convaincus de l’innocence totale de monsieur Murad Akincilar eu égard de son respect pour les lois turques et pour son esprit civique. Nous avons toujours apprécié son intégrité morale et son attachement à la justice.

 

 

Les évolutions politiques de Turquie durant ces dernières années donnent un immense espoir à tous les démocrates et montrent un exemple pour toute la région du moyen orient. Il serait extrêmement dommageable pour la Turquie d’entacher sa réputation par de tels procédés arbitraires.

 

 

Nous exigeons la libération immédiate et inconditionnelle de monsieur Murad Akincilar. Murad doit bénéficier des droits élémentaires à savoir contact avec sa famille et son avocate, connaître les charges retenues contre lui, avoir des conditions de détention décentes conformément aux engagements internationaux de la Turquie.

 

 

D’ores et déjà, un comité de soutien va se constituer afin d’organiser cette campagne pour la libération de notre collègue. La première réunion se tiendra le

 

 

Lundi 5 octobre à 18h

Au syndicat Unia

5 ch. Surinam (bus 6, 10 et 19 arrêt Charmilles)

 

 

Unia Genève, 5 ch. Surinam, cp 288, 1211 Genève 13 / tél 022 949 12 00

 

 

 

Maison du Peuple de Genève

 

Maison Populaire de Genève

 

www.assmp.org

 

07:55 Publié dans Associations | Tags : paix | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | | |

Commentaires

je vous soutiens depuis longtemps ce génocide doit etre arreté

Écrit par : COURTOIS Aimée | 03/10/2009

Les commentaires sont fermés.