16/12/2012

APPEL: POUR LE BIEN DES USAGERS-ÈRES: REFUSONS l’EXPULSION DE RÉMY PAGANI DES TPG !

APPEL: POUR LE BIEN DES USAGERS-ÈRES:

REFUSONS l’EXPULSION

DE RÉMY PAGANI DES TPG !


Pour l’accompagner au Conseil d’administration  des TPG retrouvons-
le LUNDI 17 DÉC à 7h30 (du matin !)
  devant le sièges des TPG au BACHET
 
Cafés/croissants offerts.


Une majorité du Grand Conseil, impulsée par le PLR et appuyée par le Conseil d’Etat, a entrepris d’expulser Rémy Pagani, du Conseil d’administration des TPG, où ce magistrat d’«ENSEMBLE A GAUCHE» représente la Ville de Genève, qui l’y a envoyé défendre le bien commun


 C’est une décision
ABSURDE et VINDICATIVE puisque Rémy PAGANI, maire et conseiller administratif en charge des constructions en Ville de Genève, doit mener à bien de très nombreux travaux et aménagements dans l’espace public en rapport avec les TPG… Les bus et les trams roulent sur des voies et des rues dont s’occupe par ailleurs au quotidien ce magistrat, dans la Ville qui est au cœur même du réseau des bus et des trams dans ce canton.


On voudrait donc priver la Ville de son représentant, logique et démocratiquement choisi, et priver les TPG de son  apport, pour forcer cette collectivité à désigner du jour au lendemain n’importe qui d’autre… c’est DÉMOCRATIQUEMENT PLUS QUE DOUTEUX!

 

Cette EXPULSION est faite en URGENCE, en bricolant sur le siège des modifications de loi, dont on ne mesure pas la portée, et en édictant des arrêtés successifs JURIDIQUEMENT DISCUTABLES. Ceci sans tenir aucun compte des intérêts de la Ville et de ses habitant-e-s, ni ceux des TPG et de leurs usagers-ères et au nom d’arguments qui ne tiennent pas debout. On veut en effet expulser Pagani:

    - Au nom des «règles de gouvernance» néolibérales, ces mêmes règles qui fondaient les modifications en matière de gestion des TPG,HUG, SIG… que le peuple a rejeté 2 fois en référendum à de larges majorité populaires. La dernière fois le 17 juin 2012.
 
     - Au nom d’une prétendue «dépolitisation» de Conseils qui ne prive surtout pas le PLR de truster les présidences de l’Aéroport, des SIG, des HUG
 
     - Au nom d’un «conflit d’intérêt» imaginaire inventé entre la Ville et/ou Pagani d’un côté et les TPG et leurs usagers de l’autre…

 

Tout ça ne tient pas debout! En fait, ce qu’on cherche à faire payer à Rémy PAGANI c’est en particulier…

 

•  son opposition constante – au nom de la Ville – aux propositions successives de hausses de tarif au détriment des usagers-usagères, des hausses visant à « rentabiliser » dans toute la mesure du possible un service public dont la finalité n’est pas de faire de l’argent mais de répondre au mieux aux besoins de la population.
 
 •  le regard critique qu’il a porté sur la modification discutable du réseau TPG introduite fin 2011 et le fait d’avoir commandé une étude sérieuse à un spécialiste indépendant et réputé en matière de mobilité, le professeur Kaufmann de l’EPFL. Cette étude dont la demande a été validée par le Conseil municipal a confirmé que la réorganisation en trois lignes de tram dégradait la qualité du service.
 
 •  son refus de se plier sans autres aux règles du jeu néolibéral en matière de services publics.
 
 

Ainsi, le Conseil municipal de la Ville de GE a confirmé le mois dernier, par un vote à une majorité écrasante le 20 novembre dernier son refus de voir Rémy PAGANI éjecté des TPG.

 Rémy Pagani a donc fait recours devant la Chambre administrative de la Cour de Justice et a continué à se présenter aux séances, comme par exemple celle de la Commission des finances des TPG, la semaine dernière, où il fait son travail et représente toujours la Ville de GE qui l’y a nommé et n’entend pas le démettre !

 

C’est pourquoi lors de la séance du Conseil d’administration des TPG, CE LUNDI à 8h00 au siège des TPG au Bachet-de-Pesay (Terminus tram 12) Rémy PAGANI se présentera pour participer aux travaux.

 Pour soutenir notre représentant à cette occasion, moralement et politiquement, une délégation d’habitant.-e-s, de citoyen-ne-s, d’usagers-ères des TPG  et d’élu-e-s se retrouvera devant ledit siège des TPG…


 
CE LUNDI 17 DÉC 2012 à 7h30 AU BACHET
 – café et croissants offerts…
 VENEZ Y AVEC NOUS !


 Nous profiterons de nous retrouver pour fonder un «Comité de soutien» contre l’expulsion de Pagani des TPG… et de discuter de la suite de cette affaire. Pour y aller ensemble nous serons quelques uns à prendre le tram 12 à 7h10 au Rond-Point de Plainpalais (Direction Bachet)… mais pour les autres vous avez tout le réseau des TPG pour vous y retrouver.
 
 Voir ici : http://www.tpg.ch/agence-tpg-bachet
 

 

 POUR LE BIEN DES USAGERS-ÈRES
RÉMY PAGANI DOIT RESTER AUX TPG 

Les commentaires sont fermés.