13/12/2011

Pour la démission du directeur des TPG!

Tout Genève fait la fête à son nouveau réseau de tram mais au deuxième jour de la réorganisation des lignes TPG, les usagers balancent entre l'incompréhension, la colère et la résignation.

Ce matin à 06H53 je suis à l’arrêt du tram Quidort (Petit-Lancy), Quatre trams sont arrivés direction P+R Bernex et seul un tram en direction de la ville et ce après 13 minutes d’attente! Horaire normal du tram 14 : à partir de 06H00 chaque 7-8 minutes et à partir de 07H00 chaque 5-6 minutes!

Ce soir,  je suis sorti du travail a 17h00, j’ai pris le tram 12 direction Bel-Air et je suis descendu pour changer de tram et prendre le 14 mais il avait 20 minutes de retard. Puis je suis arrivé à l'arrêt du tram de stand, j’ai regardé l’heure sur ma montre il était 17h47.

Mieux vaut se déplacer à pied dans ces conditions! Si on ajoute la disparition de la connexion directe entre Carouge et la Gare Cornavin, Bernex et Onex avec Moillesulaz, la coupe est pleine!

Finalement les usagers ne sont pas contents avec ces nouvelles réorganisations car ils perdent plus de temps!  La fête du nouveau réseau de tram tourne au cauchemar.

Avec les TPG la déception est grande. Les usagers qui commencent déjà la journée avec le stress du transport de peur d’arriver en retard sur le lieu de leur travail n’apprécient nullement ces changements qui sont sensés nous apporter confort et rapidité. Je lance un appel au directeur des Transports publics genevois qui doit être à l’écoute des usagers. Ou bien il trouve une solution à ce petchi ou qu’il démissionne! A bon entendeur!

 

Capture d’écran 2011-12-13 à 22.51.09.png

 

20:21 Publié dans Genève | Tags : paix | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook | | | |

Commentaires

Bonjour, Votre indignation matinale est-elle individuelle? Va-t-elle déboucher sur une revendication associative? Dans ce cas faites-moi signe! Au plaisir de vous lire.

Écrit par : JF Mabut | 14/12/2011

Ce qui m'étonne toujours, c'est que toutes les critiques et tous les constats défavorables d'utilisateurs se traduisent par l'expression de "opération réussie" dans ce journal. Est-ce que, à Genève, tout ce qui rate aux yeux de la population est une réussite pour quelqu'un d'autre? Curieux!

Écrit par : Mère-Grand | 15/12/2011

"Pour la démission du directeur des TPG!"

Je signe. Il ne peut pas ne pas y avoir de sanctions. C'est le minimum du minimum.

Écrit par : Johann | 15/12/2011

Comment peut on dépenser des millions pour un tel projet et se planter pareillement?? C'est dingue!
Que le ou les incapables démissionnent, qu'ils assument!

Pour la démission du directeur et de son équipe !!

Écrit par : K. A. | 16/12/2011

Les commentaires sont fermés.