25/01/2014

Une heure de prière pour la paix, la justice et la réconciliation en Syrie

"Une heure de prière pour la paix, la justice et la réconciliation" à la cathédrale Saint-Pierre le 24 janvier 2014 de 18 à 19 heures.

Cette prière a été organisée par l'Appel Spirituel de Genève www.aasg.ch à l'occasion de la réunion de "Genève 2" pour la résolution du conflit en Syrie.

Tous les représentants des religions à Genève se sont retrouvés pour faire une heure de prière.

A cette occasion 2 imams l'un shiite Sheikh Mohamed Ali Al Hajj et l'autre sunnite Mohamed Chabache ont psalmodié le Coran et fait des prières pour la paix en Syrie et dans le monde.

Le shiite vient du Liban et l'autre sunnite qui vivait à Damas en Syrie a dû fuir son pays sous la menace du dictateur Bashar. Deux frères partageant une même souffrance et victime d'un même tyran avec tout un peuple.

Ils étaient à Genève pour participer à des conférences pour traiter du "rôle de la spiritualité pour la paix et la réconciliation en Syrie"  qui se sont tenues à l'OUNU et aux CIGG organisées par la Fédération Universelle pour la Paix et la Fondation pour l'Entre-connaisse de Genève www.fec-fec-geneve.ch

Ils ont déclaré ensemble et côte à côte devant une assemblée recueillie que ce qui se passait en Syrie n'était pas une guerre de religions entre shiite, sunnites, chrétiens et alaouites mais la guerre criminelle et aveugle  d'un dictateur sanguinaire contre la liberté, l'équité, la démocratie et la liberté que le peuple syrien avait demandé de manière non-violence.

Ils ont déclaré leur respect mutuel et leur v˛ux de paix pour toute l'Humanité dans l'Amour et la Miséricorde de Dieu.

Un moment de bonheur et de plénitude que nous aurions souhaité partager avec tout être humain sur cette Terre.

Une bénédiction a été faite par Monseigneur Pierre farine et une collecte pour l'aide aux victimes de cette abominable guerre qui décime un peuple et son pays la Syrie.

Des prières ainsi que l'Appel Spirituel de Genève ont étaient lus en arabe, en français et en anglais

Un musicien aveugle réfugié syrien accompagnait ces prières par des intermèdes avec luth(oud).

Un vrai moment de paix ici à Genève avec l'espoir que cela puisse se réaliser en Syrie et partout où la violence, l'ignorance et la haine menacent assassine l'innocence .

catheral-0575.jpg

catheral-0580.jpg

catheral-0583.jpg

catheral-0587.jpg

catheral-0595.jpg

catheral-0597.jpg

Prière pour la Syrie, Messager de Rabbin François Garaï

lu par Hafid Ouardiri


Je prie pour les Syriens, des femmes et des hommes qui habitent dans cette région du monde qui a vu notre civilisation s'y forger des paroles d'amour et de compassion.
 
Dans cette région, l'idée d'un Dieu UN et unique a surgi du fond de l'âme humaine.
 
De l'idée du Dieu Un et unique a surgi l'idée de l'humain, de l'identité et de la complémentarité des uns par rapport aux autres.
 
C'est pourquoi, dans cet arc qui va du nord de l'Afrique au Golfe persique, des phrases furent prononcées comme: veahavta leréakha kamokha: tu aimeras l'autre comme toi.
 
De ces phrases prononcées appelant à l'amour pour soi et pour l'autre, a surgi cette vérité: si je m'aime, alors je peux aimer l'autre.
 
Si nous transformons cette affirmation en négation, tout en gardant le sens de celle-ci, elle devient: si je n'aime pas l'autre, c'est que je suis incapable de m'aimer moi-même.
 
Mon acceptation de l'autre indique mon degré d'acceptation de moi-même et mon amour pour l'autre révèle ma propre capacité d'amour.
 
Ainsi, quand les humains s'haranguent sans écouter l'autre, quand on les voit s'opposer les uns aux autres, quand on les voit s'entretuer, que dire sinon que ceux qui ne savent s'exprimer que par la violence se font violence à eux-mêmes, que ceux qui veulent l'annihilation de l'autre ne supportent pas leur propre existence.
 
L'autre est ce que nous sommes, et nous sommes ce que nous pensons que l'autre est.
 
Refuser d'accepter l'autre, c'est refuser de s'accepter soi-même.
 
L'accepter et avoir une démarche d'empathie vis-à-vis d'elle ou de lui, c'est s'accepter et avoir de l'empathie pour soi.
 
Puisse chacun comprendre un jour que l'amour peut gouverner notre monde, comme l'amour peut gouverner notre vie.
 
J'espère en des lendemains où chacun s'aimera et pourra ainsi aimer l'autre, celle et celui qui lui est semblable, comme celle ou celui qui lui est dissemblable.
 
On s'apercevra alors que le dissemblable lui est comparable, que les situations des uns et des autres sont substituables et que, si l'équité règne, la compréhension grandit et l'harmonie peut habiter le monde humain.
 
Que la Source de toute existence nous vienne en aide afin que notre vie nous soit chère car alors la vie de l'autre nous le sera également.
 
veahavta leréakha kamokha: tu aimeras l'autre comme toi (Lévitique 18:19)

 

catheral-0599.jpg

catheral-0607.jpg

catheral-0610.jpg

catheral-0615.jpg

catheral-0619.jpg

catheral-0628.jpg

catheral-0637.jpg

catheral-0644.jpg

catheral-0647.jpg

catheral-0654.jpg

catheral-0656.jpg

catheral-0664.jpg

catheral-0668.jpg

catheral-0675.jpg

catheral-0686.jpg

catheral-0693.jpg

catheral-0697.jpg

catheral-0700.jpg

catheral-0707.jpg

catheral-0714.jpg

catheral-0716.jpg

catheral-0717.jpg

Messager d' Appel Spirituel Genève


Chères Sœurs, Chers Frères,

Il y a quelques jours, un enfant syrien de 4 ans, blessé à mort par un des bombardements quotidiens du régime syrien, a dit dans son dernier souffle:"je vais tout raconter à Dieu".

C'est lui qui a tout compris et c'est cette parole d'or pur dont j'aimerais être le porteur auprès de vous ce soir.

Comme lui, ne nous adressons qu'à Dieu.
Comme lui, ne nous plaignons qu'à Dieu.
Comme lui, ne demandons secours qu'à Dieu.

Dans le Coran, sourate 2. Al Baqara, Verset 186, Dieu dit:

وَإِذَا سَأَلَكَ عِبَادِي عَنِّي فَإِنِّي قَرِيبٌ أُجِيبُ دَعْوَةَ الدَّاعِ إِذَا دَعَانِ فَلْيَسْتَجِيبُوا لِي وَلْيُؤْمِنُوا بِي لَعَلَّهُمْ يَرْشُدُونَ

Et quand Mes serviteurs t'interrogent sur Moi alors Je suis tout proche: Je réponds à l'appel de celui qui Me prie quand il Me prie. Qu'ils répondent à Mon appel, et qu'ils croient en Moi afin qu'ils soient bien guidés.

Dans la surate 27, Al Naml, Verset 62:

أَمَّن يُجِيبُ الْمُضْطَرَّ إِذَا دَعَاهُ وَيَكْشِفُ السُّوءَ وَيَجْعَلُكُمْ خُلَفَاءَ الْأَرْضِ أَإِلَٰهٌ مَّعَ اللَّهِ قَلِيلًا مَّا تَذَكَّرُونَ

N'est-ce pas Lui qui répond à l'angoissé quand il L'invoque, et qui enlève le mal, et qui vous fait succéder sur la terre, génération après génération, - Y a-t-il donc une divinité avec Dieu? C'est rare que vous vous rappeliez!

Chères Sœurs, Chers Frères,

Nous trouvons dans le Coran des prières qui furent prononcées par les meilleures créatures de Dieu, ces nobles prophètes, au moment où plus aucun espoir n'était permis. Ces prières sont si puissantes, si actuelles, si à propos que c'est à travers elles que je vous invite à prier pour le peuple syrien:

Prions comme prièrent Adam et Eve, paix et bénédiction sur eux, qui venaient d'être chassés du Paradis:

Surate 7. Al-Araf, Verset 23:

قَالَا رَبَّنَا ظَلَمْنَا أَنفُسَنَا وَإِن لَّمْ تَغْفِرْ لَنَا وَتَرْحَمْنَا لَنَكُونَنَّ مِنَ الْخَاسِرِينَ

Tous deux dirent: «O notre Seigneur, nous avons fait du tort à nous-mêmes. Et si Tu ne nous pardonnes pas et ne nous fais pas miséricorde, nous serons très certainement du nombre des perdants».

Prions comme pria le prophète Hud, paix et bénédiction sur lui, abandonné par tous et qui dit:

Surah 11. Hud, Verse 56:

إِنِّي تَوَكَّلْتُ عَلَى اللَّهِ رَبِّي وَرَبِّكُم مَّا مِن دَابَّةٍ إِلَّا هُوَ آخِذٌ بِنَاصِيَتِهَا إِنَّ رَبِّي عَلَىٰ صِرَاطٍ مُّسْتَقِيمٍ

Je place ma confiance en Dieu, mon Seigneur et le vôtre. Il n'y a pas d'être vivant qu'Il ne tienne par son toupet. Mon Seigneur, certes, est sur un droit chemin.

Prions comme pria le prophète Job, paix et bénédiction sur lui, enduré par Dieu dans sa santé, ses biens et ses enfants:

Surate 21. Al-Anbiya, Verset 83:

وَأَيُّوبَ إِذْ نَادَىٰ رَبَّهُ أَنِّي مَسَّنِيَ الضُّرُّ وَأَنتَ أَرْحَمُ الرَّاحِمِينَ

Et Job, quand il implora son Seigneur: «Le mal m'a touché. Mais Toi, tu es le plus miséricordieux des miséricordieux»!

Prions comme pria le prophète Jonas, paix et bénédiction sur lui, qui dit depuis les ténèbres du ventre d'une baleine:

Surate 21. Al-Anbiya, Verset 87:

وَذَا النُّونِ إِذ ذَّهَبَ مُغَاضِبًا فَظَنَّ أَن لَّن نَّقْدِرَ عَلَيْهِ فَنَادَىٰ فِي الظُّلُمَاتِ أَن لَّا إِلَٰهَ إِلَّا أَنتَ سُبْحَانَكَ إِنِّي كُنتُ مِنَ الظَّالِمِينَ

Et Dû'n-Nûn (Jonas) quand il partit, irrité. Il pensa que Nous N'allions pas l'éprouver. Puis il fit, dans les ténèbres, l'appel que voici: «Pas de divinité à part Toi! Pureté à Toi! J'ai été vraiment du nombre des injustes».


Prions comme pria le prophète Noé, paix et bénédiction sur lui, sur son arche attendant d'être sauvé avec les siens:

Surate 54. Al-Qamar, Verset 10:

فَدَعَا رَبَّهُ أَنِّي مَغْلُوبٌ فَانتَصِرْ

Il invoqua donc son Seigneur: «Moi, je suis vaincu. Alors fais triompher (Ta cause)».

Prions comme pria le prophète Moïse, paix et bénédiction sur lui, envoyé par Dieu pour s'adresser à Pharaon, le plus terrifiant des tyrans:

Surate 20. Taha, Verset 25 à 35:

 قال رب اشرح لي صدري ويسر لي أمري واحلل عقدة من لساني يفقهوا قولي واجعل لي وزيرا من أهلي هارون أخي اشدد به أزري وأشركه في أمري كي نسبحك كثيرا ونذكرك كثيرا إنك كنت بنا بصيرا

[Moïse] dit: «Seigneur, ouvre-moi ma poitrine et facilite ma mission et dénoue un nœud dans ma langue afin qu'il comprenne mes paroles et assigne-moi un assistant de ma famille, Aaron mon frère, accrois par lui ma force et associe-le à ma mission afin que nous te glorifions beaucoup et que nous invoquions beaucoup et toi certes tu es clairvoyant sur nous"

Puis, avant de s'adresser à son peuple:

Surate 28. Al-Qasas, Verset 17:

قَالَ رَبِّ بِمَا أَنْعَمْتَ عَلَيَّ فَلَنْ أَكُونَ ظَهِيرًا لِّلْمُجْرِمِينَ

Il dit: «Seigneur, grâce aux bienfaits dont tu m'as comblé, jamais je ne soutiendrai les criminels»
Prions comme pria le prophète Jésus, paix et bénédiction sur lui, qui prôna toujours le pardon:

Surate 5. Al-Maeda, Verset 118:

إِن تُعَذِّبْهُمْ فَإِنَّهُمْ عِبَادُكَ وَإِن تَغْفِرْ لَهُمْ فَإِنَّكَ أَنتَ الْعَزِيزُ الْحَكِيمُ

Si Tu les châties, ils sont Tes serviteurs. Et si Tu leur pardonnes, c'est Toi le Puissant, le Sage».

Prions comme pria le prophète Mohammad, paix et bénédiction sur lui, qui pria pour tous les serviteurs de Dieu:

Surate 2. Al-Baqara, Verset 201:

وَمِنْهُم مَّن يَقُولُ رَبَّنَا آتِنَا فِي الدُّنْيَا حَسَنَةً وَفِي الْآخِرَةِ حَسَنَةً وَقِنَا عَذَابَ النَّارِ

Et il est des gens qui disent: «Seigneur! Accorde nous belle part ici-bas, et belle part aussi dans l'au-delà; et protège-nous du châtiment du Feu!»

Amen

Aucune de ces prières n'était empreinte de haine, de colère ou de vengeance.

Toute ces prières appelaient à se soumettre totalement à la Volonté de Dieu en lui confiant nos malheurs et en acceptant l'épreuve comme faisant partie du cheminement de notre foi vers son Amour.

Shady Ammane, Appel Spirituel Genève 24 janvier 2014 

Les commentaires sont fermés.