16/05/2014

Nigeria Libérez les lycéennes!

Une trentaine de citoyennes et de citoyens de toutes origines se sont réunis vendredi 16 mai à 10 heures sous la "chaise brisée" de la place des Nations à Genève pour soutenir symboliquement les familles des lycéennes prises en otage par une secte religieuse extrémiste au Nigeria.

Chaque participant portait un panneau demandant la libération des jeunes filles.

Le rassemblement silencieux s'est conclu par quelques mots prononcés pour rappeler que Genève est la ville où est né le droit international humanitaire destiné à protéger les personnes les plus vulnérables - notamment les enfants - dans les situations de conflits armés.
 
La manifestation s'est terminée par une chaîne humaine réunissant tous les participants et par le dépôt de quelques fleurs et des messages de soutien au pied de la chaise brisée.
Pierre Gauthier, Stéphane Guex-Pierre, Charlotte Meierhofer, organisateurs.

Nigeria-Libérez les lycéennes!-1675.jpg

Nigeria-Libérez les lycéennes!-1200922.jpg

Nigeria-Libérez les lycéennes!-1693.jpg

Nigeria-Libérez les lycéennes!-1200926.jpg

Nigeria-Libérez les lycéennes!-1696.jpg

Nigeria-Libérez les lycéennes!-1200933.jpg

Nigeria-Libérez les lycéennes!-1200937.jpg

Nigeria-Libérez les lycéennes!-1698.jpg

Nigeria-Libérez les lycéennes!-1200945.jpg

Nigeria-Libérez les lycéennes!-1699.jpg

Nigeria-Libérez les lycéennes!-1714.jpg

Nigeria-Libérez les lycéennes!-1200949.jpg

Nigeria-Libérez les lycéennes!-1200956.jpg

Nigeria-Libérez les lycéennes!-1200967.jpg

Nigeria-Libérez les lycéennes!-1200977.jpg

Nigeria-Libérez les lycéennes!-1200983.jpg

Nigeria-Libérez les lycéennes!-1200987.jpg

Nigeria-Libérez les lycéennes!-1200994.jpg

Nigeria-Libérez les lycéennes!-1210002.jpg

Nigeria-Libérez les lycéennes!-1200965.jpg

Nigeria-Libérez les lycéennes!-1200961.jpgwww.photographygeneva.com

Les commentaires sont fermés.