07/05/2013

La rénovation de la toiture du pavillon d’île Jean-Jacques Rousseau

Aujourd’hui sur l’île rousseau à eu lieu le début de la rénovation de la toiture du pavillon par les apprentis ferblantiers et installateur sanitaire genevois, rien de mieux que de confronté les apprentis à la réàlité par cette proposition faites par les centres de formation FIS.
De nombreuse personnalité on assisté à la rénovation, M. Rémy Pagani maire de la ville de Genève à fait un discours pour cette occasion.

IMG_1344.jpg

Mesdames, Messieurs,
 

C'est une joie pour moi de célébrer avec vous le démarrage des travaux  de rénovation de la toiture du pavillon de l'ile Rousseau par les apprentis ferblantiers et installateurs sanitaires genevois. Je trouve en effet que rien n'est plus formateur que d' être confronte a la réalité et il n'y a pas d'autre réalité meilleure que celle d'un chantier.  

Aussi avons-nous accueilli avec intérêt la proposition du Centre de formation FlS de refaire la toiture du pavillon.

Celui-ci a été rénové, tout comme l'ile dans son ensemble, dans le cadre des festivités organisées pour célébrer le tricentenaire de la naissance de Jean-Jacques Rousseau. Mais la toiture n'avait pas été concernée, car si elle méritait un coup de jeune, son état n' était pas suffisamment dégrade pour une intervention.

Le pavillon en tant que tel par contre était dénature par toutes les adjonctions reçues au cours des ans. ll s'agissait de lui faire retrouver sa silhouette initiale, datant de 1912.   

Voici en quelques mots, un peu d'histoire:

L' aménagement de l'ile Rousseau date de 1834-35. L'ancien bastion  défensif, surnommé jusqu'alors << ile des Barques >>, est transformé en promenade publique par les autorités. Aucune construction n'y est admise car le lieu est considère comme trop petit. Seule une statue en l'honneur de Jean-Jacques Rousseau, réalisée par le sculpteur James         

Pradier, est inaugurée en 1835 et donne son nom a l'ile. La promenade connait très vite un grand succès.

En 1852, le Conseil administratif accepte l'exploitation d'un débit de rafraichissement. il s'agissait alors d'un pavillon de style chinois.

Lors des célébrations du bicentenaire de Rousseau, en 1912, celui-ci est transforme en un kiosque octogonal, ferme sur la moitie de sa surface et orne de colonnes a chapiteaux situées aux angles de  l'octogone. La toiture prend alors une forme arrondie.

Petit a petit, au cours des ans, le pavillon devient restaurant et subit de nombreuses modifications, transformations et ajouts, qui finissent par le dénaturer sérieusement.

En 2004, en raison de la vétusté des installations, le Conseil administratif décidé de mettre un terme a l'exploitation du restaurant pour revenir a un programme d'occupation plus modeste et saisonnier et de rénover la rotonde pour  lui faire retrouver sa silhouette de 1912, en la débarrassant de toutes les constructions ajoutées.  

Le nouvel établissement s'est ouvert au printemps 2012

Dans quelques semaines, grâce a l'intervention des apprentis ferblantiers et installateurs sanitaires qui débute ces jours, le pavillon rayonnera de toute sa beauté dans ce site, classe monument historique depuis 1921 et qui a également été réaménagé pour marquer le 300e anniversaire de Jean-Jacques Rousseau. Je vous remercie vivement pour votre travail et votre conscience professionnelle.
 Rémy Pagani
Maire de la Ville de Genève

IMG_1345.jpg

IMG_1349.jpg

IMG_1355.jpg

IMG_1356.jpg

IMG_1359.jpg

IMG_1368.jpg

IMG_1349.jpg

IMG_1387.jpg

IMG_1397.jpg

Photos : Demir SÖNMEZ

Les commentaires sont fermés.