23/10/2009

LETTRE OUVERTE AUX AUTORITES TURQUES !

LETTRE OUVERTE AUX AUTORITES TURQUES !

 

DETENTION ARBITRAIRE ET MENACE SUR

L’ETAT DE SANTE

ET DE VIE DE M. MURAD AKINCILAR

 

Monsieur le Président de la République,

Monsieur le Premier Ministre,

Messieurs les Ministres,

 

Nous sommes alarmés par la récente information concernant l’état de santé de M. Murad AKINCILAR (47 ans), arrêté injustement le 30 septembre dernier par les forces de l’ordre de votre pays. Depuis, il a été incarcéré avec des accusations fallacieuses.

 

En effet, nous venons d’apprendre que notre collégue serait hospitalisé, aurait déjà subi une opération à l’Hôpital d’Edirne (Edirne Tip Fakültesi) et aurait perdu la vue à hauteur de 95 %. Or, lors que Murad travaillait à Genève et quand il est parti pour son voyage en Turquie, il ne souffrait d’aucun mal.

 

Tous les amis et collègues de Murad, en Suisse et en Turquie, sont extrêmement inquiets, car il a déjà passé plusieurs années en prison et a été torturé en Turquie pour ses activités syndicales.

 

Bénéficiaire d’une autorisation de séjour illimitée en Suisse (permis C), Murad est secrétaire syndical d’Unia à Genève. Il est aussi un militant des droits humains. Docteur en économie, ancien professeur à l’Université d’Istanbul, Murad est un intellectuel connu et apprécié.

 

Nous craignons sérieusement pour sa vie, sachant que les conditions de détention dans vos prisons ne sont pas rassurantes.

 

Monsieur le Président de la République,

Monsieur le Premier Ministre,

Messieurs les Ministres,

 

A l’instar de tout gouvernement démocratique, votre gouvernement est tenu de veiller sur l’état de santé de tout détenu. Nous vous tenons responsable donc de la détérioration de l’état de santé de M. AKINCILAR. Nous osons espérer que votre gouvernement honorera ses engagements internationaux en matière de droits de l’homme qui consiste, entre autres, à la présomption d’innocence, au droit à la défense et aux conditions de détention digne.

 

Nous sommes convaincus de l’innocence de M. AKINCILAR et nous attendons sa libération immédiate.

 

Nous vous informons d’ores et déjà que, en cas de non action de votre part, nous porterons le cas de Murad AKINCILAR devant les instances internationales.

 

En comptant sur votre compréhension pour nos craintes à propos de la vie et de la santé de M. AKINCILAR, nous vous prions de recevoir l’expression de notre haute considération.

 

Demir SÖNMEZ

www.assmp.org

 

 

 

15:32 Publié dans Associations | Tags : paix | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.