22/03/2014

BAN KI-MOON: TIBET A BESOIN DE VOTRE AIDE MAINTENANT!

À l’occasion du  25ème conseil des droits de l’homme La Communauté tibétaine en Suisse au Liechtenstein et ses amies se sont rassemblé sur la place des Nations, Une tragédie se joue au Tibet sous silence et en sacrifice de vies humaines. Jusqu'au 16 mars 2014 129 Tibétains et Tibétaines ont offert leurs vies pour leur pays sans nuir à autrui, 106 sont décédés des suites de leurs atroces blessures. Au nom de la justice et de la non-violence nous vous prions de venir à notre secours en soutenant notre campagne " Ban Ki-Moon, Tibet needs dialogue"

tibetienne-8705.jpg

tibetienne-8711.jpg

tibetienne-8757.jpg

tibetienne-8758.jpg

tibetienne-8761.jpg

tibetienne-8813.jpg



COMMUNIQUÉ DE PRESSE

BAN KI-MOON: TIBET A BESOIN DU DIALOGUE

Il y a 2 ans, depuis le 30 mai 2011, la Communauté tibétaine en Suisse et au Liechtenstein (TGSL) avec ses 5000 membres  a alerté l'Organisation des Nations Unies en actions mensuelles à la violation des droits de l'homme qui a lieu au Tibet. Nous nous sommes adressés  à Son Excellence, le Haut-Commissaire  aux droits de l'homme, Mme Navanethem Pillay, pour appuyer notre demande pour une visite d'une mission d’enquête indépendante des Nations Unies au Tibet.

Nous continuons à être très préoccupés par la détérioration de la situation des droits de l'homme au Tibet et la poursuite des auto-immolations au Tibet . Vivre dans un tel environnement répressif , sans espace pour les méthodes classiques de protestation , les Tibétains de tous les milieux sont obligés de prendre de telles mesures drastiques . Les auto-immolations résultent de 60 ans de mauvaise gestion par la République populaire de Chine (RPC ) , qui continue à nier le principe de l'universalité des droits de l'homme en violant les dispositions de la Déclaration universelle des droits de l'homme . Le Tibet est toujours sous occupation . Il continue à souffrir de la répression politique , l'assimilation culturelle , la marginalisation économique , la discrimination sociale et la destruction de l'environnement , accélérée par la migration chinoise en masse au Tibet qui a transformé les Tibétains en citoyens de seconde classe dans leur propre patrie . Le nombre actuel de prisonniers politiques connus au Tibet est aujourd'hui estimé à 1'204 .

Dans le récent examen périodique universel des Droits de l'Homme du  Conseil des Nations Unies sur la Chine 12 pays ont exprimé leur inquiétude quant aux violations des droits de l'homme en Chine . La détérioration de la situation des droits de l’homme au Tibet est critiquée dans les rapports du Département d'Etat américain , de l'Amnesty International et de Human Rights Watch . La « Freedom House »  a classé le Tibet parmi les « pires des pires » en matière de droits civils et politiques dans son rapport « Freedom in the World 2013 ».
En dépit de cette situation insupportable à l'intérieur du Tibet , les Tibétains ont souscrit à la non-violence et  à la démocratie et sont  déterminés à trouver une solution pacifique à la situation au Tibet par la « Voie du Milieu », qui ne cherche ni la séparation de la République populaire de Chine , ni un «  haut degré d'autonomie », mais une autonomie réelle pour tous les tibétains sous une seule administration dans le cadre de la Constitution chinoise . Nous avons formulé cette vision au travers de deux documents : le « Mémorandum sur l'autonomie  réelle pour le peuple tibétain » et  « Note sur le Mémorandum pour une autonomie réelle du peuple tibétain », présentés au Gouvernement chinois respectivement en 2008 et 2010.

Le 16.12.13 dans votre allocution d'ouverture lors de la conférence de presse de fin d’année, vous avez déclaré qu’il était important que 2014 soit l'année de la protection des personnes quant à leur sécurité, leur droits élémentaires et  leur bien -être. Vous avez cherché à être un médiateur pour donner la parole aux personnes les plus pauvres et les plus menacés . À cet égard et le fait que les Nations Unies ne cesse de parler de la résolution pacifique des conflits, la force de ces convictions est testée quand vient le moment de soutenir publiquement les mouvements politiques  résolument non-violentes en s’engageant dans un dialogue pour résoudre la question du Tibet  de manière pacifique.

La Communauté tibétaine en Suisse et au Liechtenstein

vient à nouveau frapper à la porte de l'ONU par des actions trimestrielles et demande maintenant à vous et à l'Organisation des Nations Unies de :

 

 

  • faire pression auprès de la République populaire de Chine pour qu’elle abandonne toutes les conditions préalables à des négociations et de reprendre le dialogue avec les représentants de  Sa Sainteté le Dalaï Lama pour résoudre la question du Tibet


  • d’agir comme un médiateur entre les Tibétains et les autorités chinoises


  • faire appel et mobiliser les dirigeants du monde à soutenir le processus de dialogue


  • d’aider Son Excellence,  Mme Navanethem Pillay à effectuer la mission d'enquête au Tibet maintenant


  • demander à la Chine de mettre fin à la répression au Tibet et de se pencher sur les causes profondes de mécontentement et des souffrances du peuple tibétain. 

tibetienne-8865.jpg

tibetienne-8870.jpg

tibetienne-8887.jpg

tibetienne-1150683.jpg

tibetienne-1150757.jpg

tibetienne-1150774.jpg

Commentaires

Monsieur Demir SONMEZ, un grand merci d'etre venue et soutenire la cause TIBETAINE.

Écrit par : marquis astrid | 22/03/2014

France Tibet vous remercie pour ce reportage important et nous nous permettons, sauf avis contraire de votre part, de le relayer sur le site de l'Association France Tibet.
MERCI
Marcelle ROUX

Écrit par : ROUX Marcelle | 22/03/2014

"Monsieur Demir SONMEZ, un grand merci d'etre venue et soutenire la cause TIBETAINE."

Pas de problème, c'est un permanent à la chaise. Si vous avez une cause quelconque à promouvoir, hormis les trucs pas très net à caractère sexuel qui sont trustés par l'autre, qu'importe la cause, c'est bon, il vous suffit de convenir d'un créneau horaire.

Écrit par : Giona | 23/03/2014

Très bon article, merci beaucoup.
En tant que présidente de notre jeune association " Etre avec le Tibet " et n'ayant pas encore de site,je souhaiterais faire paraître votre article sur notre page facebook,et vous en fait donc la demande. En vous remerciant.
Michèle Dupont
Etre avec le Tibet "

Écrit par : Dupont Michèle | 30/03/2014

Très bon article, merci beaucoup.
En tant que présidente de notre jeune association " Etre avec le Tibet " et n'ayant pas encore de site,je souhaiterais faire paraître votre article sur notre page facebook,et vous en fait donc la demande. En vous remerciant.
Michèle Dupont
Etre avec le Tibet "

Écrit par : Dupont Michèle | 30/03/2014

Les commentaires sont fermés.