27/01/2014

Trous de mémoire: La mémoire retrouvée!

A l’occasion de la journée de la mémoire et de l’holocauste et de la prévention des crimes contre l’humanité,  le département de l’instruction publique, de la culture et du sport (DIP), en collaboration avec le Théâtre de Saint-Gervais, à organisé une soirée de projection du film suisse Das Boot ist Voll de Markus Imhoof.

La Suisse et la Seconde Guerre mondiale, cette journée s'intéressera en particulier à la question de l’accueil et du refoulement de refugies juifs qui tentaient, souvent de maniéré désespérée, d’échapper à leur persécution et à leurs bourreaux.

Mme Anne Emery-Torracinta, conseillère d’Etat chargée du département de l’instruction publique, de la culture et du sport à pris la parole à l’issue de la projection du film.

Durant la journée près de 400 étudiant on assisté à la journée, qui à été animé par une table rond sur le thème de “La Suisse et la Seconde Guerre mondiale : quelle évolution de la mémoire collective ?” par Mme Sonia Zbinden, Historienne, été présent à cette table Mme Ruth Dreifuss, ancienne conseillère fédérale ,Mme Monique Eckmann, déléguée de la Suisse à l'International Holocaust Remembrance Alliance, ITF, M. Nils de Dardel, conseiller national, co-initiateur romand du Manifeste du 21 Janvier 1997 , M. Marc Perrenoud, historien au Département fédéral des affaires étrangères, conseiller scientifique de la Commission indépendante d'experts Suisse – Seconde Guerre mondiale (« Commission Bergier »).

Cette journée vise notamment à rappeler le drame de l’Holocauste et des génocides qui ont marqué l’histoire de l’Europe du XXe siècle, ainsi qu’à réfléchir sur les droits humains, la tolérance et le dialogue interreligieux et interculturel.

La conférence suisse des directeurs cantonaux de l’instruction publique (CDIP), en 2003, a désigne le 27 janvier comme Journée de la Mémoire de l’Holocauste et de la prévention des crimes contre l’humanité dans les établissements scolaires de toute la Suisse. 

 

Journée de la mémoire-2678.jpg

Journée de la mémoire-2681.jpg

Journée de la mémoire-2687.jpg

Journée de la mémoire-2711.jpg

Journée de la mémoire-2694.jpg

Journée de la mémoire-2712.jpg

Journée de la mémoire-2719.jpg

Journée de la mémoire-2731.jpg

Journée de la mémoire-2738.jpg

Journée de la mémoire-2739.jpg

Journée de la mémoire-2743.jpg

Journée de la mémoire-2740.jpg

Journée de la mémoire-2745.jpg

Journée de la mémoire-2752.jpg

Journée de la mémoire-2760.jpg

Journée de la mémoire-2762.jpg

Journée de la mémoire-2779.jpg

Journée de la mémoire-2765.jpg

Journée de la mémoire-2787.jpg


Commentaires

Pensez-vous que la présente incessante mémoire de l'holocauste, et de la seconde guerre mondiale comme s'il n'y en avaient pas d'autres, incessantes avec tortures, faim, blocage des stocks de nourriture et médicaments... un jour, dans les lieux de cultes, sera à la FOI ("certitude ultime": Aurobinde) ce que fut aux chrétiens la Passion du Christ (on redit, à ce sujet, que la première prédication ne fut pas celle de la Passion mais bien celle de l'ANNONCE DU ROYAUME. Malheureusement, par l'incompréhension concernant le mot ROYAUME attendu temporel au lieu de SPIRITUEL! on choisit la Passion du Christ comme moyen de toucher, d'étreindre au maximum la foule des fidèles... pour ne pas dire plus.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 28/01/2014

Les commentaires sont fermés.