04/06/2014

Pas de saison pour la précarité !

Alors que les abris de la protection civile de la Ville de Genève ont fermé leurs portes le 1e avril, hormis les 20 places d’accueil de la Coulou de Carrefour- rue et les 60 places payantes de l’Armée du Salut (CHF 15.- la nuit à durée limitée), aucune structure municipale ou cantonale gratuite ou à prix abordable n’est désormais ouverte jusqu’au mois de novembre.

La Genève escamotée a distribué son deuxième manifeste aux élu-e-s de la Ville de Genève rappelant que le logement est une priorité, ce mardi 3 juin à 16h30 au 2 rue Hôtel-de-Ville, avec des verres d’eau pour rafraîchir l’esprit des Conseiller-e-s municipaux de la Ville de Genève. Il n’y a pas de saison pour la précarité ! La Genève escamotée œuvre pour que la Ville, les Communes et le Canton élaborent une politique commune pour lutter contre la précarité, quelle que soit la saison, en conformité avec les articles de la Constitution Genevoise (art.14, 15, 38, 39).

Cette action sera répétée le Jeudi 5 juin à 16h30 au 2 rue Hôtel-de-Ville auprès des députés du Grand Conseil.

 

Le droit à un logement pour toutes et tous!-5228.jpg

Le droit à un logement pour toutes et tous!-5230.jpg

Le droit à un logement pour toutes et tous!-5235.jpg

Le droit à un logement pour toutes et tous!-5238.jpg

Le droit à un logement pour toutes et tous!-5242.jpg

Le droit à un logement pour toutes et tous!-1210720.jpg

Le droit à un logement pour toutes et tous!-1210723.jpg

Le droit à un logement pour toutes et tous!-1210727.jpg

Le droit à un logement pour toutes et tous!-1210725.jpg


Les commentaires sont fermés.