04/05/2010

Vivre, Voter, Représenter

Chères associations de la diversité genevoise,



Comme vous le savez peut-être déjà, la campagne Citoyenneté locale pour toutes et tous : « Vivre, Voter, Représenter »
a débuté jeudi passé (voir en pièce jointe le communiqué de presse) devant le Mur des Réformateurs, symbole de la multiculturalité genevoise, puisqu'il est constitué de 5 personnes d'origine étrangère.



Nous avons besoin d'une forte participation d'un maximum d'associations d'étrangères et étrangers sur Genève, afin de pouvoir montrer l'attente de tout un canton derrière la reconnaissance des droits politiques des étrangers au niveau local (commune et canton)
au sein d'un environnement aussi empreint de diversité comme l'est Genève.



Merci donc de prendre connaissance de la proposition collective en pièce jointe, et de nous communiquer dès que possible si vous souhaitez rejoindre les organisations qui soutiennent le texte.


Soutiennent actuellement la proposition :

Association des juristes progressistes, Camarada, Centre de Contact Suisses-Immigrés, Collectif de soutien aux sans-papiers de Genève, Coordination contre l'Exclusion et la Xénophobie, DiverCité, Fédération Associative Genevoise, Fédération Maison Kultura, La Ligue Suisse des Droits de l'Homme, Maison Populaire de Genève, SIT – Syndicat Interprofessionnel de travailleuses et travailleurs, Unia Genève.

Merci de communiquer votre soutien à :

vivre@kultura.ch


Pour la coordination "ViVRe"


Julien Cart


Coordination « Vivre, Voter, Représenter » (ViVRe)  c/o Fédération Maison Kultura, rte de Chêne 41 B, 1208 GE

Tél : 076 511 70 11



- Proposition collective à l’Assemblée constituante genevoise


- Le communiqué de presse annonçant le début de la campagne  « Citoyenneté locale pour toutes et tous :  Vivre, Voter, Représenter », et expliquant les raisons de cette démarche

 

 

Pour signez cette proposition collective (pétitions) téléchargement les feuilles svp.

Proposition collective coordination ViVRe[7].jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Proposition collective coordination ViVRe[7].jpg

12:47 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | | |

Commentaires

Je ne suis absolument pas d’accord avec vous, j’ai habité près de huit années au Canada et 6 au Japon, en tant qu’étranger je n’avais pas le droit de vote et ceci, bien que je parle la langue du pays.

Pour qu’en Suisse une personne étrangère puisse voter, quelque soit le niveau (communal, cantonal et même fédéral) il est impératif que celle-ci prenne la nationalité, parle et écrire correctement la langue de sa région. Il s’agit là d’une action d’intégration ! Vouloir le droit de voter n’est en rien une gratuité, il n’y a aucune raison qu’une personne étrangère puisse avoir les mêmes droits, sans les mêmes devoirs qu’un citoyen de ce pays !

Écrit par : Téo | 04/05/2010

Les commentaires sont fermés.