01/12/2010

"Les jeunes dans la rue pour dire NON à la haine !"

 

« Les jeunes dans la rue pour dire NON à la haine et au rejet ! »

 

Ce mardi 30 novembre, deux jours après le résultat des votations qui a vu l’initiative sur l'expulsion des criminels étrangers être acceptée par une majorité de la population votante, la jeunesse de Genève a tenu a manifesté, comme partout dans les villes de Suisse à la même heure, CONTRE la montée inquiétante de la xénophobie et POUR une mobilisation anti-raciste déterminée.

 

Cette jeunesse a montré d’une même voix qu’il est légitime après un tel vote de haine, que chaque personne résidante en Suisse se sente solidaire avec les personnes d’origine étrangère une fois de plus stigmatisées. C’est pourquoi elle a tenu a proclamé haut et fort :

 

« Nous sommes toutes et tous des moutons noirs étrangers criminels ! », comme le titre du groupe facebook à rejoindre : http://www.facebook.com/group.php?gid=15699284837

 

Lorsque des humains sont stigmatisés pour leur non appartenance à un pays, c'est tout le pays qui doit se dire étranger. Étranger à la haine instaurée par des politiques racistes d'un parti et d'une droite à sa botte. Pour compatir, il faut être d'égal à égal. Or cette initiative fait une différence de plus gravée dans la Constitution entre les suisses et les non suisses. Donc NON, nous ne sommes légalement plus tous des humains ayant les même droits. Donc OUI, il faut se revendiquer moutons noirs étrangers et criminels !

 

Il est nécessaire de changer notre manière de communiquer pour résister au parti xénophobe et raciste qu’est l’UDC, et ce sans arrière pensée. NON la gauche n’est pas responsable de la victoire UDC lorsqu’elle explique le caractère raciste de l’UDC. NON la gauche n’est pas responsable du succès de l’UDC en ne prenant pas au sérieux les problèmes de sécurité.

 

OUI le peuple votant est inexcusable lorsque, dans sa majorité, il vote la haine ! La manipulation du parti xénophobe ne peut pas tout expliquer ! NOUS SOMMES TOUTES ET TOUS RESPONSABLES !

 

Par contre, battons-nous pour le droit de vote des étrangers. La Suisse c’est 7,9 millions de personnes qui vivent ensemble : 6,2 millions de suisses et 1,7 millions de résidents non suisses. Toute personne qui réside, vit, travaille, paye des impôts, fait marcher l’économie du pays devrait avoir le droit de se prononcer sur les sujets qui la concernent ! Si la totalité de la population avait voté dimanche, le résultat aurait été tout à fait différent !

 

De ce fait, l’humour ou la bien pensance ne suffisent plus pour retourner les votes en faveur du respect des principes fondamentaux qui résident dans notre Constitution. Il faut parfois savoir jouer sur le terrain de nos adversaires, et renverser leurs slogans, aussi haineux soient-ils, pour dénoncer la manipulation qu’ils recèlent. Nous sommes, ce soir et pour toujours en Suisse, toutes et tous des moutons noirs étrangers criminels !

 

Le combat continue, l’UDC veut maintenant interdire d’école les personnes handicapées et les enfants d’origine étrangère qui ne parlent pas français !

 

Faisons bloc contre l’UDC pour les prochaines votations en adhérant au groupe : STOP UDC - Votations 2011-2012 : http://www.facebook.com/home.php?sk=group_175902822437012....

 

Faisons bloc contre l’UDC et toute la droite molle qui a été une fois de plus à la botte de ce parti xénophobe !

 

Julien Cart

DSC01153.JPG
DSC01128.JPG
DSC01129.JPG
DSC01133.JPG
DSC01134.JPG
DSC01135.JPG
DSC01136.JPG
DSC01137.JPG
DSC01138.JPG
DSC01139.JPG
DSC01140.JPG
DSC01141.JPG
DSC01142.JPG
DSC01143.JPG
DSC01145.JPG
DSC01147.JPG
DSC01148.JPG

 

DSC01149.JPG
DSC01150.JPG
2" alt="DSC01151.JPG" style="border-width: 0; margin: 0.7em 0;" />
DSC01152.JPG

DSC01154.JPG

DSC01155.JPG

 

00:14 Publié dans Politique | Tags : paix | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook | | | |

Commentaires

Franchement, que pensent ceux qui proclament être "Tous des étrangers criminels"?

Quelle giffle pour tous les étrangers honnêtes de notre beau pays!

Ceux-ci, l'immense majorité des étrangers résidant en Suisse, ne se sentent pas menacés par cette votation - et ne méritent pas d'être assimilés aux criminels et délinquants (entachant déjà leur réputation) par des bobos bien pensants mais bien peu réfléchis!

Allons, un peu de pondération et de respect envers toutes ces personnes correctes, respectueuses de notre Patrie, que vous impliquez à leur corps défendant dans un faux combat.

Écrit par : Mireille Luiset | 01/12/2010

C'est très sain que des contre manifestations se déroulent dans le calme et non pas avec des dépradations inutiles. L'initiative acceptés va devoir passer devant une commission d'après Mme Sommaruga et il est fort probable qu'elle soit edulcorée. La majorité des étrangers ne se sent pas concernée par cette votation car ils n'ont jamais eu à faire avec la police ou la justice. Seule une délinquance extra muros qui est organisée dans les cambriolages, la drogue, la prostitution et les vols fera l'objet de renvoi. Il va y avoir un réajustement pour qu'une loi plus sévère mais mieux adaptée soit concoctée.

Écrit par : Demain | 01/12/2010

Cher Monsieur,

1.- Pour simplifier, faisons tout d'abord abstraction de la notion d'étranger (qui n'est pas forcément d'une autre race je dois malheureusement insister à nouveau sur ce terme tant vous ne voulez pas l'admettre).

Est ce que vous vous rendez compte que vous êtes SOLIDAIRE avec :

- des criminels !

C'est ainsi , n'est ce pas ? Alors, je continue.

Vous qui défendez ces criminels, avez-vous un seul instant pensé aux victimes ?

Les victimes ne sont PAS LES criminels, cher Monsieur.

Vous mélangez tout comme vous mélangez les termes d'étrangers et "race".

Vos propos sont affligeant tant ils manquent de maturité, de réalisme et surtout d'expérience du terrain.

2.- Pour parler des étrangers. Est que vous vous rendez compte qu'en affirmant : " NOUS SOMME TOUS DES MOUTONS ÉTRANGERS" vous vous auto-flagellez, vous vous punissez en devenant le martyr de ces personnes qui viennent d'ailleurs et qui ne savent pas se comporter sans violence.

Est que vous vous rendez compte que vous supporter leur crimes et délits.

Au nom de quoi ? Au nom de quel Dieu ?

Ou finalement, n'est-ce peut-être que le fruit acide d'une pensée malade qui se revendique bienséante ?

Écrit par : Daniel | 01/12/2010

La délinquance internationales qui tue notre pays profite en plein à votre aveuglement!

Vous êtes contre les victimes et pour les truands BRAVO!

Écrit par : dominiquedegoumois | 02/12/2010

Les dealers ne sont pas mes fournisseurs ce sont mes ennemis et c'est moi qui les entretiens!

Écrit par : dominiquedegoumois | 02/12/2010

Les commentaires sont fermés.