23/10/2009

L’ETAT TURC CONTUNIE A TUE ! Y - A –T - IL QUELQU’UN POUR ARRÊTER ?

Un membre du DTP meurt dans un poste de police

 

A Idil, les forces spéciales de la police sont tenues pour responsable de la mort de Resul Ilçin (52 ans et père de 8 enfants), membre du DTP (parti politique pro kurde en Turquie) retrouvé sans vie après seulement 15 minutes passées au poste de police. Selon les déclarations de la police, à l’origine du traumatisme crânien du défunt une chute grave tandis que les proches concluent à un assasinat.

Selon une information du journal Ozgür Politika, Resul Ilçin, membre du DTP, serait décédé d’un traumatisme crânien 15 minutes après être entré dans le poste de police. L’homme aurait reçu plusieurs coups sur la tête. ” Ils l’ont emmené à l’intérieur et 15 minutes plus tard ils m’ont dit que mon oncle était mort. Je suis parti le voir, il baignait dans son sang” a déclaré Mehmet Ilgin, membre du conseil municipal de Idil (Şırnak) arrêté en même temps que Resul Ilçin.

 

L’homme âgé de 52 ans partait, en compartie de Mehmet Ilgin, à Batman quand ils se font arrêtés, à 23h30, par les forces spéciales de la police qui, les jugeants suspects, décident de les emmener au poste de police d’Idil où ils se seront séparés. 15 minutes plus tard, Resul Ilçin meurt à la suite des coups qu’il aurait reçu sur le corps et la tête. Après une autopsie à la morgue de l’hospital public de Diyarbakir, le corps du défunt a été envoyé à sa famille, à Batman, pour être y enterré.

Le corps du défunt présentant la trace des coups portés sur son corps et sa tête, les membres de la famille de Mr Resul Ilçin contestent la version des forces de police et dénoncent son assassinat. Malgré les témoignages et les photos qui attestent du contraire, les forces de police persistent et leur version est confirmée par le Préfet de Şırnak qui, sur le site internet de la préfecture, se contente de relater les faits tels qu’énoncés par la police.

 

Averti de la mort de Mr Resul Ilçin, les députés Aysel Tuğluk, Ayla Akat Ata, Sevahir Bayındır ainsi que Firat Anli et Resul Sadak, tous membres du DTP, se sont rendus à l’hopital. ” On parle de processus de paix mais les pratiques restent les mêmes à Şırnak. C’est presque une République de Şırnak qui s’est créée. Quand bien même certains créateurs de cette République de Sirnak comme le JITEM ou Cemal Temizöz seraient jugés, ceux qui sont à l’heure actuelle à la tête du régime bénéficient d’une impunité. Il faut que la Justice montre aux citoyens qu’elle les protège de ce genre de conduite. Pour que ces cas ne soient plus, il faut en punir les responsables. Les Kurdes sont toujours traités comme des terroristes potentiels à la manière de faire de Devlet Bahçeli [NDLR: Président du MHP, parti turc ultra nationaliste et violent] ” a déclaré Firat Anli.

 

Sevahir Bayindir a quant à elle rappelé l’obligation, pour les autorités publiques, de mener l’enquête lorsqu’un citoyen meurt dans un poste de police et a rappelé que deux membres du DTP avaient été assassinés le 25 juillet suite au festival Berxbir et qu’aucune enquête n’avait été menée.


Source: Ozgur politika

 

 

 http://bersiv.com/zoom-sur-les-droits-de-lhomme-en-turqui...

 

resul_ilcin_idil_poliskatletti.jpg
resul_ilcin_idil_poliskatletti2.jpg

 

Mort suspect d'un prisonnier dans les geôles turques

 

 Condamné à 12 ans de prisons et incarcéré depuis 11 mois dans la prison fermée de type E d'Iskenderun (anciennement Alexandrette), M. Ekrem BARDAKÇI est décédé deux jours après son hospitalisation (21 octobre 2009) à l'hôpital de Numune d'Adana. Selon l'officier chargé des exécutions des peines de la prison d'Iskenderun, un tumeur -non traité à temps- dans le cerveau de M. BARDAKÇI serait la cause de son décès. Quant à la famille de M. BARDAKÇI, elle a déclaré que leur fils ne souffrait d'aucun problème de santé et qu'elle a constaté des contusions sur ses bras et jambes. Une autopsie est prévue pour déterminer la cause du décès de M. BARDAKÇI.

 

 

Maison Populaire de Genève

www.assmp.org

 

 

15:55 Publié dans Associations | Tags : paix | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | | |

Commentaires

C'est scandaleux, c'est bien pour ce genre d’exaction qu'il ne faut pas accepter la Turquie dans l'union européenne !!
Merci de ne nous tenir au courant de la réalité des choses.

Écrit par : Winamax | 17/05/2011

Les commentaires sont fermés.