11/10/2013

Silence de mort!

Depuis 40 jours  de la grève de la faim sur la place des Nations pour condamner le massacre de 52 membres des Moudjahidines du Peuple d'Iran (O.M.P.I) et la prise en otage de sept personnes  six femmes et un homme par les forces irakiennes avec la participation  des gardiens de la révolution (Pasdarans iraniens) et demander la libération  des  otages et pour demander la protection des 3000 réfugiés au Camp Liberty.

40ème jour de la grève de la faim une silence de mort continue , ni media, ni les organisations internationale, ni défenseurs droit des humain, les Nations Unies et le HCR ne bouge pas.

Messieurs Jean
Ziegler, représenter la Suisse au Conseil des droits de l'homme de l'ONU, les députés au Grand Conseil M. Jean Charles Rielle et Marc Falquet et Lussi Patrick ont visité les grévistes pour apporte son soutien.

 

DSC_3293.jpg

DSC_3303.jpg

DSC_3309.jpg

DSC_4787.jpg

DSC_4816.jpg

DSC_4828.jpg

DSC_4916.jpgDSC_4846.jpg

 

Marc Falquet, Député au Grand-Conseil

Grève de la faim indéfférence

Chers amis de la Résistance iranienne, cela fait quarante jours que vous faites la grève dans l'indifférence totale.
 
Le 1er septembre dernier, les forces spéciales du Ministère de l'Intérieur de l'armée irakienne, sur ordre du gouvernement iranien, ont attaqué le camp de réfugiés d'Achraf et exécuté 52 personnes les poursuivant même dans l'infirmerie pour les achever d'une balle dans la tête. Certain réfugiés ont été arrêtés, leurs mains liées dans le dos et ensuite exécutés d'une balle dans la tête.
 
Sept réfugiés iraniens, dont six femme ont été kidnappés par l'armée irakienne. L'Irak, à la demande de l'Iran, menace de les extrader.  C'est la torture et la mort assurée.
 
Par solidarité envers vos frères et sœurs, vous faites cette grève de la faim, afin de sensibiliser l'opinion publique, les Nations Unies et le HCR, la Presse.  Votre combat est d'une grande noblesse. Je m'incline devant vous.
 
Personne ne bouge, tout le monde s'en fiche. Quelle honte pour Genève. Cet omerta générale est vraiment suspecte,  empreinte de signes de corruptions.  
 
Genevoises, genevois, prenez quelques minutes pour vous rendre à la place des Nations afin d'apporter un soutien moral à ces gens exceptionnels qui ne craignent pas de donner leur vie pour combattre l'obscurantisme et la barbarie et essayer de sauver leurs frères et sœurs d'une mort assurée.
 

DSC_4846.jpg

DSC_4856.jpg

DSC_4882.jpg

DSC_4896.jpg

DSC_4970.jpg

Jean-Charles Rielle
Député élu au Grand Conseil
 (législature 2013-2018)

40è jour de grève de la faim pour la défense d'Achraf. Les USA et le HCR sont responsables de la libération des 7 orages, dont 6 femmes. Ceux-ci sont menacés d'extradition vers l'Iran.

Pour rappel, 52 Achrafiens ont été tués dans l’attaque sauvage des forces irakiennes à Achraf, le 1er septembre. Les victimes avaient le statut de personnes protégées en vertu de la 4e convention de Genève, et comme le souligne le HCR, étaient des demandeurs d’asile bénéficiant d’une protection internationale. Les forces irakiennes ont aussi enlevé sept Achrafiens et il n’existe à présent aucune information sur le sort de ces otages.

La presse, notamment suisse est étrangement muette sur cette tragédie, malgré les communiqués de presse et les appels de personnalités qui se sont exprimées depuis l'ONU.

Jean-Charles Rielle
Député élu au Grand Conseil
(législature 2013-2018)

DSC_4967.jpg

DSC_4928.jpg

DSC_4944.jpg

DSC_4952.jpg

L1080252.jpg

DSC_5003.jpg

DSC_5005.jpg

DSC_5009.jpg

DSC_5035.jpg

DSC_5051.jpg

DSC_5075.jpg

DSC_5082.jpg

DSC_5085.jpg

DSC_5106.jpg

DSC_5116.jpg

L1080265.jpg

DSC_4954.jpg


Commentaires

silence assourdissant en effet du monde journalistique et politique genevois

que vous prenez la peine de dénoncer aujourd'hui: je salue cette marque de courage honnête

Écrit par : pierre à feu | 11/10/2013

Les commentaires sont fermés.