15/11/2010

Dix enfants kurdes tués par l’Etat turc en 8 mois

 

Dix enfants kurdes tués par l’Etat turc en 8 mois


Au moins dix enfants kurdes tués depuis le début du mois d’avril 2010 par les forces de l’ordre ou des explosifs militaires. La dernière victime était une fillette de 6 ans, tuée par un engin explosif à 20 mètres d’un point de garde militaire au Kurdistan de Turquie.


Les deux frères, Nujiyan et Besir, sont grièvement blessés le 11 novembre à Sirnak, ville kurde au sud de la Turquie, par un engin explosif de nature encore indéterminée, alors qu’ils jouaient sur un terrain militaire à 20 mètres loin d’un point de garde où les soldats prennent la garde chaque jour. Nujiyan, la fillette de 6 ans, a perdu la vie et Besir, son frère de 4 ans, est grièvement blessé. Les autorités n’ont fait aucune déclaration sur l’explosion.

Les reformes du gouvernement de l’AKP, le parti pour la justice et le développement, n’ont pas corrigé la tragédie des enfants kurdes, victimes de « salle guerre » qui dure depuis 30 ans. En Turquie, les forces de l’ordre bénéficient de l’impunité, souvent critiqué par les organisations de défense des droits de l’homme comme Amnesty International.

Au moins 15 enfants kurdes sont tués depuis début de l’année 2009, dont 10 au cours de huit derniers mois de l’année en cours, par les forces de l’ordre ou des explosifs militaires, selon l’agence de presse Firat. La première victime était un enfant de 14 ans, Abdulsamet Erip, tué au mois d’avril 2009.

Selon les organisations des droits de l’homme, au moins 403 enfants kurdes sont tués entre les années 1998 et 2009. Avec la mort de dix enfants en 2010, ce chiffre remonte à 413 enfants. Dramatiquement, la première information de l’année en cours sur la mort d’un enfant kurde par les forces de l’ordre, est tombée au mois d’avril, comme l’année dernière.

Voici les enfants tués en 2010

11 Novembre : L’explosion d’un engin dans une zone militaire dans le district d’Idil à Sirnak a tué Nujiyan, (Saliha Rojivan İdem une fillette de 6 ans et a blessé Besir, son frère de 4 ans.

10 Octobre : Umut Furkan Akcil, un enfant de 7 ans, tué par une bombe de gaz lacrymogène de la police, touché à la tête lors d’une manifestation dans le district de Silopi à Sirnak.

6 Octobre : Un engin explosif a causé la mort d’Ahmet Imre, un enfant de 12 ans, et a blessé un autre enfant dans le district de Guclukonak, à Sirnak, près d’une zone militaire.

29 Septembre : Un enfant kurde iranien Isa Kemalizade, 14 ans, tué par les tirs des soldats turcs près de la frontière iranienne dans le district de Yuksekova, à Hakkari.

17 Septembre : Enver Turan, 15 ans, tué par un officier turc lors d’une manifestation au premier jour de la fête musulmane de l’Aïd al Adha.

22 Juillet : Canan Saldik, une fille de 16 ans, tué par un tir en pleine tête à Kurubas, un village de Van, alors qu’elle était au pique-nique. Le tir venait de la caserne militaire de Hacibekir.

22 Juin : L’adolescent de 14 ans, Birhem Basan, percuté par un véhicule blindé de la police à Sirnak, est décédé.

25 Mai : L’explosion d’un engin, seulement un mètre loin du fil de fer barbelé qui entoure la caserne de Orgeneral Mustafa Muglali, a tué Oguzcan Akyurek, un adolescent de 14 ans et a blessé quatre autres enfants alors qu’ils jouaient sur le terrain. Un soldat aurait jeté un engin explosif, selon les témoins.

23 Avril : Izettin Boz, 14 ans, tués par un engin de l’armée turque qu’il a trouvé dans le district de Yesilli, à Mardin, alors qu’il faisait paître les moutons.

2 Avril : Mehmet Nuri Tançoban, un lycéen de 14 ans, tué par les soldats turcs à 10 km de la frontière iranienne dans le village de Hangedik, à Van.

Par Maxime Demiralp

Vendredi, 12 Novembre 2010

 

http://www.assmp.org/spip.php?article530

http://www.kurdish-info.eu/News-sid-Dix-enfants-kurdes-tu...

 

 

08:00 Publié dans Droits de l'humaine | Tags : paix | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.