07/10/2013

Pourquoi ont-ils été biffés?

Election du grand conseil du 6 octobre Résultat définitifs pour  les trois premier plus Biffés candidat-e-s par liste:

Libéraux – Radicaux

  1. KIRAL Muhittin                        3’039
  2. KOUANGO Alban                   2’970
  3. MOUSSA Ashraf                     2’792

Capture d’écran 2013-10-07 à 20.01.57.png

Capture d’écran 2013-10-07 à 20.02.36.png

Capture d’écran 2013-10-07 à 20.04.55.png


Le Mouvement Citoyens Genevois (MCG)

  1. ABBES Arbia                         1’958
  2. BASBAYAR Ayten                  1’942
  3. SAID Ayman                          1’935

Capture d’écran 2013-10-07 à 20.18.27.png

Capture d’écran 2013-10-07 à 20.19.02.png

Capture d’écran 2013-10-07 à 20.19.39.png


Démocrate – Chrétien

  1. MAYER Antoni                            1’675
  2. TAIEB   Walid                              1’608
  3. OUEDRAOGO Moustapha          1’581

 

Capture d’écran 2013-10-07 à 20.10.18.png

Capture d’écran 2013-10-07 à 20.11.20.png

Capture d’écran 2013-10-07 à 20.13.07.png


Socialistes

  1. SALERNO Sandrine                    1’432
  2. EYA NCHAMA Cruz Melchor       1’351
  3. TEMEL Muharrem                        1’334

 

Capture d’écran 2013-10-07 à 19.54.13.png

Capture d’écran 2013-10-07 à 19.55.29.png

Capture d’écran 2013-10-07 à 19.57.01.png


Les Verts

  1. KÜNZLER Michèle                         1’256
  2. BUCHER Denis                              1’034
  3. LOOSLI  Peter                                1’021

 

Capture d’écran 2013-10-07 à 20.05.51.png

Capture d’écran 2013-10-07 à 20.06.41.png

Capture d’écran 2013-10-07 à 20.07.43.png


Union démocratique du centre (UDC)

  1. JOILLET Aimé                                       952
  2. COLOZIER Philippe                              933
  3. ZAHNO Jean                                         947

 

Capture d’écran 2013-10-07 à 20.15.28.png

Capture d’écran 2013-10-07 à 20.15.57.png

Capture d’écran 2013-10-07 à 20.16.27.png


Ensemble à Gauche

  1. SALIKA Wenger                                   893
  2. ECUYER Sébastien                             891
  3. BOUNAIX Danièle                                881

Capture d’écran 2013-10-07 à 19.52.42.png

Capture d’écran 2013-10-07 à 19.58.36.png

Capture d’écran 2013-10-07 à 19.59.50.png


source:http://www.ge.ch/elections/20131006/GC/canton/

Commentaires

Ce n'est bien sûr pas un hasard si le nom d'un-e candidat-e est biffé, les motifs du biffage sont multiples : campagne électorale inexistante, inconnu de l'électorat, impopularité du candidat déjà élu, incompétence soupçonnée (attendons le 10 novembre pour vérifier !) guerre intestine, rivalité-traitrise inter-partis, rejets divers inavouables, etc.
Finalement pour être élu, soit le candidat recalé persiste, peaufine une stratégie de visibilité en entamant sa prochaine campagne, soit il abandonne, ce qui est aussi une décision de sagesse.
L'électeur-type est "un simple quidam", il appartient à une société composée de toutes les classes sociales, aucun électeur n'est méprisable, quelle que soit son origine ou sa génération, cela il ne faut pas l'oublier.

Écrit par : Mygalon | 08/10/2013

Mis à part Mmes Salerno et Kunzler

soit ils sont habitants en France voisine (Verts, PDC), soit ils ont un nom à consonance étrangère (PLR, PDC, MCG, PS), soit c'est les plus vieux de la liste (UDC).

Seules les luttes internes à la gauche de la gauche peuvent expliquer les biffages sur la liste 1.

Écrit par : Philippe C. | 08/10/2013

Vous trouverez une réaction à votre billet sous:

http://micheleroullet.blog.tdg.ch/archive/2013/10/08/la-campagne-n-est-pas-finie-248219.html

Écrit par : Michèle Roullet | 08/10/2013

Les commentaires sont fermés.