09/06/2011

Journée mondiale contre le Travail des Enfants.

Journée mondiale contre le Travail des Enfants.

Vendredi 10 juin 2011 à 14H00 – 15H30

 

sur la Place des Nations à Genève !


“Libérez les Enfants”

Paroles et musique de Daniel Beaume

 

Programme de la journée mondiale contre le travail des enfants_2011.pdf

 

Fr_poster_2011-mod-JF-vectw.jpg


L’estimation globale la plus récente du BIT parle de 115 millions d’enfants accomplissant des travaux dangereux. Des travaux qui, par leur nature ou les circonstances dans lesquelles ils s’exercent, sont susceptibles de nuire à la santé, à la sécurité ou à la moralité des enfants. Les enfants travaillant dans un grand nombre de secteurs et d’occupations différents peuvent être exposés à ces risques ; le problème est mondial et affecte tant les pays industrialisés que ceux en développement.

Les travaux dangereux font partie des pires formes de travail des enfants que la communauté internationale veut abolir jusqu’en 2016. Le besoin d’actions urgentes pour atteindre cet objectif a fait l’objet de la Conférence mondiale sur le travail des enfants, à La Haye, en 2010, qui a adopté une Feuille de route en vue de l’élimination des pires formes de travail des enfants, qui a été avalisée dans le Plan d’action mondial de l’OIT.


Parmi les pires formes de travail des enfants spéci­ées dans les normes de l’OIT se trouvent également l’esclavage ou pratiques analogues, la prostitution des enfants et l’utilisation des enfants dans des activités illicites.

La Journée mondiale contre le travail des enfants de 2011 va mettre en lumière au niveau mondial le travail dangereux des enfants et demander des actions urgentes pour résoudre le problème. À l’occasion de cette Journée mondiale, nous demandons:

Une nouvelle urgent des l'identification et la lutte contrele travail dangereux des enfants, comme moyen important de progresser vers l’objectif mondial d’abolir les pires formes de travail des enfants.


La reconnaissance que le travail dangereux fait parti du problème plus large du travail des enfants, l’accélération des efforts aux niveaux mondial, national et local en faveur d’actions contre toutes les formes de travail des enfants au moyen de l’éducation, de la protection sociale et de stratégies destinées à promouvoir le travail décent et productif pour les jeunes et les adultes.


La mise en place d'actions tripartites fortes sur la question du travail dangereux des enfants, en utilisant les normes internationales et l’expérience des organisations d’employeurs et de travailleurs dans le domaine de la sécurité et de la santé.


QUEL TYPE DE TRAVAIL EST EN CAUSE ET QUEL

EN EST L'IMPACT SUR LES ENFANTS ?


Certains secteurs ou types de travail comportent des risques particuliers, mais toute forme de travail des enfants peut être ou devenir dangereuse, en fonction des conditions de travail. Plus le travail est dangereux, plus extrêmes sont les conséquences. La recommandation n° 190 de l’OIT fournit des orientations quant à certains des facteurs à prendre en compte pour déterminer ce qui est du travail dangereux. À savoir :


·  des travaux qui exposent les enfants à des sévices physiques, physiologiques, au sexuels;


· des travaux qui s'effectuent sous terre, sous l'eau, à des hauteurs dangereux, ou dans des espaces confinés;

·   des travaux qui s'effectuent avec des machines, du matériel ou des outils dangereux, ou qui impliquent de manipuler ou porter de lourdes charges;

·  des travaux qui s'effectuent dans un milieu malsain pouvant, par exemple, exposer des enfants à des substances, des agents ou des procédés dangereux, ou à des conditions de température, de bruit ou de vibrations préjudiciables à leur santé; et


· des travaux qui s'effectuent dans les conditions particulièrement difficiles, par exemple pendant de longues heures, ou la nuit, ou pour lesquels l'enfant est retenu de manière injustifiée dans les locaux de l'employeur.


En fonction de ces facteurs, l’impact du travail des enfants peut aller d'une blessure relativement mineure à un handicap, voire à la mort. De surcroît, certains des problèmes physiques ou psychologiques causés par le travail ne sont pas évidents ou restent cachés pendant de nombreuses années, comme dans les cas de l'empoisonnement aux métaux lourds ou de problèmes pour le développement intellectuel ou social.

 

===============================================================================================

 

Maison Populaire de Genève
www.assmp.org

14:19 Publié dans enfants | Tags : paix | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.