06/08/2014

Seul rempart à l'avancées des intégristes en Irak et Syrie: la résistance Kurde

Cet après midi, à la place des Nations de Genève une centaines de kurdes de Genève se sont rassemblés pour protester contre les djihadistes de l'État islamique en Irak et au Levant qui on massacré des civils en Irak et en Syrie. 

Manifestation kurdes contre djihadistes-7717.jpgManifestation kurdes contre djihadistes-7726.jpgManifestation kurdes contre djihadistes-7729.jpgManifestation kurdes contre djihadistes-7741.jpgManifestation kurdes contre djihadistes-7750.jpgManifestation kurdes contre djihadistes-7744.jpgManifestation kurdes contre djihadistes-7752.jpgManifestation kurdes contre djihadistes-7757.jpgManifestation kurdes contre djihadistes-7764.jpgManifestation kurdes contre djihadistes-1250478.jpgManifestation kurdes contre djihadistes-1250497.jpg

 

Halte aux massacres des civils en Irak et en Syrie par les djihadistes de l’EIIL (l'État islamique en Irak et au Levant)

A la media et la communauté Internationale

Les djihadistes de l'État islamique en Irak et au Levant (EIIL) sont entrés dans la ville de Sinjar qui est habitée par les Kurdes qui appartienent à la communauté Ezdi. Les Ezdis sont une petite communauté qui ne cesse d’être persécutée, massacrée ou forcé à l’exil depuis des décennies par les pays qui contrôlaient le Kurdistan. Ils ont une riche tradition spirituelle qu'ils soutiennent être la plus ancienne du monde. Originaires de la Mésopotamie, ils ont des liens étroits avec de nombreuses cultures et traditions comme la religion zoroastrienne qu'ils ont rencontrée en Perse.

 

Alors que le monde libre parle de multiculturalisme et de tolérance, on assiste aujourd’hui en Syrie et en Irak à une épuration ethnique sous le regard impuissant de la communauté internationale.

« Une tragédie humanitaire est en train de se dérouler à Sinjar », a déclaré l'émissaire de l'ONU en Irak, Nickolay Mladenov.

Brendan McDonald, un responsable du bureau de l'ONU pour les affaires humanitaires, a pour sa part évoqué des informations signalant jusqu'à 200.000 personnes déplacées.

"Il y a un besoin immédiat en eau, en vivres, en abris et en services médicaux", a-t-il insisté.

 

Aujourd’hui l’Etat islamique autoproclamé en Irak et en Syrie (EI) est responsable des atrocités commises à l’encontre des Kurdes, Alevits, Ezdis et chrétiens.

Les Chrétiens de Mossoul ont eu le choix, entre se convertir à l’Islam, payer l’impôt islamique ou quitter leurs maisons les mains vides sous peine d’être exécutés.

Tout humaniste et défenseur des droits de l’Homme de quelque origine qu’il soit ne peut rester indifférent face à ce déchaînement de violence et d’intolérance imposées par les djihadistes de l’EIIL.

Nous condamnons ces attaques contre le peuple kurde et les autres communautés.

Nous appelons l’ONU et d’autres organisations humanitaires à’ intervenir auprès de la Turquie et du Qatar, et les pays Occidentaux arrêter de soutenir ces groupes lié à Al-Qaida.

 

Comme le Centre Société Démocratique Kurde de Genève nous protestons contre ces massacres.

Manifestation kurdes contre djihadistes-1250482.jpg

Commentaires

Grand moment de solitude après l'euphorie hein ? N'avez-vous pas remarqué l'absence totale des afficionados du hamas autour de vous ? Ils avaient tous "piscine" ?

Ainsi va la vie dans ces milieux peu reluisants où les limites de la solidarité de convenance sont vite atteints dès lors que les intérêts idéologiques réels émergent.

Conclusion ou autopsie : Quel était, d'après vous, le seul ciment de tout ce conglomérat de tristes individus dont vous vous êtes fait le porte coton bénévole pendant 29 jours ? Allez ! Courage.

Écrit par : Giona | 07/08/2014

Les commentaires sont fermés.