15/02/2014

NON à l'achat de drones israéliens

Cette après-midi un groupe BDS-Suisse à organisé un FlashMob à Molards contre l’achat de drones israéliens, une pétition à été lancé par BDS suisse pour interdire l’achat de ses drones.
Pourquoi BDS-Suisse s'oppose à l'achat de drones israéliens par armasuisse BDS Suisse s'oppose à cet achat par l'armée suisse de drones israéliens pour deux raisons principales:

1) BDS s'oppose à ce que l'argent du contribuable soit employé au renforcement de l'économie israélienne en général et son industrie d'armement en particulier. Les autorités suisses se gaussent volontiers du fait que la Suisse est la dépositaire du Droit International Humanitaire, dont elle est également signataire. La Suisse n'a donc pas à conclure des accords commerciaux et, pire, militaires, avec cet Etat, coupable de violations incessantes des droits humains.

2) Comme le montre le résumé sur les entreprises Elbit et IAI, ces drones ont été "testés sur le terrain" en Cisjordanie, à Gaza, au Liban, etc.; les Palestiniens ne sont plus seulement des cibles, ils sont également devenus des cobayes pour le commerce militaire et la technologie de surveillance et de répression. Est-ce que la population suisse peut accepter de soutenir ces industries.


Une lettre ouverte a été adressée en octobre 2012 par BDS-Suisse au conseiller fédéral Ueli Maurer, du DDPS, intitulée :

Nous, signataires de cette lettre, vous appelons à renoncer à vos projets d'achat de drones israéliens. Nous estimons que nos impôts ne doivent pas servir à financer ce type de produits. Faire fructifier l'industrie d'armement israélienne avec l'argent des contribuables suisses n'est pas admissible.

La lettre ouverte a été envoyée en octobre 2012. N'ayant pas reçu de réponse officielle, BDS a décidé de lancer une pétition. Celle-ci a été lancée début mai, avec le soutien de plusieurs organisations.

Pétition en ligne à signer    Pétition à télécharger - See more at: http://www.bds-info.ch/index.php/fr/component/content/art...

Cette pétition est soutenue par: Attac suisse - Centre Europe Tiers-Monde - Collectif Urgence Palestine Genève - Collectif Urgence Palestine Vaud - Communauté genevoise d'action syndicale - Droit pour tous - Free Palestine - Gerechtigkeit und Frieden in Palästina - Gesellschaft Schweiz-Palästina - Grünes Bündnis der Stadt Bern - Groupe pour une Suisse sans armée Genève - Mouvement pour le socialisme - Nahostfrieden.ch - Parti suisse du Travail/Partei der Arbeit der Schweiz - Palästina-Solidarität Region Basel – SolidaritéS

Alternative Information Center (IL/PT) - Association Couserans-Palestine (FR) - BDS Berlin (DE) - BDS Italia (IT) - Begegnungszentrum für aktive Gewaltlosigkeit, Bad Ischl (AT) - Capjo-Euro-Palestine (FR) - Collectif 69 (FR) - Comité Palestine TAM-81 (FR) - Israeli Citizens for BDS (IL) - (Stand:22.08.2013)

 

DRONES-1017115.jpg

DRONES-1017125.jpg

DRONES-1017118.jpg

DRONES-1140338.jpg

DRONES-1140335.jpg

DRONES-1140361.jpg

DRONES-1140351.jpg

DRONES-1140333.jpg

DRONES-1140355.jpg

DRONES-1140357.jpg

DRONES-1140366.jpg

DRONES-1140376.jpg

DRONES-1140364.jpg


Commentaires

Mon cher kurde bienaimé,

Nous avions E. Heykal qui a trouvé un petit travail pour se faire une retraite de misère comme c'est l'usage pour les gens qui font ce qu'ils peuvent pour vivre, faire vivre et être utile à la société civile en l'informant sur ce qui se passe dans le monde et que les grands médias font tout pour ignorer.

A vrai dire, il nous manque beaucoup, certains qu'il dérange on-t-il fait pour qu'il se taise et qu'il range ses appareils photos parce que n'ayant pas trouvé un job dans son domaine favori "l'information" il a été obligé d'aller faire des petits boulots pour vivre, c'est tout à son honneur bien sûr et c'est honte à ceux qui le mettaient aux nues tout en le laissant tout nu...

Heureusement que tu es là,cher Demir Sömnez, sinon les photos et les revendications justes et essentielles pour un peu de vérité et un monde meilleur "peut-être" resteraient dans les oubliettes de Genève et de l'histoire.

Car n'oublions pas que les drones sont les pires armes que peuvent utiliser les lâches, les tyrans et les colonisateurs pour tuer en étant caché dans leur citadelles souterraines.
Non aux drones et honte et condamnations à ceux qui les utilisent pour installer leur pouvoir tyrannique.

Écrit par : Liberté Chérie | 15/02/2014

Oui, je suis d'accord avec vous les drones sont une arme inutile en pays romand. Mais... car j'ai toujours un mais dans ma poche : peut-on acheter des drones italiens, français ou suisses ? Ils sont totalement inutiles et pas du tout modernes.

Les drones israéliens sont le fruit d'une obligation : celle d'un pays et d'une population qui est paranoïaquement menacée. Donc ils sont forcément et totalement efficaces.

Maintenant, reste à savoir qu'est ce qui est le pire : un Pilatus suisse sur lequel on rajoute en douce des mitrailleuses et des rampes de missiles, ou un drone israélien sur lequel on a remplacé les mitrailleurs et les missiles par une caméra et un haut-parleur?

Faut pas tout mélanger, non plus. Les drones Eitan ou Hermes 450 made in Israel ne sont pas achetés pour tuer ou exterminer. Tout comme les Pilatus suisses ne sont pas fabriqués pour tuer ou exterminer.

C'est la main de l'homme qui arme ces objets, et c'est la main de l'homme qui appuie sur le bouton tueur... peu importe qu'il soit fabriqué aux USA, en Allemagne, en France, en Italie, en Israël, en Afrique du Sud, en Turquie (oui, les turcs sont très forts aussi pour cela...), en Russie, en Chine, et même... en Suisse :
http://www.bilan.ch/techno-les-plus-de-la-redaction/ces-drones-suisses-qui-veulent-faire-la-paix


Allez. Soyez prudents.

K. Dispa

Écrit par : Keren Dispa | 15/02/2014

Si seulement les membres de BDS boycottaient honnêtement les produit israéliens…

Plusieurs médicament et appareils médicaux leur seraient interdit, mais aussi leur téléphone mobile, leur ordinateur, leur clé usb, et bien d'autres…

Malheureusement, ils ne manifestent que pour distiller leur haine de l'Etat juif. Car ces prétendus justiciers ne s'attaqueront jamais à l'esclavage en Arabie Saoudite, aux pendaisons quotidiennes en Iran, au massacre des palestiniens en Syrie, à l'occupation turque de Chypre, à l'utilisation des enfants dans la guerre par les palestiniens, au massacre de chrétiens par Boko Haram au Nigéria, et j'en passe.

Juste la haine de l'Etat juif et, plus ou moins consciemment, du juif.

Écrit par : archi-bald | 15/02/2014

Keren, des pilatus qui on permis de gazer les kurdes d'Irak !

Et ce que Démir oublie, c'est que c'est grâce à des drones israéliens que les kurdes sont informés des menaces sur les provinces kurdes, tant en Irak qu'en Syrie !

Car le seul allié des kurdes au Moyen-Orient, n'est pas la Syrie, ni l'Irak, ni la Turquie, ni l'Iran, ni la Russie et ni l'occident, l'unique allié sur lequel les états majors de défense kurde peuvent compté, c'est Israël !

Sans parler des hauts gradés au sein de Tsahal !

Mais je serais censuré, c'est pourquoi ce comm sera également publié sur d'autre blogs !!!

Écrit par : Corto | 15/02/2014

Bien vu archi - bald !

Écrit par : Pierre Weiss | 16/02/2014

@ Totalitarisme chérie,

" Car n'oublions pas que les drones sont les pires armes que peuvent utiliser les lâches, les tyrans et les colonisateurs pour tuer en étant caché dans leur citadelles souterraines. "

Non les lâches c'est les gens comme vous qui préfèrent le choix du pire en choisissant de ne rien faire contre des salopards qui envoient des kamikazes se faire exploser dans la foule bourrés de civiles femmes, hommes, enfants en tuant à chaque attentat des dizaines d'innocents. Hitler à pu mettre à feu au monde grâce aux accords de Munich parce que des types comme vous auraient traitez de lâches les puissances étrangères qui auraient put tuer dans l'œuf la montée du nazisme. Ils ont préféré Hitler à la guerre. Comme vous qui préférez les kamikazes islamistes aux drones qui eux éliminent leurs commanditaires définitivement.

D.J

Écrit par : D.J | 16/02/2014

Il faut également savoir que d'une part plus de 18'000 missiles ont été tirés sur des civiles israéliens, dont des dizaines de musulmans israéliens tués, par les pro-iraniens du hamas et du hizbollah !

Que face à des conflits où des terroristes se cachent dans des écoles ou des hôpitaux pour tirer des missiles sur les populations voisines il faut des systèmes de surveillances à la hauteur, sinon, il n'y aurait plus d'hôpitaux ou d'écoles à Gaza et dans le sud-Liban !

Deuxième point, aucun drone israéliens ne sort des usines avec des possibilités d'armement, ils ne sont équipés que de systèmes de surveillances pour les raisons évoquées plus haut !

Ne pas confondre les drones israéliens et ceux utilisés par Obama à 15'000 km de Washington !

Par contre les experts suisses savent très bien que les seuls drones fiables pour effectués des missions de surveillances sont les drones israéliens, d'ailleurs fabriqués en partie dans des usines suisses pour ce qui en est de la mécanique et d'outils de vision !

Les seuls autres drones existants sur le marché, sont justement les drones utilisés par les américains pour des missions moins pacifiques, donc la Suisse a fait le bon choix du point de vue strictement moral !

Écrit par : Corto | 16/02/2014

Démir Sönmez, Ces photos représentent-ils les 140'000 mille cadavres syriens, égyptiens, Irakiens, Nigériens, des chrétiens orientaux ou les "boucliers humains" du Hamas?

Pathétique et bête ce BDS suisse!

Écrit par : Patoucha | 16/02/2014

Patoucha, 140'000 c'est le même chiffre depuis 3 mois !

Le nombre de victimes en Syrie est manipulé par qui ?

Ce chiffre provient de "l'observatoire des droits de l'homme syrien" "organisation 100% contrôlée par el assad !

Voilà où vont se servir les "journalistes" !!!

Le chiffre est malheureusement bien plus élevé !

Écrit par : Corto | 16/02/2014

A l'auteur de ce blog :

1. que signifie "un groupe BDS-Suisse" ?
Les acronymes sont terrifiants de non-indication

2. pouvez-vous mettre SVP en lieu et place de vos grandes images des vignettes ou des liens, parce que cela mange tout la bande passante et franchement, en 2014, elle est chère. Merci.

3 : à Corto : "Keren, des pilatus qui on permis de gazer les kurdes d'Irak "
Pourquoi vous n'écrivez pas aussi "des FORD ou des VW ou des FIAT qui ont servi a écraser des manifestants" ... hein... c'est facile... hein... le pilote au volant du Pilatus suisse, on lui a rajouté un bouton et des missiles, hein... mais sorti d'usine, y en avait pas, hein...

Écrit par : Keren Dispa | 16/02/2014

Keren, la question des Pilatus et leur dispositifs d'usine à fait l'objet d'une enquête, jusqu'en 1994, tous les Pilatus étaient équipés d'un point d'encrage, d'une fixation permettant d'équiper les appareils de dispositifs militaires, capables d'emporter des charges allant jusqu'à 500 kilos par aile !

C'est justement grâce à ces dispositifs facilement transformable que les pilotes irakiens on pu adapter des systèmes de lâchages de bombes chimiques !

Certains de ces appareils ont été retrouvés par les américains en 2003 !

Écrit par : Corto | 16/02/2014

Egalement nous parlons de la Suisse qui achèterait des drones israéliens, donc nous sommes en face de personnages critiquant la politique israélienne en matière d'armements et plus spécialement de drones, donc je ne vois pas ce que FIAT, WV et Ford on a voir dans ce débat concernant Israël et la Suisse en matière de morale et d'armement !

Écrit par : Corto | 16/02/2014

En fait, c'est quoi le problème d'un drône ?

Paradoxalement, ces appareils ont permis de sauver des centaines de civils palestiniens. En effet, dans tous les conflits du monde, l'artillerie riposte d'où vient le tir ennemi. Tu me balances une salve, je t'en envoie deux pour te calmer.

Or, comme le Hamas a systématisé l'utilisation de caches civiles pour ses lanceurs de missiles et autres bombes à billes, la riposte d'artillerie avec une précision de 50m aurait eu comme effet la morts de nombreux palestiniens non combattants. Cela avec la délicatesse des syriens, ou celle des américains en Irak, ou des russes en Tchétchénie, ou des français en Libye.

Ben là, non, un missile s'envole (vers des zones civiles israélienne; ce qui semble ne gêner personne), un drône en surveillance détecte le départ (la flamme de la fusée), prend la video avec les tireurs qui s'enfuient et le drône les suit… un avion arrive et balance dessus un micro-missile, un machin qui vise à 50cm près et qui contient si peu d'explosif qu'en principe, seul celui qui est visé est touché… éliminé comme ils disent… ça change des barils de 500 kg de TNT qu'Assad balance sur des immeubles où se tiennent "on pense" des combattants.

Donc le problème n'est pas celui des drônes mais du combat contre l'Etat juif… vous savez, les juifs (juden) qui sont des colons en Judée…

Ah non… j'ai mal compris, bien sûr, c'est un combat au nom des valeurs d'humanisme !!!

Et les manifestants qui sont venus en voiture boycottent-ils le pétrole d'Arabie Saoudite ? vous savez, ce pays qui pratique l'esclavage, qui coupe les mains des présumés voleurs, qui interdit aux femme de conduire, qui fouette, lapide et décapite à tour de bras, qui brasse des milliards de dollars issus du pétrole sans partager avec leurs frères malheureux. Un pays dans lequel les chrétiens sont à peine tolérés et les juifs interdits.

Pire que ça, le mouvement BDS se fait appelé "mouvement pacifiste". Plus le mensonge est gros, plus il sera gobé. En quoi BDS promeut la paix ? Il ne promeut que la haine du juif, point barre. Il n'aime même pas les palestiniens, sinon il parlerait aussi de leurs malheurs et terres arabes (et pas seulement la Syrie) ou sous le joug de leurs propres dirigeants (qui font fortune en politique).

Écrit par : archi-bald | 16/02/2014

Le lendemain de la déclaration d'indépendance de l'état israélien, la Jordanie en tête avec l'Egypte, l'Irak, la Syrie, le Liban et l'Arabie Saoudite plus les restes des brigades de l'armée des nations arabes dirigées par al husseini, l'ami d'hitler et d'himmler et chef en fuite des brigades ss musulmanes déclare la guerre à l'état juste né d'Israël, c'était le 15 mai 1948 !

A cette époque, c'était la gauche qui soutenait massivement l'état d'Israël, au travers de toutes les nations communistes Russie en tête ainsi que tous les partis de gauche de l'ensemble de la planète, POP en Suisse en tête !

Guerre qui démarra le 15 juin 1948 pour conclure à un cessez-le-feu en juillet 1949 sur demande des coalitions arabes en totale défaite, il faut rappelé que dans cette guerre en continuité de la Shoa et aux cris de "mort aux juifs" l'état hébreu avait mis en déroute les armées arabo-musulmanes alors qu'Israël se battait à 1 contre 50, sans parler des armements qui à cette époque ne jouait pas du tout en faveur des combattants israéliens !

Les mêmes exploits arabo-musulmans furent répétés en 1956, 1967, 1973 pendant le Yom Kippour, en 1982 avec des attaques incessantes toujours avec les mêmes cris "mort aux juifs" sans oublier qu'un million de juifs on dû fuir les pays arabes et autres sous menace de mort et depuis on entend parler de pôvres réfugiés palestiniens et uniquement de pôvres réfugiés palestiniens alors que le mot "Palestine" est un mot 100% hébreu !!

Au fait, à ceux qui militaient pour le retour à la Syrie du Golan, quels sont les "syriens" qui ne se font pas bombarder avec des barils d'explosifs et qui vivent paisiblement et démocratiquement ?

C'est incroyable ce culot et cette manière façon himmler d'inverser les situations !

Si il y a un million de réfugiés en Israël ce sont les juifs ayant dû fuir en 24 heures les pays où il vivaient déjà bien avant l'hégire !

Écrit par : Corto | 16/02/2014

Voilà (en direct dimanche 16 février 2014) les méthodes utilisées par les ennemis d'Israël, à Taba, frontière israélo-égyptienne coté égyptien, un bus explose avec une quinzaine de touristes, le chauffeur égyptien et trois touristes sud-coréens sont tués sur le coup, pour les 14 autres blessés, pas d'information pour le moment, mais semble t-il, plusieurs sont dans un état critique !

Écrit par : Corto | 16/02/2014

Pilatus: des bombes contre les civils

Les usines Pilatus à Stans produisent, parallèlement aux jets privés civils, des avions légers militaires. Officiellement, ces engins sont utilisés pour les entraînements. L’initiative pour l’interdiction d’exporter du matériel de guerre veut interdire la livraison de ces avions militaires, qui finissent encore et toujours par être utilisés lors de combats. Les avions militaires Pilatus sont particulièrement utilisés pour lutter contre des soulèvements populaires. Le scandale le plus récent est celui de la livraison par la Suisse d’avions PC-9 au Tchad, où le régime en place n’a pas tardé a utiliser ces avions pour bombarder des populations en fuite avec des bombes à fragmentation. Au Chiapas également, des villages ont été bombardés par les avions Pilatus par l’armée mexicaine, faisant plusieurs centaines de victimes. Sur cette liste macabre se trouvent également la Birmanie, le Guatemala et l’Angola. Même les attaques au gaz toxiques de Saddam Husseins sur les kurdes d’Irak du Nord ont étés réalisées à l’aide d’avions Pilatus.

Écrit par : Corto | 16/02/2014

Donc, en tant qu'israélien, est-il moral de vendre des drones à la Suisse, la question est ouverte, Israël peut-il vendre des équipements sensibles à un pays qui viole les conventions en matière de ventes d'armements, notamment à des pays dont les régimes ne respectent pas les droits de l'homme, Israël l'a payé assez cher en fournissant dans le passé des équipements sensibles à l'Afrique du Sud !

Si la Suisse utilise des drones israéliens pour faire le même travail qu'elle fit dès 1942 à ses frontières, est-il moral de vendre à ce pays des équipements pouvant répéter l'histoire et les coutumes plus que critiquables de ce pays qui aujourd'hui ne cache plus ses penchants d'extrême droite !

Ne pas oublier que les drones, tant en Israël que dans les pays où ces drones sont livrés, servent uniquement d'outils de surveillance.

Des guerres civiles sont elles à craindre dans les pays voisinant la Suisse, rien n'est moins sure, la France affiche un bon 34% d'intentions de votes en faveur de Marine Le Pen et 46% des français approuvent ses positions notamment en ce qui concerne l'immigration, que ce passerait-il en cas de victoire du FN en France ?

N'y aurait-il pas des situations de guerre civile en France dans lesquelles les immigrés subiraient des exactions contraires aux conventions des droits de l'homme ?

La Suisse confrontée à de telles situations provoquant certainement des migrations vers son territoire ne serait-elle pas en clin d'utiliser des drones israéliens pour réprimer des populations victimes d'exactions à ses frontières ?

Désolé de projeter de tels scénarii, mais les changements de mentalités évoluant d'une vitesse paralysante, ne faut-il pas se prévenir de tout abus possible, je signale que depuis la France, pas un seul missile n'a encore été tiré sur le territoire helvétique, non pas comme en Israël où pas loin de 18'000 ont été tirés depuis Gaza et le sud-Liban !

ABE

Écrit par : Corto | 16/02/2014

La discussion m'échappe largement.
Israël ne fait pas l'objet de sanctions qui justifieraient un boycott de ses produits que je sache.
Et si leurs drones sont ceux dont on a besoin, pourquoi s'en priver.
A l'inverse, les Pilatus semblent très prisés sur le marché et je ne vois pas pourquoi on renoncerait à ce savoir faire de cette industrie suisse. S'ils sont détournés à d'autres fins c'est tout de même pas de la responsabilité du fabricant.
C'est une discussion économique.
Maintenant si certains Etats violent les conventions internationales c'est une autre histoire.
Pour tous ceux qui s'offusquent de ce marché, il y a d'autres voies comme la ratification par de nombreux Etats de traités contre l'usage des mines anti-personnel, pour ne donner que cet exemple. La chaise de la place des Nations atteste de l'activisme très engagé des ONGS à ce sujet.
Mais là aussi, c'est difficile de tracer les divers composants et sanctionner le producteur, surtout s'ils peuvent êtres commercialisés à d'autres fins.
Je verrais bien notre armée se doter de drones à la place des Gripen.
Mais là je sens que je vais en fâcher quelques uns...

Écrit par : Pierre Jenni | 16/02/2014

"Maintenant si certains Etats violent les conventions internationales c'est une autre histoire."
Bon, il faut espérer pour le maître de ce blog que les juristes de Pilatus ne tombent pas sur les délires de corto. Parce qu'à tout hasard, la responsabilité juridique de ce qu'il laisse paraître lui incombe...

Écrit par : Géo | 16/02/2014

Pierre, tu as le don de mettre les pieds à coté du plat !

Les Pilatus suisses ont été vendus à des dictateurs sanguinaires très pratiques contre des civils, comme je l'ai écrit plus haut, la Suisse a consenti des contrats avec des clients ne faisant aucun doute quant à l'utilisation des Pilatus, sans parler des ingénieurs suisses sur place lors des massacres clés en main, (peut être que) ces contrats étaient aussi accompagnés de comptes à numéros que l'on sait généralement bien remplis, pas difficile à prouver !

Le moins que l'on demande à un conseiller d'état, c'est qu'il soit au minimum informer sur ces dossiers !!

Écrit par : Corto | 16/02/2014

Géo, comme accoutumé avec une odeur de populisme, c'est ce qui fait le charme des extrêmes, à droite comme à gauche, d'ailleurs comment les reconnaitre lorsque l'on parle d'Israël, comme en 1933 !

Seulement au 21ème siècles les fondamentaux sont bien plus complexes et les répétiteurs d'histoires sordides seront les premières victimes, sic !!

Écrit par : Corto | 17/02/2014

Odeur de populisme ! Elle est bien bonne...
corto utilise quelques fonds de vérité et brode sa haine tout autour. Bien sûr qu'il y a un fond de vrai dans la question des réfugiés entre 39-45 et sur les Pilatus. Mais tout est exagéré avec une incroyable malveillance par corto, et ça c'est le b-a-ba de précisément les populistes, ou pour parler plus clairement en l'occurrence, des nazis.
J'ai vu des images de Halabja et je me souvenais avoir vu un Mig. Vérification faite sur Wikipedia :
"Environ 5 000 kurdes ont succombé dans des attaques chimiques au gaz perpétrées sous l'ordre d'Ali Hassan al-Majid (dit « Ali le Chimique ») par des chasseurs-bombardiers MiG et Mirage de l'armée irakienne."
Je pense que si l'on étudie les exemples donnés par corto, le 95 % est faux.
Pour ma petite expérience personnelle, j'ai vu les dits PC-9 de l'armée de l'air angolaise de près sur la piste de Lobito en 1989-90 et j'ai constaté (à ma surprise, vu le bruit que faisaient les journalistes gauchistes de Suisse à l'époque...)qu'ils n'étaient pas armés. Pas de mitrailleuses de Herstal ou d'ailleurs, pas de support pour les bombes.
Corto ment à tour de bras et le maître de ce blog devrait se méfier des éventuelles conséquences juridiques de ces mensonges dont il est in fine le responsable, parce qu'il les publie...

Écrit par : Géo | 17/02/2014

Géo:" Mais tout est exagéré avec une incroyable malveillance ...ou pour parler plus clairement en l'occurrence, des nazis."

C'est encore plus valable pour les mensonges acharnés du BDS dont briand se targue d'en faire partie, et me demande s'il ne s'agit pas de l'homme aux "brassards" israéliens...Cela ne m'étonnerait pas vu sa bêtise haineuse et mensongère tout au long de ses commentaires.

Les Palestiniens de SodaStream espèrent que leur bulle n’éclatera pas

fév 05, 2014

La haine d’Israël est si forte chez les boycotteurs de BDS (qui soit disant défendent la « cause palestinienne ») que les arabes employés par Sodastream en ont marre et montent au créneau.

Sodastream1

Mishor Adumim, rive occidentale du Jourdain. L’usine Soda Stream située juste en regard de la route qui va de Jérusalem à la mer Morte était en effervescence dimanche avec des journalistes venus du monde entier cherchant à savoir ce qui se passait.

Une visite de l’usine a été organisée pour les correspondants étrangers à la veille du Super Bowl et de la diffusion du flash publicitaire avec Scarlett Johansson. Le PDG de l’usine, le charismatique Daniel Birnbaum, né aux États-Unis, nous a déclaré fièrement que Soda Stream avait racheté en 1996 une usines de munitions de l’armée pour en faire une usine de boissons gazeuses soucieuse d’éliminer la pollution des bouteilles en plastique.

À l’entrée de l’usine, se trouve une statue avec les paroles immortelles du prophète Isaïe : « De leurs glaives ils forgeront des socs de charrue et de leurs lances des serpettes; un peuple ne tirera plus l’épée contre un autre peuple, et on n’apprendra plus l’art des combats. » (chap II verset 4)

Soda Stream a connu une croissance exponentielle depuis que Birnbaum a été embauché par la société qui a racheté la compagnie en 2007. Sous la direction précédente, Soda Stream fabriquait 20 à 30 000 machines par mois, désormais c’est le nombre produit chaque jour.

Aujourd’hui, l’usine de Mishmor Adumim, la plus grande des 8 usines en Israël et des 22 dans le monde, emploie 1300 personnes parmi lesquelles : 950 Arabes (450 Arabes israéliens et 500 Arabes palestiniens) et 350 juifs israéliens. Les ouvriers ont confirmé que les salaires et les avantages sociaux sont les mêmes pour tous les travailleurs dans des emplois comparables quelques soient l’origine ethnique ou la citoyenneté. L’usine fournit des permis de travail israélien pour ses employés palestiniens ainsi que le transport en bus depuis leur domicile.

Les partisans de la campagne BDS (Boycott, désinvestissement et sanctions) postulent que toute entreprise israéliennes situées au-delà de la frontière d’armistice de 1949, connue comme la ligne verte, est par définition une entreprise d’exploitation en plus d’être illégale en vertu du droit international [NDT : ce qui est faux]. Ils ont fustigé Scarlett Johansson mais elle s’est défendue en déclarant : « Soda Stream est une entreprise qui n’est pas seulement engagée dans la protection de l’environnement mais cherche à construire un pont pour la paix entre Israéliens et Palestiniens ». Elle a démissionné de son poste d’ambassadrice de l’ong Oxfam qui avait vivement critiqué son rôle.

../..

Écrit par : Patoucha | 17/02/2014

.../...

Birnbaum, le PDG est très conscient du problème. Il parle de coexistence judéo-arabe alors qu’il se tient à côté d’une jeune femme arabe voilée travaillant sur la chaîne de montage en face d’une femme plus âgée portant un foulard noir qui a émigré en Israël de l’ex URSS en 1993.

Les équipes de caméramen et reportersse déplacent vers une autre jeune femme palestinienne proche, en train d’assembler des robinets en plastique sur un grand plateau de métal. Il s’agit de Nahida Fares, vingt-huit ans, institutrice diplômée de l’université A-Najjah de Naplouse. Elle a commencé à travailler pour des entreprises israéliennes il y a deux ans alors qu’elle ne trouvait aucun travail dans son domaine à Ramallah où elle habite avec son mari et un jeune enfant.

« On ne trouve pas de travail en Cisjordanie », nous déclare Fares, et quand on en trouve les salaires ne dépassent pas 1500 – 2000 Shékels (315 – 420 €) par mois, elle en gagne désormais le triple.

De nombreuses femmes instruites, comme Fares, ont été forcées de chercher du travail à la suite du déclenchement de la seconde intifada en 2000, qui a provoqué l’effondrement de l’économie palestinienne, explique-t-elle.

Le mari de Fares, Lieutenant dans les prestigieuses Forces de sécurité palestiniennes, gagne 2000 Shékels (420 €) par mois après dix ans d’ancienneté.

Compte tenu des niveaux relativement faibles de violence politique ces dernières années, le coordinateur israélien des activités du gouvernement dans les territoires ( COGAT) à augmenter le nombre de permis de travail accordés aux Palestiniens de quelque 37 % entre 2010 et 2012. Mais il faut que les hommes soient âgés de plus de 24 ans, qu’ils soient mariés avec un enfant pour pouvoir travailler en Israël. Des critiques font remarquer que les syndicats israéliens ne protègent pas les travailleurs palestiniens. [Et en France ?]

Les conditions pour travailler dans une localité juive de Judée Samarie (Cisjordanie) sont moins restrictives, un Palestinien doit seulement être âgé de plus de dix-huit ans et ne pas avoir un dossier de sécurité négatif. Il doit s’adresser à l’administration civile, au département du COGAT chargée des questions civiles palestiniennes, alors que pour travailler en Israël, les Palestiniens doivent s’adresser au bureau de l’immigration. Un porte-parole du COGAT a répondu par écrit au journal The Times of Israël, que 24 000 permis sont donnés aux Palestiniens chaque mois. Plus du double de permis a été donné pour travailler en Israël en janvier, principalement dans le secteur de la construction.

Fares, par exemple, a commencé à travailler dans une laverie automatique dans la zone industrielle de Mishor Adumim, mais a quitté cet emploi où elle n’était pas bien traitée. À Soda Stream elle travaille sur une rotation d’horaires de 7h à 19h avec entre 15 et 30 minutes de pause toutes les deux heures. « La nourriture de la cafétéria est très bonne » dit-elle en me montrant la valve qu’elle est en train d’assembler, « la pièce la plus importante du distributeur de soda ».

Une autre employée, Saïda, 28 ans, a commencé à étudier l’hébreu dans sa ville natale de Jéricho mais vient seulement de commencer à l’utiliser à l’usine où c’est la première fois qu’elle est en contact avec des Israéliens juifs. Les juifs et les Arabes se mélangent librement ici, observe-t-elle.

Tout en refusant de discuter des implications politiques, son emploi à Mishor Adumim est illégal selon la loi palestinienne [NDT : une infraction qui peut être punie], Saïda a déclaré qu’elle et ses collègues se demandaient pourquoi Soda Stream avait été épinglé par les médias. On lui a dit que c’était à cause de Scarlett Johansson…

Adapté par Danilette de l’article du Times of Israël

Désolée pour les photos qui ne passent pas:

Photo : Palestiniens et Israéliens travaillant à l’usine de soda stream dans le parc industriel de Mishor Adumim, 2 février 2014 (crédit photo : Nati Shohat/Flash 90)

Photo : des Palestiniens sur la chaîne de montage de soda stream, 2 février 2014 (crédit photo : Elhanan Miller / TOI)

Photo : un travailleur palestinien s’entretient avec son employé juif, usine de Soda Stream, 2 février 2014 (crédit photo : Nati Shohat/Flash 90)

Écrit par : Patoucha | 17/02/2014

En fait, si je comprends bien, les pacifistes de BDS luttent contre toute action de paix ou de coopération avec israël.

Euh, c'est quoi leur conception de la Paix ?

Écrit par : archi-bald | 18/02/2014

Non Archi-bald, ils luttent pour un état "Judenrhein" !!

Écrit par : Corto | 18/02/2014

@ Foubes et menteurs Liberté Chérie et BDS suisse

SORTEZ VOS MOUCHOIRS ET RESPIREZ À FOND. Âme sensible s'abstenir:

http://youtu.be/FN5eod3W3eI

Écrit par : Patoucha | 19/02/2014

AVERTISSEMENT aux fourbes et menteurs du BDS suisse, n'achetez surtout pas les inventions suivantes. Elles ne sont pas pour les antisémites:

15 inventions israéliennes (bizarrement) non-boycottées par les antisémites
Publié le : 20 février 2014


Si vous voulez boycotter Israël, comme un grand nombre d’antisémites en France et en Europe, alors n’achetez surtout pas les produits suivants… Tous ont été inventé par des juifs israéliens…

1. Rummycube : rummikub-jeu-de-societe

2. La clé USB

usb

3. Les processeurs Intel

intelisrael

4. Le clavier laser

clavier israelien
5. Viber

Viber-LOGO

6. L’irrigation au goutte à goutte

goutte
7. Waze

Waze-650x316
8. PILLCAM

pilcam
9. Get Taxi

78

10. ReWalk

79

11. Le vélo en carton

Screen Shot 2014-02-20 at 3.53.04 PM

12. Ultrasons téléguidés

irm
13. La paille qui détecte la drogue du violeur

712

14. La Baby Sense qui prévient la mort subite du bébé

715
15. Le chauffe eau solaire

solaire

-
Vous avez dit quoi le troll " Liberté Chérie" ? Ravalez vos délires! En Israël on guérit les arabes de "Palestine" parce qu'on aime la vie, Vous, votre vie c'est donner la mort!

Une femme enceinte de Gaza et ses bébés ont été sauvés dans un hôpital israélien (jeudi 20 février 2014-Israel Actu)Une femme en fin de grossesse, résidant à Gaza, et ses nouveaux-nés ont été récemment sauvés à l’hopital Rambam de Haïfa. La patiente a été transporté à l’hôpital après avoir subi une grave hémorragie interne. Une fois à Rambam, elle a subi une césarienne d’urgence afin de sauver la vie de ses bébés. Après l’accouchement d’un bébé garçon et d’une petite fille en bonne santé, « H » est resté inconsciente pendant plus de deux jours, et la famille de la jeune mère craignait le pire. Mais elle a vite repris conscience et a informé de suite sa famille de son retour à Gaza.

JSS News

Encore un mensonge pour vous le troll "Liberté Chérie":

Un père syrien aux médecins israéliens : “sauvez mon fils, il est tout ce que j’ai !”

Coolisrael.fr

jeudi 20 février 2014

En amenant son fils, dans un état critique, de Syrie à l’hôpital Rambam il y a 45 jours, le père de « K » a dit aux médecins, « s’il vous plaît sauvez le, il est tout ce que j’ai. » Depuis trois jours, « K » est rétabli et marche normalement. Il y a un mois et demi une explosion dévastatrice a détruit une maison syrienne et la vie des habitants qui y vivaient

DESININFOS.COM -Source : http://coolisrael.fr/16781/un-pere-...

La photo de l'enfant et de son père fait plaisir à voir!

Écrit par : Patoucha | 21/02/2014

".... dont 7.626 enfants et 5.064 femmes ont été tués dans le conflit." Et le guignole BDSS suisse, se ridiculise avec ses "morts" sur une place de Genève! C'est bien plus facile de faire les marioles à Genève qu'en Syrie! Vous n'êtes qu'une Bande De Péteux! BDP/BDSS suisse


Le conflit syrien a dépassé les 140.000 morts, selon une ONG. Il est urgent de boycotter Israël
Posted On 16 fév 2014
By : Jean-Patrick Grumberg


Le conflit syrien, qui a fait plus de 140.000 morts depuis près de trois ans, selon une ONG syrienne qui s’appuie sur de nombreuses sources, n’intéresse pas les boycotteurs, pas les défenseurs des Droits de l’homme, pas les associations de soutien aux Palestiniens, pas les défenseurs d’une paix juste dans la région – personne.

Selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH) basé en Grande-Bretagne, plus de 140.000 personnes, dont 7.626 enfants et 5.064 femmes ont été tués dans le conflit.

Dans les rangs islamistes opposés à Bachar al-Assad, 24.167 terroristes et membres d’al Qaida ont été tués, ainsi que 8.972 jihadistes du Front al-Nosra et de l’Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL).

Du côté Assad, 54.199 soldats et membres de milices gouvernementales sont morts, 275 membres du Hezbollah, et 360 membres de groupes chiites étrangers iraniens.

En trois ans, 0,3% de la population palestinienne de Syrie a également été massacrée (1597 Palestiniens sur 510.000), selon le décompte d’octobre 2013.

Un chiffre à rapprocher des 0,1% de palestiniens morts en 24 ans dans le conflit arabo-israélien, de 1987 à 2011, (6385 sur un total de 4,4 millions) (Wikipedia)

Dans ce cas, penserez-vous, pourquoi Israël est-il désigné comme le responsable des désordres de la région, et pourquoi Israël fait l’objet d’un boycott effréné, et pourquoi est-ce Israël que l’on décrit comme un Etat criminel ?

Pourquoi la diplomatie mondiale s’entend-elle pour dire que le gros problème du Moyen Orient, ce qui déstabilise le monde, c’est le conflit entre les arabes et Israël…

La réponse est simple : « parce que ».

© Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Écrit par : Patoucha | 21/02/2014

Liberté Chérie (hum) Pauvre stigmatisé.....
"Nous avions E. Heykal qui a trouvé un petit travail pour se faire une retraite de misère comme c'est l'usage pour les gens qui font ce qu'ils peuvent pour vivre,"

Un "petit travail" n'empêche de tenir un blog! En revanche, avoir des "obligations professionnelles" est une autre paire de manches. Mais surtout d'être déçu du "Printemps...." de son pays qui a viré au cauchemar. Ce qui lui a fait "baisser les bras" selon son expression.

... Je me fais rare à cause des obligations professionnelles. Et demain est un autre jour. Bonne et heureuse année 2014 et au plaisir de vous lire sur ce blog.

Écrit par : Haykel | 01/01/2014

Écrit par : Patoucha | 22/02/2014

Haykel est embrigadé dans un milieu "antisioniste" genevois, et je pourrais en dire plus, mais le jour où les kurdes seront aussi bien traités que les "palestiniens" alors qu'il me semble, ils n'ont pas tirés 16'000 missiles sur les populations civiles iraniennes, irakiennes, syriennes, turques depuis 2006 !

Au fait Patoucha, vous exposez deux cas de personnes ayant été soignés dans des hôpitaux israéliens, pour ce qui en est de syriens, plus de 1'000 syriens ont passés la frontière israélienne pour être soignés depuis le début du conflit civil et pour ce qui en est de Gaza, ce sont aussi des milliers par année qui sont soignés en Israël et non chez leurs frères égyptiens, même sous Morsi !

Juste pour rappel, le hamas de Gaza et le hizbollah sont armés par la Syrie et l'Iran !!!

Je n'ai jamais vu de manif pour dénoncer le traitement imposé aux kurdes iraniens, à peine quelques lignes tous les 5 ans uniquement dans certaines presses, mais allez voir sur le terrain comment vivent les kurdes iraniens, comment ils sont traités avant de faire cas des "palestiniens" !!

Écrit par : Corto | 24/02/2014

En fait ce que reprochent les "boycotteurs" à Israël, c'est de se défendre contre les alliés d'el assad et des mollahs iraniens !

Le seul problème, c'est que depuis que nous voyons qui sont les ennemis qui s'en prennent lâchement contre les populations civils israéliennes, les propagandistes ne savent plus quoi faire, ce qui ne les empêchent pas le moins du monde de continuer leur "travail" à la solde du clan el assad, comme si rien ne se passait du coté des pires criminels de la planète !

Oui, chers blogueurs, voilà contre qui Israël devait se défendre à longueur d'année et cela depuis....

Ne faites pas comme si vous ne saviez pas qui sont les monstres qui s'en prennent à Israël, car si vous le faites encore, c'est que quelque chose ne joue pas dans vos têtes !

D'autre part en vous en prenant à Israël sans raison, vous ne faites que détourner vos regards des réalités sordides que vivent les syriens, les horreurs contre les populations civiles de ce pays déjà broyé par 40 ans de dictature sanguinaire, pendant que l'armée syrienne lâche des barils d'explosifs sur des écoles, des hôpitaux, des quartiers civils, vous vous en prenez à Israël qui fait tout pour ne tuer que les vrais responsables de la terreur ?

Vous préféreriez qu'en cas de guerre civile en Suisse (chose très peu probable), l'armée fasse comme en Syrie et soit dans l'incapacité totale de cibler les vrais tueurs en séries ?

Avez-vous déjà vu des manifestations (pacifiques) en Israël où la police ou l'armée tire sur des civils ?

Écrit par : Corto | 24/02/2014

Les commentaires sont fermés.