21/08/2014

Une chaîne humaine silencieuse sur la place de la Fusterie et des prières interreligieuses ont raisonné et réchauffé les coeurs dans le Temple du même nom.


Ce mercredi soir sur la place de la  Fusterie ,une chaîne humaine, avec des roses blanches symbole de la paix dans la main des participant(e)s, a tourné en silence autour du Temple du même nom.

C'est exceptionnel à Genève...

Plus de 500 personnes de toutes religions, spiritualités et philosophies (des êtres humains en toute fraternité)se sont ensuite rassemblées serrées les unes aux autres dans le Temple pour exprimer leur solidarité avec les minorités persécutées en Irak et partout ailleurs et prier pour la paix.

Des prières en français, en anglais et en arabe se sont élevées pour inviter la paix à s'installer parmi nous et pour sauver les minorités persécutés en Irak et partout ailleurs dans le monde.

Une membre de la communauté Israélite de Genève a pris la parole pour apporte son soutien à la cérémonie . 


Des interludes musicaux,musique souufie au luth et classique au piano, des poèmes ont ponctué les prises de paroles et les prières.

Les minorités Yazidis et chrétiennes d'Irak nous ont parlé de leur calvaire,appeler au secours et remercier pour notre soutient ici à Genève.

Une collecte a été faite à la fin de la cérémonie pour aider les minorités pourchassés qui abandonnés à la terreur et à la misère qui les déciment.

solidarité avec les minorités persécutées en Irak-2.jpg

solidarité avec les minorités persécutées en Irak-2-2.jpg

solidarité avec les minorités persécutées en Irak-3-2.jpg

solidarité avec les minorités persécutées en Irak-3-3.jpg

solidarité avec les minorités persécutées en Irak-3-4.jpg

solidarité avec les minorités persécutées en Irak-3-5.jpg

solidarité avec les minorités persécutées en Irak-3-6.jpg

solidarité avec les minorités persécutées en Irak-3-10.jpg

solidarité avec les minorités persécutées en Irak-3-11.jpg

solidarité avec les minorités persécutées en Irak-3-12.jpg

solidarité avec les minorités persécutées en Irak-3-13.jpg

solidarité avec les minorités persécutées en Irak-3-14.jpg

solidarité avec les minorités persécutées en Irak-4-2.jpg

solidarité avec les minorités persécutées en Irak-4-3.jpg

solidarité avec les minorités persécutées en Irak-4-4.jpg

solidarité avec les minorités persécutées en Irak-4-5.jpg

solidarité avec les minorités persécutées en Irak-4-6.jpg

solidarité avec les minorités persécutées en Irak-4-7.jpg

solidarité avec les minorités persécutées en Irak-4-8.jpg

solidarité avec les minorités persécutées en Irak-4-9.jpg

solidarité avec les minorités persécutées en Irak-4-12.jpg

solidarité avec les minorités persécutées en Irak-4-15.jpg

solidarité avec les minorités persécutées en Irak-3-15.jpg

solidarité avec les minorités persécutées en Irak-2-5.jpg

solidarité avec les minorités persécutées en Irak-3-16.jpg

Pasteur Marie Cénec de l'Espace Fusteriesolidarité avec les minorités persécutées en Irak-7.jpg

 

Discours de Monsieur Maurice Gardiol, membre individuel du Comité de la Plateforme interreligieuse


Ne nous laissez pas seuls ! Ce cri et cet appel nous l’avons entendu à plusieurs reprises ces dernières semaines de la part de membres des communautés persécutées et pourchassées. C’est pourquoi nous avons souhaité, au travers du symbole de notre chaine de solidarité et cette veillée exprimer notre compassion et notre solidarité à toutes les victimes de ces conflits insensés qui attentent à la vie et à la dignité humaine. Qu’elles que soient vos convictions ou votre religion, je vous remercie d’être venus vous joindre aux membres du comité inter-ecclésial, interreligieux et intercommunautaire qui a organisé cette veillée de solidarité.
 
Si nous pensons particulièrement lors de cette veillée aux diverses communautés victimes des horreurs de gens sans foi ni loi au nord de l’Irak, nous n’oublions pas les autres personnes du Proche et du Moyen Orient, d’Asie mineure et d’Afrique également pourchassées, assassinées, cibles de toutes sortes de violences, obligées d’abandonner leurs maisons et leurs patries.  

solidarité avec les minorités persécutées en Irak-3.jpg

Hafid Ouardiri, Fondation de l’Entre-connaissance, membre du Comité de l’association pour l’Appel spirituel de Genève et vice-président de la Plateforme interreligieuse


Dans un moment quelques autres personnes de notre comité prendront brièvement la parole puis nous aurons un temps de recueillement et de prière interreligieux. Mais auparavant, nous voulons encore réaffirmer « que la violence des armes, des agressions, des invectives et du rejet de l’autre ne fait qu’ajouter violence et malheur, multiplie les victimes et prend des peuples en otage. Encourager et accroitre ainsi peurs et sentiments de haine ne fait que rendre encore plus difficile un vivre ensemble dans le respect de chacun et nie la part d’humanité qui nous habite toutes et tous… »
 
Nous voulons aussi d’entrée rappeler les principes de l’Appel spirituel de Genève dont Bill McComish va maintenant nous lire un extrait.

 

solidarité avec les minorités persécutées en Irak-4.jpg

Discours de Monsieur William McComish, président de l’Association pour l’Appel spirituel de Genève


Parce que nos religions ou nos convictions personnelles ont en commun le respect de la dignité de la personne humaine
 
Parce que nos religions ou nos convictions personnelles ont en commun le refus de la haine et de la violence
 
Parce que nos religions ou nos convictions personnelles ont en commun l’espoir d’un monde meilleur et juste
 
Nous demandons à tous de respecter de manière absolue les trois préceptes suivants :
 
· Ne pas invoquer une force religieuse ou spirituelle pour justifier la violence, quelle qu’elle soit
· Ne pas se référer à une force religieuse ou spirituelle pour justifier toute discrimination et exclusion
· Ne pas user de sa force, de sa capacité intellectuelle ou spirituelle, de sa richesse ou de son statut social, pour exploiter ou dominer l’autre
(voir texte complet aur www.aasg.ch <http://www.aasg.ch> )

solidarité avec les minorités persécutées en Irak-9.jpg

Déclaration commune d’Autorités des Eglises historiques présentes (Mgr Pierre Farine (ECR), Pateur Emmanuel Fuchs (EPG), Curé Jean-Claude Mokry (ECR) 


Pour reprendre les paroles d'introduction de Maurice Gardiol, il est vrai que très souvent, face aux drames qui se déroulent dans le monde, nous nous sentons effectivement bien impuissants. Mais si l'impuissance est une chose, l’indifférence en est encore une autre. C'est vrai que nous nous sentons désemparés et impuissants lorsque nous constatons que même les plus grands de ce monde ne semblent eux non plus ne plus savoir quoi faire. Mais est-ce pour autant une raison pour nous taire ou pour rester les bras croisés ? L'impuissance n'est pas un problème en soi ; en revanche, elle le devient lorsque elle se transforme en excuse pour justifier notre apathie, notre silence voire notre indifférence. L'indifférence c'est peut-être, dans notre société, le plus grave péché qui nous menace !
 
Souvent, en regardant les nouvelles, je me retrouve dans la position des disciples face à la foule; lorsque les disciples dépassés par les événements souhaitent renvoyer la foule. Un premier disciple, Philippe, dépité constate que même avec une grosse somme d'argent cela ne suffirait pas à nourrir cette grande foule. On peut l'imaginer hausser les épaules un peu à notre image lorsque on se dit : «  mais qu'est qu'on peut faire ?... » comme pour se convaincre qu'on ne peut rien faire... Et puis il y a un autre disciple, André, qui n'est pas beaucoup plus avancé que Philippe mais qui apporte tout de même cinq pains et deux poissons. C'est bien peu de choses au regard de la foule immense à nourrir... Mais c'est à partir du petit peu apporté par ce disciple que le miracle a lieu et que la foule est nourrie. Signe de notre espérance que le petit peu que l'on peut apporter est souvent bien plus précieux qu'on ose l'imaginer. Si l'indifférence est un drame que nous devons combattre à tout prix, ne nous décourageons pas trop vite devant notre apparente impuissance. Dieu est capable de multiplier l'effet de nos petits commencements.
 
Aujourd’hui, nous sommes réunis tous ensemble parce que nous ne pouvons pas nous taire ; nous ne savons ce qui pourra naître de notre démarche, mais nous savons en tout cas que rien n'aurait jamais pu naître de notre silence ou de notre indifférence.
 
Il ne s'agit pas nous, responsables d'églises chrétiennes à Genève, de prendre parti ou de vouloir défendre ou justifier une intervention armée. Il s'agit pour nous simplement de rappeler un principe fondamental de l'Evangile qui est celui de se tenir toujours aux côtés de tous ceux qui sont malmenés, pourchassés, menacés, opprimés. Devant la violence qui s'abat sur ces populations, nous devons affirmer notre solidarité à leur côté. Dimanche dernier, dans mon Eglise, nous avons célébré la Dormition de la Vierge Marie, une fête très importante dans la plupart des Eglises chrétiennes orientales. Une fête qui fait mémoire de la mort de Marie à la fin de sa vie, comme un endormissement dans la paix et la confiance. Comment ne pas penser à ces hommes, à ces femmes, à ces enfants massacrés ou mutilés, dépouillés de toute leur vie et condamnés à l’exil. Nous ne pouvons pas rester indifférents à leur sort. Quelles que soient leurs religions, leurs croyances ou leurs non-croyances, ils sont nos frères et sœurs en humanité. 

 

solidarité avec les minorités persécutées en Irak-10.jpg

solidarité avec les minorités persécutées en Irak-12.jpg

solidarité avec les minorités persécutées en Irak-15.jpg

solidarité avec les minorités persécutées en Irak-16.jpg

solidarité avec les minorités persécutées en Irak-18.jpg

Discours de Madame Nezha Drissi,  Représentante de la communauté musulmane

Allumer une bougie, c’est amener un peu de lumière dans tant d’obscurité et d’obscurantisme. Une bougie est modeste certes mais son aura, si je puis dire, est immense… Une seule bougie peut éclairer beaucoup de noirceur… Plusieurs bougies amènent encore plus de cette belle et puissante lumière. Tel un cœur empli d’amour, l’aura d’une bougie vibre de cette chaleureuse énergie éclairante et aimante… La sous-estimer c’est sous-estimer le pouvoir que chacun de nous garde dans son tréfonds, dont on est si souvent inconscient… L’escalade de la haine est tellement forte qu’elle éteint toute bougie…. Heureusement qu’il y a encore des gens qui continuent à croire en la puissance de sa Lumière et qui continueront à rallumer la flamme de l’amour et la paix entre les êtres.
 
Le Créateur est Lumière sur Lumière nous dit le Coran… Cette lumière que certains essayent d’occulter, brille de la même manière sur toutes Ses créatures. Elle continuera de briller tant qu’il y a des femmes et des hommes mus par l’amour et le respect du prochain, quelle que soit sa couleur de peau ou sa religion… Dieu nous a faits différents selon Sa volonté : « Et si ton Seigneur l’avait voulu, tous les hommes peuplant la Terre auraient, sans exception, embrassé Sa foi. Est-ce à toi de contraindre les hommes à devenir croyants ? » Verset 99, Sourate 10 Younes. 
 
Le Prophète était toujours tolérant envers les gens autour de lui Dieu décrit cette attitude cordiale adoptée par le Prophète envers son entourage dans le Coran: « C’est par quelque miséricorde de la part de Dieu que tu (Mohammad) as été si doux envers eux! Mais si tu avais été rude, au cœur dur, ils se seraient enfuis de ton entourage. Pardonne-leur donc, et implore pour eux le pardon (de Dieu)… (Sourate Al ‘Imran: 159) » 
 
Cher Créateur, nous prenons appui sur Ta miséricorde, nous Te prions de mettre Ta lumière dans notre cœur, Ta lumière dans notre corps, Ta lumière dans notre bouche, Ta lumière dans notre ouïe, Ta lumière dans notre regard, Ta lumière dans notre chair, Ta lumière dans notre sang, Ta lumière dans nos mains, Ta lumière dans nos pieds, Ta lumière derrière nous, Ta lumière devant nous, Ta lumière à notre droite, Ta lumière à notre gauche, Ta lumière au-dessus de nous, Ta lumière au-dessous de nous. Ta lumière sur cette terre que nous aimons. Ta lumière sur toutes tes créatures que Tu aimes et que nous aimons de plus en plus. Tu es Lumière sur Lumière !

 

solidarité avec les minorités persécutées en Irak-20.jpg

solidarité avec les minorités persécutées en Irak-21.jpg

solidarité avec les minorités persécutées en Irak-22.jpg

Bayla Hassberger de la communauté israélite de Genèvesolidarité avec les minorités persécutées en Irak-23.jpg

Naïf Arbo, représentant de la communauté Yazidisolidarité avec les minorités persécutées en Irak-26.jpg

solidarité avec les minorités persécutées en Irak-33.jpg

Karomi Ahlam, de la communauté des chrétiens iraquienssolidarité avec les minorités persécutées en Irak-42.jpg

Ozam Cagdas, joueur de zas et des jeunes du centre culturel alévisolidarité avec les minorités persécutées en Irak-43.jpg

solidarité avec les minorités persécutées en Irak-44.jpg

Niverte Noberasco-Yacoub, de l’Eglise copte orthodoxe de Genèvesolidarité avec les minorités persécutées en Irak-47.jpg

solidarité avec les minorités persécutées en Irak-49.jpg

Rev. John Beach, Recteur de l'Emmanuel Episcopal Church Genèvesolidarité avec les minorités persécutées en Irak-52.jpg

Nicolas Junod, de la communauté Baha'ïsolidarité avec les minorités persécutées en Irak-54.jpg

solidarité avec les minorités persécutées en Irak-55.jpg


Discours de Monsieur Hafid Ouardiri, Fondation de l’Entre-connaissance, membre du Comité de l’association pour l’Appel spirituel de Genève et vice-président de la Plateforme interreligieuse


Au nom de Dieu le Clément, le Miséricordieux Bénédictions et salut sur tous Ses Prophètes et Ses Messagers
 
Chères et chers frères ici présents,

Merci d’être venus aussi nombreux pour dire non à la terreur, à la haine et au crimes contres les minorités en Irak et ailleurs dans le. monde.
 
Musulman, je dois vous avouer qu’il est difficile pour moi de vivre en otage  entre d’un côté ces monstres criminels qui tuent et violent au nom de ma foi l’islam et de l’autres ces islamophobes ici à Genève et de par le monde qui profitent de la barbarie des ignobles terroristes « djihadistes » pour me faire subir ainsi qu’à mes frères et soeurs dans la foi, la haine et le mépris qu’ils ont contre l’islam et les musulman(e)s.

 
Nous devons mieux nous connaître pour nous comprendre ceci afin d’éviter d’être injustes et pour être solidaires dans notre lutte contre ce mal « la barbarie » qui nous menace toutes et tous car elle est l’ennemie de l’Humanité.


Seigneur, Tu dis dans  le verset 107 de la sourate 21:


"Ô Mohammed! Nous ne t'avons envoyé que comme miséricorde pour les mondes"...Et dans le verset 22 de la sourate 30:"Et parmi Ses Signes de Dieu la création des cieux et de la Terre, la variétés de vos idiomes et de vos couleurs."


Seigneur, le juste vit sa foi dans le rejet de la violence et en cela l'Amour, la charité, la solidarité et la fraternité revêtent dans sa vie la fonction d'une contre puissance face à la violence, à l’ignorance, à l'intolérance et à l'injustice.

Seigneur, nous te demandons la paix car elle sert de fondement éthique pour les droits et les devoirs de l'être humain dans sa relation à lui-même,  à autrui et à Toi Seigneur.

En cas de conflit, le Coran nous enseigne dans la sourate 22 au verset 40:"Si Dieu ne repoussait pas certains hommes par d'autres, les ermitages seraient détruits ainsi que les synagogues et les mosquées où le nom de Dieu est fréquemment invoquée."

Seigneur,
 aide nous à être solidaires contre l'ignorance, la terreur, la violence, la haine et l'injustice pour qu'un monde meilleur naisse.

Seigneur, donne la paix, la dignité et la sécurité à celles et ceux qui sont pourchassées et persécutés à cause de leur religion, de leur culture, de leur origine ou parce qu'ils veulent vivre libres et indépendants dans leur pays.


Dans l'islam authentique, au sujet du respect des croyances le Coran nous enseigne dans la sourate 2, verset 256

"Nulle contrainte en religion"


"Quiconque est bon envers les autres, Dieu sera bon envers lui, soyez donc bon envers vos semblables sur Terre et Celui qui est dans les cieux vous fera alors miséricorde" 
nous dit le prophète qu’il soit béni.

Nous sommes tous frères et sœurs membres d’une seule et même famille.


Seigneur, aide nous à faire taire le bruit des armes et à mettre fin à la barbarie de ceux qui tuent, violent et détruisent tout sur leur passage en ton nom, car l'islam est une religion d'équité et de paix.
 
Seigneur, nous savons que dans les conflits la vérité est toujours la première victime, aide nous à être des êtres véridiques, de bonne foi et de bonne  volonté.


Seigneur, ton nom est Paix, de toi vient la Paix et vers Toi s'élève la Paix, fais de nous les humbles serviteurs de l'Humanité et de la Création dans Ton Amour, Ta Miséricorde et Ta Paix.

Pour conclure ici en ce Temple de la Fusterie en plein cœur de Genève, chère sœurs et chers frère en Humanité, je vous informe qu’avec un certains nombres de citoyen(ne)s musulman(e)s, nous avons écrit une lettre aux érudits et aux responsables religieux de l’islam dans le monde musulman pour leur demander de sortir du silence et de faire une déclaration commune pour demander à ces monstres criminels de cesser leurs abominations contre les minorités chrétiennes , yazids, shabak et d’autres encore, de les condamner et de dire haut et fort au monde entier qu’ils sont exclus de l’islam car ils bafouent et piétinent les valeurs fondamentales du message de l’islam qui sont le respect de tout être humain et de la Création, l’Amour de Dieu et du prochain, la Miséricorde, l’Equité, la Liberté, la Dignité et la Paix. 

C’est à nous les musulmanes et les musulmans de les ramener à la raison, de les juger pour les crimes qu’ils ont commis et qu’ils commentent et de les mettre au banc de la société pour toujours.


Ce silence assourdissant des autorités religieuses musulmanes ne fait  que laisser se développer la terreur, le chaos et la mort des innocent(e)s.
Il est URGENT que leurs  voix s’lèvent pour  dire plus jamais ça !

 

solidarité avec les minorités persécutées en Irak-56.jpg

solidarité avec les minorités persécutées en Irak-57.jpg

solidarité avec les minorités persécutées en Irak-58.jpg

solidarité avec les minorités persécutées en Irak-60.jpg

www.photographygeneva.com

Commentaires

Excellente belle initiative. Merci Demir Sonmez pour ce compte rendu riche et illustré !

Écrit par : Gorgui NDOYE | 21/08/2014

Bravo pour cette initiative si tant est qu'elle est sincère de la part de tous ses organisateurs !

Écrit par : pierre weiss | 21/08/2014

L'homme ordinaire tient la religion pour vrai, l'homme sage la trouve fausse et les chefs, utile.-Sénèque

Écrit par : Jost A. | 21/08/2014

Mille mercis pour ce reportage témoignage !
iyi günler !

Écrit par : Michel Veuthey | 21/08/2014

"Bravo pour cette initiative si tant est qu'elle est sincère de la part de tous ses organisateurs !"

Et vous, Pierre Weiss, vous êtes sincère?

Écrit par : Gérard | 21/08/2014

Même ceux qui n'ont pas pu être présents à la Fusterie ont pu s'associer par la pensée ! Merci pour ce reportage et pour l'initiative de la plateforme inter religieuse, l'initiative est précieuse,.

Écrit par : Kuffer Charlotte | 21/08/2014

Le Hamas vous remercie!


Selon le Centre Palestinien d’Opinion Publique, 89% des gazaouis soutiennent les bombardements d’Israël
Publié le : 28 août 2014

Le dernier sondage préparé par le Dr Nabil Kukali et menée par le Centre palestinien pour l’opinion publique (www.pcpo.org), entre les 14 et 19 août 2014, représentant l’ensemble de la population palestinienne adulte de Gaza, révèle que 61.2% des habitants de Gaza s’opposent à un déploiement de l’ONU dans la bande de Gaza… mais l’important est ailleurs ! (le sondage complet, en arabe, est ici)

thumb

Répondant à la question: «quelle est votre opinion sur les tirs de missiles contre Israël ? », 60.3% des palestiniens affirment « soutenir pleinement » ces attaques et 28.6% ne disent que « soutenir »… 7% sont indécis, 1.4% s’oppose, 1% s’oppose fermement et 1.7% NSP.

75,4% des répondants croient que la dissuasion palestinienne a augmenté lors de cette opération, contre 12.8% qui pensent le contraire.

En ce qui concerne la question: «Quel est, selon vous, l’acte le plus réussi de la résistance palestinienne », 15,9% affirment que ce sont les tirs de missiles, 23.3% pensent que c’est les tunnels, 29% parlent des attaques militaires spécifiques comme celles contre Nahal Oz, et 12% parlent de la réussite de la coopération entre les différentes factions.

54% des palestiniens sont heureux de l’action de Mahmoud Abbas pendant Bordure Protectrice, contre seulement 7.4% qui le dénonce.

A la question: « quel pays, selon vous, a le mieux soutenu la résistance palestinienne face à l’agression israélienne sur Gaza, les réponses sont:
- 32.5% Egypte
- 3.5% Jordanie
- 23.5% Qatar
- 2.7% Arabie Saoudite
- 25.3% Turquie
- 8.1% Iran
- 0.1% Etats-Unis
- 0.5% Grande-Bretagne
- 1.5% France
- 0.1% Emirats Arabes Unis
- 0.7% Allemagne.

Par Nisso Amzar – JSSNews

Écrit par : Patoucha | 28/08/2014

Les commentaires sont fermés.