19/02/2013

Les Genevois se sont réveillés avec des opérations des contrôles du TPG

Une dizaine de contrôleurs des TPG et des policiers ont bloqué les portes du tram arrêté à la Gare Cornavin pour effectuer un contrôle des billets des passagers qui en descendaient ou y montaient. Ils avaient réalisé un barrage comme des chasseurs  pour se saisir des passagers sans tickets.

Madame la Conseillère d’Etat, Mesdames et Messieurs les conseillés d’administratif des TPG,

La suisse et Genève ne méritent pas cette image. Genève est une ville internationale, chaque jours des milliers personnes passent à Genève. Elles sont mal accueillies par notre ville.

Les autorités des TPG  doivent être polies et respectueuses des usagers.

 

2013-02-19 08.42.32.jpg

2013-02-19 08.42.35.jpg

2013-02-19 08.42.37.jpg

2013-02-19 08.42.53.jpg

2013-02-19 08.43.00.jpg

2013-02-19 08.43.08.jpg

2013-02-19 08.43.53.jpg


Commentaires

Mesdames et Messieurs les usagers des transports publics, touristes,

Merci de respecter les lois et la façon que nous avons en Suisse de concevoir les déplacements, en payant nos titres de transport. D'ailleurs, presque partout dans le monde il faut les payer, même si ici ou là il est habitude de tout faire pour ne pas les payer.

Vous pouvez tomber parfois sur un grand contrôle afin de débusquer ceux qui profitent du système sans y contribuer. En d'autres lieux on les appellerait des parasites. Non. Disons seulement des profiteurs.

Nous vous offrons un bon réseau, des bus, autobus et tramways à quelques minutes de fréquence et pour la plupart flambant neufs.

Bienvenue à Genève.

Écrit par : JDJ | 19/02/2013

Les commentaires sont fermés.