16/06/2013

Festival Baz'art, rue Lissignol et Enfances volées


Genève, le 15 –16  juin 2013. Festival Baz'art, rue Lissignol. 

BAZ’ART est une plateforme de création contemporaine pluridisciplinaire, opérant pour une diffusion artistique urbaine vivante, ouverte et démocratisée, en transformant la rue en un heureux espace indiscipline.

Conception efficace, BAZ’ART voit le jour en 2010 dans la rue Lissignol, dont la vie de quartier et le dynamisme en terme d’action civique (intempestive) pour la cohabitation solidaire en font un îlots urbain inédit à Genève, sinon un modèle d’habitat communautaire en ville.

Regorgeant d’artistes issus des milieux alternatifs (ou pas), Lissignol se présente comme un lieu idéal pour les expérimentations artistiques qui agitent le désir audacieux qu’incarne BAZ’ART: offrir des espaces d’expression et d’exposition urbains qui stimulent, encouragent, et développent la relation entre les artistes, les commerçants, les habitants et les usagers de l’espace public.

Débordant les frontières du public et du privé, depuis les façades jusque dans les recoins insoupçonnés des immeubles, caves et cours intérieures, quand ce n’est pas à l’intérieur des appartements eux-mêmes, BAZ’ART ouvre des portes, distille la création contemporaine avec un souci de proximité et d’accessibilité, et s’invente, par là, en véritable moteur de lien social.

Non seulement rassembleur, BAZ’ART est au fond l’espace de création en soi.

 

DSC_6892.jpg

DSC_6893.jpg

DSC_6894.jpg

DSC_6896.jpg

DSC_6897.jpg

DSC_6899.jpg

DSC_6902.jpg

DSC_6904.jpg

DSC_6905.jpg

DSC_6907.jpg

DSC_6908.jpg

DSC_6910.jpg

DSC_6913.jpg

DSC_6915.jpg

DSC_6923.jpg

DSC_6929.jpg

DSC_6931.jpg

DSC_6939.jpg

DSC_6948.jpg

DSC_6957.jpg

DSC_6964.jpg

DSC_6968.jpg

DSC_6970.jpg

DSC_6971.jpg

DSC_6973.jpg

DSC_6974.jpg

DSC_6978.jpg

DSC_6982.jpg

DSC_6985.jpg

DSC_6986.jpg

 

DSC_6997.jpg

DSC_6999.jpg

DSC_7000.jpg

DSC_7004.jpg

DSC_7007.jpg

DSC_7009.jpg

DSC_7014.jpg

DSC_7022.jpg

DSC_7038.jpg

Exposition Enfances volées - regards et témoignages d'enfants placés

DSC_7084.jpg

DSC_7066.jpg

DU 4 MAI AU 7 JUILLET 2013


Partenariat entre l'association Enfances volées et St-Gervais Genève Le Théâtre
Avec le soutien de la République et Canton de Genève, de la Loterie Romande, de la Conféderation Suisse, de Pro Helvetia, d'Unicef
Que se passe-t-il lorsqu'un enfant est séparé de sa famille et qu'il grandit dans un environnement qui lui est étranger ? Comment surmonte-t-il le déracinement, l’absence de ses proches, le manque de sécurité affective, l’exclusion ? En quoi ces expériences marquent-elles l'enfant et de quelle manière les intègre-t-il dans sa vie d'adulte ?

L’exposition ENFANCES VOLÉES – VERDINGKINDER REDEN veut préserver de l’oubli un chapitre de l’histoire suisse et donne la parole à des personnes qui ont été placées dans des familles ou des institutions durant les années 1920 à 1960. Ces témoignages ont été sélectionnés parmi des entretiens réalisés dans le cadre de deux projets de recherche sur le placement d’enfants en Suisse romande et en Suisse alémanique. Les personnes touchées parlent de leur vie et de leurs souvenirs.

Depuis 2009, une dizaine de cantons a déjà accueilli cette exposition itinérante. Chaque étape donne un aperçu des spécificités locales de l'histoire du placement d'enfants. Le volet régional présenté à Genève montre les mécanismes mis en place dès la fin du 19e siècle pour dépister les enfants jugés comme dangereux ou en danger et le développement d'une politique interventionniste de protection de l'enfance dans le canton.

Plus d'information et dossier complet à télécharger sur www.enfances-volees.ch
http://www.saintgervais.ch/programme/detail/exposition-en...

DSC_7083.jpg

DSC_7082.jpg

DSC_7081.jpg

DSC_7080.jpg

DSC_7079.jpg

DSC_7078.jpg

DSC_7075.jpg

DSC_7074.jpg

DSC_7073.jpg

DSC_7072.jpg

DSC_7071.jpg

DSC_7070.jpg

DSC_7069.jpg

DSC_7068.jpg

DSC_7064.jpg

DSC_7063.jpg

DSC_7062.jpg

DSC_7061.jpg

DSC_7060.jpg

DSC_7059.jpg

DSC_7058.jpg

Photos: Demir SÖNMEZ

 

copyright.jpg


23:33 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.