09/05/2010

L’Iran exécute cinq militants kurdes

 

farzad-kamangar-2.jpg

Farzad Kamangar, instituteur, et sa classe


Iran Manif - Cinq personnes, dont une femme, accusées d'avoir commis des attentats dans plusieurs villes iraniennes et d'avoir des liens avec des "groupes antirévolutionnaires" ont été pendues dimanche dans la prison d'Evine à Téhéran, a annoncé l'agence officielle Irna. Les cinq condamnés étaient accusés notamment "d'actes terroristes, incluant des attentats à la bombe contre des bâtiments gouvernementaux et des bâtiments publics dans des villes iraniennes", selon Irna qui ne précise pas dans quelles villes et à quelles dates ces attentats auraient été commis.

 

iran_pendaison_432.jpg


L'agence officielle, qui cite un communiqué du bureau du procureur de Téhéran, ne précise pas non plus à quels "groupes antirévolutionnaires" les condamnés auraient été affiliés.

Elle identifie simplement les cinq condamnés par leurs noms, comme étant Shirine Alamhouli, Farzad Kamangar, Ali Heidarian, Farhad Vakili et Mehdi Eslamian.

 

4edam.jpg

 

Selon des sites internet iraniens collectant des informations sur la situation des droits de l'Homme en Iran, Mehdi Eslamian, 30 ans, arrêté en mai 2008 sous l'accusation de liens avec le mouvement monarchiste de l'Assemblée du Royaume (Tondar), était le frère de Mohsen Eslamian, un des trois hommes exécutés le 10 avril 2009 pour l'attentat commis un an plus tôt contre une mosquée de Shiraz (sud).

Shirine Alamhouli, Ali Heidarian, Farhad Vakili

Cet attentat avait fait 14 morts et quelque 200 blessés le 12 avril 2008. Il avait été attribué par les autorités au groupe monarchiste, qui l'avait également revendiqué sur son site internet.

Les quatre autres condamnés exécutés dimanche étaient apparemment des militants kurdes liés au mouvement indépendantistes armé PJAK, proche du PKK turc et responsable de nombreux attentats au Kurdistan iranien.

Shirine Alamhouli, agée de 28 ans, avait été arrêtée en 2008 à Téhéran et jugée en décembre 2009 sous l'accusation de liens avec le PJAK, selon un de ces sites internet.

Farzad Kamangar, enseignant dans la ville de Kamyaran (province du Kurdistan, nord-ouest) avait été arrêté en juillet 2006 et condamné à mort en mai 2008 pour appartenance au PJAK et "possession d'explosifs". Il avait été jugé "ennemi de Dieu", une qualification qui peut entraîner le peine de mort.

Farzad Kamangar, Farhad Vakili et Ali Heidarian avaient été présentés en août 2008 comme des "membres de la communauté kurde" par l'Union européenne qui avait dénoncé leur condamnation à mort et appelé Téhéran à stopper les exécutions.

En 2009, au moins 270 personnes avaient été exécutées en Iran.

(AFP)

 

15:34 Publié dans Politique | Tags : droit de l'homme | Lien permanent | Commentaires (25) |  Facebook | | | |

Commentaires

La Suisse est le seul pays occidental à accueillir la délégation du hezbollah sur son territoire !
C'est à dire, que le hezbollah a son "ambassade" en Suisse et que des terroristes ont des passeports diplomatiques !

Écrit par : Corto | 09/05/2010

C'est une histoire banale dans un pays totalitaire .

Dans des tas de pays musulmans , africains , ainsi que la Chine etc il se passe les mêmes choses .

Nous devons être informé mais après ! Ils y a tellement de pays qui assassinent des innocents mais par milliers ou même centaines de milliers .

Faisons attention à ne pas instrumenter cette histoire pour culpabiliser encore plus l'Iran au sujet du nucléaire . Car l'Iran c'est regrettable mais elle a le droit d'avoir ses bombes nucléaires .

Écrit par : Rieubon | 09/05/2010

C'est très regrettable, mais ils ont aussi le droit de se prendre des bombes sur leurs installations, comme quoi, tout est regrettable !

Écrit par : Corto | 09/05/2010

Tout à fait de ton avis Corto .

Si l'Iran se sert de ses bombes qu'elle n' a pas mais qu'elle aura . Sauf principe de précaution avec un bombardement avant qu'elle en possède .

Mais au non de quoi ce principe de précaution !

Écrit par : Rieubon | 09/05/2010

Ne t'en fais pas, les mollahs cherchent juste une excuse pour venir se planquer à Genève en martyrs prés de leur poinion !
C'est un peu ce MCR eat allée négocier avec son niquab !

Écrit par : Corto | 09/05/2010

Petite pensée pour Polanski ! de Milan Kundera

Je n'ai jamais rencontré Roman Polanski, je ne le connais que par son oeuvre que j'aimais depuis ses premiers films et parce ce que j'ai pu savoir de sa vie qui me paraissait toujours exemplairement européenne vu son expérience précoce de l'antisémitisme, ses émigrations, sa classique et belle affinité polono-française.
NOUVEAU : découvrez la "contre-enquête", le nouveau rendez-vous du journal en ligne dès 15h
Abonnez-vous au Monde.fr : 6€ par mois + 1 mois offert
A LIRE AUSSI
Point de vue Le crime de M. Onfray ? Avoir suggéré que Freud n'était pas de gauche, par Mikkel Borch-Jacobsen
Point de vue De l'obscurantisme contemporain, par Alain Badiou
Point de vue Le ressentiment du philosophe, une demande d'analyse en souffrance, par Marc Strauss
Point de vue Les analysants n'ont que faire de savoir si Freud était un héros ou un sale type, par Daniel Sibony
Point de vue Psychanalystes, encore un effort si vous voulez être républicains…, par Michel Onfray
Point de vue Qui a peur de Michel Onfray ?, par Serge Tisseron
Point de vue Lettre à Michel Onfray, par Téri Feugeas

Pourtant, sans le connaître personnellement, je ne pense, dans les huit derniers mois, à personne d'autre plus qu'à lui. Je l'imagine enfermé et surveillé dans un chalet en Suisse où il essaye de travailler et je sais bien qu'il ne peut pas. L'homme accusé est toujours en prison. L'accusation occupe entièrement sa tête, l'empêche de penser à quoi que se soit d'autre, le prive de vie.

Je ne dirai pas un seul mot sur l'aspect juridique de tout cela. Je veux dire par contre que c'est l'art européen, sa littérature, son théâtre qui nous ont appris à déchirer le rideau des règles juridiques, religieuses, idéologiques, et à voir l'existence humaine dans toute sa réalité concrète.

Fidèle à cette culture, je refuse d'être aveugle face à l'absurdité de la situation de Polanski, persécuté pour un acte qui a eu lieu il y a trente-trois ans, qui est depuis longtemps pardonné par tous les acteurs du drame et dont le procès prolongé à l'infini n'apportera rien de bien à personne, à personne, à personne.

Si l'Europe est encore Europe, si elle est encore héritière de sa propre culture, elle ne pourra pas supporter en silence l'absurdité de cette cruelle pantomime qui se joue dans un chalet suisse.
Milan Kundera est écrivain.

Écrit par : Corto | 09/05/2010

Mais Corto pourquoi tu changes de sujet .

Rien àfoutre de ce Polanski !

Écrit par : Rieubon | 09/05/2010

De sales Barbares menteurs et malhonnêtes! Des fraudeurs roublards! C'est l'enfer sur terre!

Aucun billet sur ce crime crapuleux de nos fanatiques Islamistes de service, à moins de tronquer l'information, remplaçant Iran par Israël, comme ils l'ont fait, pour l'info "Irak: Ma fille méritait la mort pour être tombée amoureuse.. volée dans le billet "Rose et oeillet", blog Rose de Tel-Aviv et posté sur plusieurs blogs, SAUF LES ARABO-MUSULMANS, mais essentiellement Vu de la Place Victor Hugo "RETOUR SUR LE CURIEUX APPEL DE JCALL". Vous saurez ainsi comment les islamistes s'y prennent pour leur propagande, se victimiser. détourner les vidéos des corps israéliens déchiquetés en leur faveur, mettre les mots tenus par les dirigeants palestiniens insultants et violents dans la bouche des Israéliens! Ces gens sont diaboliques!

Écrit par : Patoucha | 10/05/2010

Patoucha, néanmoins il me semble qu'une histoire d'infanticide à été commise en Israël, je ne sais plus si c'était dans une famille juive ou pas, mais ce genre de drame peuvent se produire partout !
Par contre la fin de sa comptine ne collait pas du tout avec les habitudes judiciaires israéliennes, en Israël même quand vous tuer intentionnellement un animal sauvage vous finissez en taule !
Maintenant, il parait claire que ces vermines ne pissent pas loin, il y avait sur le blog de hani, une histoire digne des surate de chevaliers "colons" qui auraient incendiés des milliers d'oliviers sur des terres appartenant à des Musulmans, cette histoire avait déjà fait surface quelques années plus tôt et j'avais remarqué que rien ne jouait et que ça n'était confirmé nul part.
Et c'est là que je veux en venir, tous les blogs tdg pro-palos filtrent les réponses et envoie de l'intox à longueur d'années, tout cela sous les yeux biens-veillant de notre antisémite de service, je parle de M. Mabut !
J'ai reçu une dizaine de mail persos de ce type, d'une part m'invitant "à boire un verre" et d'autre part en me menaçant de poursuites judiciaires, tout cela alors qu'il encense hani et avoue boire des verres avec !
Il faudrait qu'une personne moins tendancieuse face un peu d'ordre dans ce cloaque, également un certain Cornu m'a également mailé pour savoir dans quel article j'avais trouvé le nom de l'avocat pédophile genevois inculpé de viol sur trois mineurs et totalement blanchi par les tribunaux genevois ! Dans le dossier Polanski, j'avais simplement fait un parallèle entre les deux affaire et relevé la disproportionnalité de la justice helvétique dans le traitement des 2 dossiers, ce qui aurait dû faire le travail d'e n'importe quel journaliste, ce qui ne fut évidement pas le cas, mais qu'en suite l'on me censure autant face à cette prise de position m'a vraiment foutu des frissons dans le dos !
Enfin, la triste réalité de cette petite société bien pourrie qu'est la Suisse ! Mais le vent va tourner assez rapidement, il n'y a aucun doute à ce sujet !

Écrit par : Corto | 10/05/2010

Un autre exemple dans le site :

http://rigolay.blog.24heures.ch/archive/2010/05/08/11-septembre-conference-a-geneve-le-18-mai.html

Le gars organise une conférence conspirationniste sur le complot américain du 11/09, suite à divers question que je lui posait, je lui est posté ce commentaire ainsi que d'autres concernant des dossiers helvétiques censurés par la presse locale et il pété un câble et censuré mon accès au blog !

"Allez, vous avez déjà loué le hall d'entrée au mouvement de soutient à la palestine et aux victimes du sionisme !
Allez faire votre propagande anti-US en Chine ou en Algérie, en Suisse, vous n'aurez que la même bande d'allumés habituelle, et alors, la CIA est dans coup, mais qu'es ce que ça peu bien changer, occupez-vous plutôt des banques suisses qui déstabilisent l'ensemble des pays sous dictatures dans l'unique but d'engranger les milliers de milliards que rapporte se sale business !
Si vous voulez des articles du Tages Anzeiger confirmant le rôle des barbouzes helvétiques dans les déstabilisations de l'ensemble des pays du tiers-monde, une minute, je vous envoie la liste !"

Rien de très méchant, mais surement assez vrai pour qu'il réagisse de la sorte, j'irais vérifier pour les stand pro-palos !

Écrit par : Corto | 10/05/2010

Excuse Rieubon, petites bringues persos avec la commandatur et les divers "démocrates" de ce pays !
Concernant les iraniens faisant partie de la mission iranienne auprès de l'onu, ils sont au moins 300 à boire des cafés dans leurs bunkers.
Tous les fistons des mollahs tournent toutes les nuits dans les bordels de notre ville, ils ont des mercos et des barbes de 3 jours très biens rasées, costards Armani oblige et des passe-porcs diplomatiques. Ces fils de chefs de la révolution ont des bases dans tous les quartiers de la ville, un soir alors que j'étais avec une très belle mannequin finlandaise, deux des ces fils de mollahs nous ont gentiment accostés et demandés combien pour la fille, nous les avons ignorés et ils ont commencés à devenir vraiment grossiers, je me suis avancé et ils ont courus dans leurs mercos plaques CD ! Les policiers les connaissent mais pas touche aux copains de Calmy et des banquiers, les mollah sont des gros pourvoyeurs de fric volé à leur pays dont la population est exsangue !
Donc en réponse à Demir, si la Suisse avait un peu de respect pour les humains, ils pourraient très facilement mettre à mal ces voyous qui ne créent la terreur dans l'unique dessin de piller le pays des ses richesses pour les déposés par wagon dans nos banques, une fois de plus !

Écrit par : Corto | 10/05/2010

Je suis plus indulgent que toi . Comme beaucoup , même nos enfants n'ont pas d'éducation .

Si eux ( les chances pour l'Europe et leurs enfants de riches ) ne nous respectent pas c'est que nous vons refusé la violence pour défendre notre identité .

Le monde est simple , un bon jardinier enlève les herbes , plantes allogènes pour laisser pousser ses plants choisi par lui . Ces plants au jardiniers ont moins d'énergie pour pousser que les plants allogènes qui eux sont sauvages et se multiplient bien . Les plans allogènes très énergiques empêchent les plants choisis par le jardinier de pousser . Donc ils est nécessaire d' arracher les plants allogènes ou les empoisonner , les sulfater etc .

Pour l'humain c'est exactement pareil .

Notre jardinier les élus du gouvernements adorent les plants allogènes , donc ils nous comdamnent . Si je suis bienveillant , compréhensif je dirai ils ne nous comprennent pas . Mais c'est faux , à mon avis nos élus ont programmé notre génocide .

A vous de trouver la raison .

Écrit par : Rieubon | 10/05/2010

La recherche de dignité, d'équité et de justice devrait nous conduire à recevoir, apprécier et juger les uns et les autres avec les mêmes critères et règles.

... qu'il s'agisse de la France (et son rôle dans les massacres au Rwanda, par exemple), de la Suisse, de l'Iran, d'Israël, de la Grèce, de l'Arabie séoudite, de la Chine ou d'une quelconque république bananière.

Prendre un critère et passer ces pays au crible, puis un autre... sans autre considération que les faits.

Cela nous changera des appréciations émotionnelles usuelles...

Écrit par : gerardh | 10/05/2010

Gerardh la guerre est humaine et éternelle .

Celui qui ne s'organise pas contre les autres pays sont condamné à mourir ou être colonisés . Cela a toujours été comme cela .

Maintenant ce que tu écris sur le Rwanda , l'Iran , Israël , Chypre , Chine se sont des guerres parfois avec notre participation . Pour tous les pays du monde c'est pareil . Tout le monde fait la guerre à son voisin lointain ou près .

Mais personne accepte d'être colonisé . Ce qui nous arrive est pire qu'une guerre .

Le seul pays qui m'intéresse c'est la France et l'Europe , mon continent .

Les autres font leur vie , leurs lois mais chez eux . Chez eux nous ne sommes que des travailleurs ou touristes mais après on rentre chez nous . Ceux qui achètent des maisons dans ces pays gardent leurs identité , ne demandent rien et paient les impôts que ces pays leur demandent . Chez eux nous sommes des invités pourquoi chez nous ce devrait être le contraire .

Nous sommes en train de polluer l'Europe à cause de la surpopulation que l'immigration de peuplement , planifié par nos gouvernements encouragent .

Écrit par : Rieubon | 10/05/2010

gerardh, Israël république bananière, autant pour moi, combien de polytechniciens suisses sont partis trouver du travail en Israël ? A moi seul, j'en connais 5 et pas Juifs pour autant ! Juste du travail d'une part et mieux rémunéré d'autre part ! Alors gardez le terme bananière pour la Suisse, il y a des femmes de ménage qui y travail pour 5.-- Chf. de l'heure !

Écrit par : Corto | 10/05/2010

En réponse à certains angoissés: Dieu aide et soutient uniquement ceux qui font le bien sur terre et sont sincères envers Lui. Et comme ni musulmans, ni chrétiens ni juifs actuels (qui vivent pratiquement tous loin de Lui et de Sa Sagesse) ne peuvent prétendre êtres de ceux-là, on ne verra pas de sitôt une paix dans ce monde gravement malade! Continuez donc à vous taper dessus, et à vous croire chacun meilleur que l'autre, et être le seul digne de vivre sur tel ou tel contrée. Au final, nous verrons nos oeuvres étalées devant nous, et il n'y aura que deux groupes : les vrais gagnants et les vrais perdants. Car avec Dieu, il n'y a pas de place à l'injustice et à la complaisance!

"Si Dieu ne repoussait pas certains peuples par d’autres, des ermitages auraient été démolis, ainsi que des synagogues, des oratoires et des mosquées où le Nom de Dieu est souvent invoqué. Dieu assistera assurément ceux qui aident au triomphe de Sa Cause, car la force et la puissance de Dieu n’ont point de limite." Coran 22 : 40

Votre salut ne dépend ni de vos souhaits ni des souhaits des gens des Ecritures ! Quiconque fait du mal aura à en répondre et ne trouvera personne, en dehors de Dieu, pour le protéger ou le secourir. Tous ceux, hommes ou femmes, qui en revanche, auront accompli de bonnes œuvres tout en ayant la foi seront admis au Paradis ; et tout dommage, même le plus infime, leur sera épargné. Qui donc professe une meilleure religion que celui qui se soumet à Dieu, tout en faisant le bien et en suivant le culte d’Abraham, ce monothéiste exemplaire dont Dieu a agréé l’amitié ? Dieu est le Maître des Cieux et de la Terre et Sa science s’étend à toute chose.» Coran 4 : 122 à 126

Écrit par : zakia | 10/05/2010

Zakia ton dieu accepte que l'on te mette dans une prison de tissu !

Écrit par : Rieubon | 10/05/2010

Rieubon,

Ton dieu accepte ta crétinerie ?

Écrit par : Rieube | 10/05/2010

La Rieube j'aimerai bien avoir une femme comme toi soumise .

Non je m'emmerderai !

J'ai toujours eu des femmes de caractères même arabes et noire . Je vis dans une cité . Mais aucune de ces arabes auraient acceptés que leur homme leur impose une prison de tissu . Maintenant les jeunes commencent a avoir des problèmes .

C'est regrettable mais le sujet n'était pas cela .

Le sujet se sont les pendaisons en Iran .

Moi je soutiens l'Iran . Les pendaisons sont les lois de ce pays , je le regrette mais l'accepte et je n'hurle pas avec les loups qui voudraient détruire l'Iran . A faire beaucoup de publicité sur ces pendaisons c'est possible que certains qui désirent détruire l'Iran veuillent formater nos cerveaux pour que nous acceptions , participions à la futur destruction de l'Iran .

Le monde est devenu dangereux mais nous devons compter sur la sagesse des nations pour ne pas se servir de l'arme atomique . l'Iran a le droit d'avoir sa bombe , elle n'a pas à se cacher .

Ces pendaisons ne doivent pas être instrumentées pour détruire l'Iran .

Écrit par : Rieubon | 10/05/2010

Mais si tu es contre les burka, c'est tellement mieux une femme sans tête sous sa burka, ah mais c'est vrai, tu n'as jamais connu de femme sans tête sous la burka, puisque tu n'as jamais connu de femme avec burka !

Écrit par : Corto | 10/05/2010

Corto le sujet est l'Iran et ces pendaisons .

Mais une femme à poil avec une burka c'est peut-être exitant !

Écrit par : Rieubon | 10/05/2010

Ces clébards butent les minorités et surtout les Kurdes car tous les pays font la même chose, il est impensable de ne pas leur donner une terre, depuis le temps qu'on nous bassinent avec les palestiniens, qui ont plus ou moins déjà une sorte de nation mais qui n'en font rien, mis à part de la corruption et des massacres entre eux et s'attaquer à une puissance démesurément incomparable.
Pendant ce temps, les Kurdes militent juste pour pratiquer leur culture et leur langue et il se font tirer comme des lapins dans toutes les dictatures qui les occupent, dés qu'un membre du hamas se prend une balle alors qu'il essaye d'envoyer un qassam, ça fait la première page pendant 3 semaines, là les mollahs qui placent leurs immenses fortunes dans des comptes, buttent 5 Kurdes parce qu'ils ont mangés entre les repas et juste un entrefilet dans les journaux spécialisés, imaginez-vous ce qu'il se passerait si les Kurdes tiraient un seul qassame financé par l'Iran sur le territoire des mollahs, maintenant imaginez, 12'000 qassams sur les zones habitées genre Sderot pendant 8 ans !
Cela n'empêche en aucun cas aux autorités suisses d'entretenir d'excellentes relations avec les mollahs et de hurler comme des hyènes dés qu'une bande de terroristes aux ordres de Téhéran se prennent une rafale dans le beignet !
Un petit conseil au peuple Kurde, attaquer Israël et le monde entier vous soutiendra !

Écrit par : Corto | 10/05/2010

270 condamnations à morts, rien que suite aux manifs des informations signalent la disparition de milliers d'opposants, comme si ces manifs étaient en fait organisées par les mollahs dans l'unique but de faire un grand nettoyage, là aussi les journalistes sont d'un courage exemplaire !
Il faudra attendre que les membres de ce régime soutenu par le gouvernement helvétique viennent se réfugier en Suisse pour enfin connaitre la vérité !
C'est moi qui vous le dit !

Écrit par : Corto | 10/05/2010

Pourquoi le Hezbollah a-t-il décliné une invitation suisse au dialogue ?

En défendant les armes de la "Résistance", le président libanais engage le pays dans une voie périlleuse


De sources bien informées, nous avons appris que le ministère suisse des Affaires étrangères avait lancé des invitations à tous les partis politiques libanais, en vue de réunir une table ronde en Suisse, la semaine dernière.

Mais à la dernière minute, alors que les représentants des partis politiques libanais s’apprêtaient à se rendre dans la Confédération helvétique, le ministère des Affaires étrangères, initiateur de ce dialogue destiné à rapprocher les points de vue des protagonistes libanais, a prévenu les participants de l’annulation de ce dialogue, étant donné que le Hezbollah a refusé d’y participer, après avoir donné son accord.

Les Suisses ne comprennent pas ce revirement de dernière minute du parti de Hassan Nasrallah. Mais des personnalités libanaises devant participé à ce dialogue nous ont expliqué que « le Hezbollah n’a plus la maîtrise de sa décision. Il répond uniquement aux ordres de Téhéran, en premier lieu, et de Damas par la suite. Ses maîtres (l’Iran et la Syrie) lui ont ainsi interdit d’entamer le moindre dialogue, insistant sur la nécessité de retirer la question des armements du débat public ». D’où également les prévisions pessimistes quant au succès du dialogue national engagé par le président Michel Sleimane, autour de la « Stratégie nationale de défense ». Selon nos interlocuteurs, « l’interdiction syro-iranienne faite au Hezbollah de participer à la table ronde suisse - comme à tout autre dialogue - vise un double objectif : celui de maintenir le Liban dans l’instabilité politique due à l’armement du parti de Dieu, et celui de continuer à harceler Israël pour détourner l’attention sur les conflits auxquels l’Iran est confronté ». Ainsi, quand la République islamique juge bon de provoquer une nouvelle guerre, elle peut rallumer le front libano-israélien, d’autant plus que le régime des mollahs à Téhéran redoute le bras de fer engagé avec l’Occident autour de son programme nucléaire ; tout comme il redoute la suite de la crise interne qui risque de dégénérer à l’approche du premier anniversaire de la réélection frauduleuse de Mahmoud Ahmadinedjad.

Dans cette configuration régionale qui prend le Liban en otage, le plus grave demeure, selon nos sources, « l’alignement du Président libanais Michel Sleimane sur les positions du Hezbollah ». Sleimane vient en effet de réitérer son « plein soutien aux armes de la Résistance ». Après Michel Aoun, qui a engagé une partie des Chrétiens derrière le Hezbollah et qui a indirectement offert une couverture et une légitimation de son armement depuis février 2006 - pourtant une politique désavouée par ses électeurs - voici le Président de la République qui engage l’Etat libanais dans une nouvelle aventure dont il ne pourra pas assumer les conséquences. Car les médias israéliens qualifient les prises de position de Michel Sleimane de « déclaration de guerre qui engage tout le pays, et non plus seulement le Hezbollah ». A cet égard, il convient de préciser que la politique du chef de l’Etat libanais semble lui être dictée par les intimidations exercées par les « maîtres du terrain » (le Hezbollah), et par les promesses de ses anciens maîtres et occupants, les Syriens. Enfin, Sleimane ne peut pas avoir oublié que deux de ses prédécesseurs ont été tués par les Syriens, et n’a sans doute pas envie de suivre l’exemple de Bachir Gemayel et de René Mouawad.

Écrit par : Corto | 13/05/2010

Iran : la crise interne se poursuit. Des manifestations dans le Kurdistan pour dénoncer l’exécution de cinq Kurdes

Selon la télévision « Al Arabiya », plusieurs villes du Kurdistan iranien ont été le théâtre d’importantes manifestations organisées en guise de protestation contre l’exécution par le régime de Téhéran, le 9 mai, de cinq opposants, dont quatre kurdes. Amnesty International a vivement condamné ces exécutions. Mehdi Eslamian, Farzad Kamangar, Ali Heydarian, Farhad Vakili et Shirin Alam-Holi ont été pendus dans la prison d’Evin, à Téhéran, pour avoir été accusés d’« inimitié à l’égard de Dieu » et d’avoir commis des « actes terroristes ». Trois des kurdes étaient également accusés d’appartenir au Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK turc). La seule femme du groupe exécuté, Shirin Alam-Holi, était accusée d’appartenance à un autre groupe kurde, le Parti pour une vie libre au Kurdistan (PJAK), un groupe armé iranien interdit en Iran.

Sur un tout autre sujet, les Gardiens de la Révolution iranienne ont menacé de sévir contre l’ancien président de la République islamique d’Iran, Hachémi Rafsandjani, le sommant de prendre une position sans ambigüité avec les opposants réformistes au régime. La crise politique interne se poursuit et risque de croitre encore davantage à l’approche du 12 juin, premier anniversaire de la réélection frauduleuse de Mahmoud Ahmadinedjad à la présidence. Téhéran s’emploie pourtant à détourner l’attention en multipliant les manœuvres militaires dans le Golfe, et les provocations à l’égard des pays voisins, de l’Occident et d’Israël. En alimentant ainsi la tension à l’extérieur, les Gardiens de la Révolution entendent ressouder la population autour du régime.

Écrit par : Corto | 14/05/2010

Les commentaires sont fermés.