07/10/2012

Immense Fête; pour futur l'Ecoquartier de la Jonction

Les futurs habitants associés aux futurs locataires des arcades de l'Ecoquartier de la Jonction organisent une grande fête sur le chantier ex site Artémis. 

DSC_8025.jpg

DSC_7995.jpg

DSC_8003.jpg

DSC_7998.jpg

Discours de Monsieur  Michel Schweri – Président de l'Association des habitants de la Jonction

Bonjour à tout le monde,
aux enfants, aux grands, aux autorités,

aux futurs habitants de l’îlot, à qui je souhaite la bienvenue au nom de l’Association des habitant-e-s de la Jonction.

Nous sommes là ensemble pour faire la fête aux nouveaux logements. C’est une denrée suffisamment rare pour qu’on ne se prive pas, même s’ils ne sont pas encore construits.

Nous lançons aujourd’hui la réalisation de 270 logements environ qui accueilleront 600 personnes. C’est bien, c’est bon à prendre, surtout que nous manquons de logements de qualité, pensés dans un souci de mixité sociale et de fonctions. Donc faisons vraiment la fête pour cette bonne raison.

Mais il faut éviter les lendemains qui déchantent et les gueules de bois.

La Jonction est un quartier déjà très dense, dans une ville de Genève qui est la plus dense du pays. Nous avons ici 16 000 habitants par km2, soit plus du double de Carouge, qui est à quelques encablures. Et les projets d’ores et déjà dans le pipe-line à un stade ou l’autre des procédures totalisent, outre les 270 logements d’ici, 730 autres logements ailleurs dans le quartier, soit un total évalué à 2200 habitants supplémentaires d’ici quelques années, soit presque 14% de nouvelles personnes. Une forte densification attend le quartier.

Dont des bébés qui auront besoin de crèches, des écoliers qui auront besoin de classes et un cycle d’orientation, de jeunes qui auront besoin de locaux à eux, des adultes qui devront se déplacer pour aller gagner les sous nécessaires à acheter plein de choses pour contenter tout ce petit monde et accessoirement payer leurs loyers et leurs caisses-maladie, des personnes âgées qui ont aussi des besoins spécifiques…

Pour compenser ce surnombre et permettre une vie harmonieuse sans se marcher sur les pieds, nous avons un besoin impérieux de nouveaux espaces publics accessibles à tout le monde, de parcs de délassement, de places de jeux pour les petits.

Le parc Gourgas est déjà sur occupé et les berges du Rhône connaissent un attrait phénoménal. Davantage d’habitants entraine la nécessité de construire très rapidement le parc public prévu à l’extrême pointe de la Jonction, dès le déménagement des hangars à autobus, d’aménager les berges de l’Arve pour la promenade, mais aussi d’ouvrir au public le cimetière voisin, et réaliser sans délais les zones 30 projetées depuis… 1990.

Et tout cela ne se fera pas de manière satisfaisante sans y associer le tissu associatif du quartier, les habitants actuels et les futurs de l’îlot, les voisins de l’îlot, les enseignants et le parascolaire, les maisons de personnes âgées… car nous sommes les seuls à disposer d’une vision d’ensemble des conséquences de chaque projet ponctuel que chaque propriétaire conçoit dans son coin sans tenir compte de l’ensemble et de la qualité de vie de tout le monde.

C’est aussi pour cela que nous faisons la fête, pour accueillir aujourd’hui les futures personnes qui prendront en main l’aménagement convivial de leur quartier.

Nous vous attendons. D’ici là, bonne fête!

DSC_8004.jpg

DSC_8007.jpg

DSC_8010.jpg

DSC_8011.jpg

DSC_8012.jpg

DSC_8015.jpg

DSC_8021.jpg

DSC_7991.jpg

DSC_7994.jpg

 

DSC_7982.jpg

DSC_7984.jpg

DSC_7985.jpg

DSC_7986.jpg

DSC_7987.jpg

DSC_7971.jpg

DSC_7973.jpg

DSC_7974.jpg

DSC_7976.jpg

DSC_7978.jpg

DSC_7981.jpg

DSC_8032.jpg

DSC_8033.jpg

DSC_8034.jpg

DSC_8037.jpg

DSC_8039.jpg

DSC_8041.jpg

DSC_8042.jpg

DSC_8043.jpg

DSC_8044.jpg

DSC_8045.jpg

DSC_8055.jpg

DSC_8057.jpg

DSC_8058.jpg

DSC_8060.jpg

DSC_8062.jpg

DSC_8066.jpg

kiss_8051.jpg

Maison Populaire de Genève

www.assmp.org

Les commentaires sont fermés.