20/07/2010

12ème jour de grève


12ème jour de grève

Longchamp – ISS :

 

même mépris pour les employés !   



Manifestation contre les briseurs de CCT


Mercredi 21 juillet à 14h

(départ devant la gare Cornavin)

 


La Direction d’ISS et Monsieur Longchamp ont au moins 2 points communs : ils trouvent normal de casser les CCT et ne daignent pas répondre aux grévistes. Ce mépris appelle une réponse.


Moment festif


Bonne participation et excellente soirée, samedi soir, lors du moment festif auquel les grévistes vous avait invités. Seule ombre au tableau, M. Adrien Schwab, cadre à Swissport, ne nous a pas rejoint comme mercredi pour compter ses employés présents. C’est vrai qu’il aurait eu fort à faire …

Les Zürichois : le retour !


Alors que les grévistes faisaient la fête, de nouveaux employés zürichois débarquaient sur le tarmac pour remplacer les grévistes. Venant s’aditionner aux 30 Adecco du jour, aux prestations pas ou mal assurées et aux nombreux débordements d’horaires, ISS continuera à subir sa grève « sans impact »… Plutôt que d’appliquer la CCT, ISS préfère donc payer 4 fois le salaire par gréviste (1 fois à lui, 3 fois aux Adecco et Zürichois), sans parler des trajets, repas et autres nuits d’hôtel.

Silence d’ISS


Jeudi dernier, nous écrivions à la Direction d’ISS pour leur dire 2 choses : 1) nous n’avons jamais demandé des « augmentations de 30% » mais le respect et maintien des CCT, 2) nous proposons de prolonger les CCT jusqu’aux 31 décembre pour nous laisser la possibilité de trouver un accord. Bien que nous la croisions plusieurs fois par jour, la Direction d’ISS n’a pas cru bon de répondre à notre proposition. Plus qu’un manque total de courtoisie, ce silence est une insulte aux grévistes.


Silence de M. Longchamp


Tout aussi peu scrupuleux sur la courtoisie, M. Longchamp snobe la grève d’ISS depuis maintenant 11 jours. Les vacances aidant, il parvient à échapper aux journalistes et ne répond pas mieux à nos sollicitations téléphoniques. Son mot d’ordre : laisser pourrir la situation. Qui pourra encore le croire après ça, quand il nous brandira son fameux « attachement aux CCT et aux règles du partenariat social »… Triste temps triste sire, qui a la duplicité politique nécessaire pour tenir un discours et agir à l’inverse. « Il est plaisant de penser que nos hommes d’Etat dorment sur leurs deux oreilles quand ils ont fait ça » !


Réponse des grévistes



« Si tu ne viens pas à Lagardère, Lagardère viendra à toi ». Nous allons donc nous rendre chez Monsieur Longchamp et vous invitons à vous joindre à la

 

Manifestation contre les briseurs de CCT

Mercredi 21 juillet à 14h (départ devant la gare Cornavin)

 

www.sspta.ch Signez votre soutien en ligne : www.ssp-greve.ch

 

Maison Populaire de Genève

www.assmp.org


 

15:11 Publié dans Solidarité | Tags : paix | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook | | | |

Commentaires

Et quelle estime les grévite ont-ils pour le voyageurs transitant par l'aéroport de Cointrin?

Écrit par : Déblogueur | 20/07/2010

@ Déblogueur voilà pourquoi je ne voyage jamais en avion car je ne tiens pas à devenir un otage de fous furieux comme c'est le cas à Roissy ou à Orly.

Par esprit de contradiction je ne mets jamais les pieds dans un train à cause des odeurs.

Écrit par : Hypolithe | 20/07/2010

@Deblogueur
Le traffic de l'aéroport n'est pas pertubé à cause de cette grève.

Il est tout de même incoyable de taper sur des salariés à bas revenus, qui vont perdre 200 à 1'300.- francs de salaire. Ceci à cause de patrons qui se foutent de la CCT issue de la "Paix du travail"!!! F. Longchamps se fout des travailleurs et prouve son incompétence en restant muet.

Écrit par : Riro | 21/07/2010

Les commentaires sont fermés.