25/08/2014

Plouf et Ouf ! Fin des drones Israéliens en Helvétie..!

Une vingtaine de personnes militantes de BDS-GE   dont une dizaine de femmes se sont baignées dans le bassin en forme de croix suisse "L'AMARR@ge" au pont de la Machine pour manifester leur opposition à l'achat de 6 drones israéliens par la Suisse en 2015 , drones dont Israël vante l'efficacité car " testés sur des humains", et pour demander  la fin de toute collaboration militaire entre la Suisse et Israël. BDS appelle au boycott, désinvestissement, sanctions (BDS) de l'état d'Israël tant que celui ci ne respecte pas le droit international, les conventions de Genève.

 

DSC_0848.jpg

DSC_0856.jpg

DSC_0850.jpg

DSC_0862.jpg

DSC_0866.jpg

DSC_0871.jpg

DSC_0873.jpg

DSC_0887.jpg

DSC_0890.jpg

DSC_0898.jpg

DSC_0901.jpg

DSC_0910.jpg

DSC_0928.jpg

DSC_0930.jpg

DSC_0933.jpg

DSC_0934.jpg

DSC_0951.jpg

www.photographygeneva.com

Commentaires

Heureusement que cette manif a eu lieu a Geneve car, vu la tenue de ces braves dames si peu compatible avec la mentalité du pays qu'elles veulent défendre, la réaction la-bas aurait été divertissante a observer.

Écrit par : grindesel | 25/08/2014

bravo

Écrit par : LOo | 26/08/2014

C'est Gaza? Ou bien ces drapeaux vont remplacer le drapeau suisse?

Écrit par : Patoucha | 28/08/2014

Elles devraient aller faire les clowns au Québec... LOL :D

Fatwa: la femme qui se baigne dans la mer commet l’adultère et doit être punie

L'Edito | Jeudi 05 décembre 2013

Des fatwas sexistes sont également promues au Québec.

«Quand une femme se baigne dans la mer (un mot masculin en arabe), l’eau (masculine) touche ses parties intimes, ce qui fait d’elle une adultère, et elle doit être punie ». – Résumé du rapport intitulé «Les fatwas erronées des Frères musulmans et des salafistes » publié dans Al Masry Al Youm.


Crédit photo – Postedeveille

Un rapport d’un comité mis en place par Al Azhar, une des plus anciennes et prestigieuses universités islamiques du Caire, afin d’étudier les fatwas émises par les Frères musulmans et les salafistes révèle comment les islamistes considèrent les femmes. Les conclusions du rapport ont été publiées dans le journal égyptien Al Masry Al Youm. Le comité a étudié 51 fatwas émises par les Frères musulmans et les salafistes durant la présidence de Mohamed Morsi.

Selon le rapport, «les fatwas émises par les deux groupes (Frères musulmans et salafistes) voient les femmes comme des créatures étranges créées uniquement pour le sexe. Ils considèrent la voix des femmes, leurs regards et leur présence à l’extérieur des murs de la maison comme une ‘offense’. Certains sont allés jusqu’à considérer la femme au complet comme offensante».

Une autre fatwa interdit aux femmes de «manger certains légumes ou même de toucher des concombres ou des bananes» car leur forme phallique pourrait les entraîner sur la mauvaise voie. Une fatwa ordonne aux femmes de « fermer les climatiseurs à la maison quand leurs maris sont absents pour éviter de signaler aux voisins qu’elles sont seules à la maison, ce qui pourrait les conduire à commettre l’adultère avec elles. ».

Une fatwa décrète que les filles doivent être mariées dès l’âge de 10 ans «pour les empêcher de s’écarter du droit chemin». Une autre interdit aux filles de fréquenter une école située à plus de 25 km de leur domicile. Et une étrange fatwa stipule que le mariage d’un couple sera annulé s’il se dénude pendant les rapports sexuels.

Fait intéressant, une fatwa qui a fait les manchettes partout dans le monde a été publiée par l’université Al Azhar et appelle les femmes à «allaiter les hommes de leur entourage pour en faire des membres de leur famille, ce qui permet la mixité». La fatwa a toutefois été rétractée.

Dans le même temps, des fatwas ont autorisé l’utilisation des femmes comme boucliers humains pendant les manifestations violentes.

Dans un précédent rapport, le Gatestone Institue indiquait que pendant la présidence de Morsi, les Frères musulmans et les salafistes ont émis des fatwas appelant à la destruction des pyramides et du sphinx; à l’annulation des accords de Camp David; à l’exécution de toute personne manifestant contre le président déchu Morsi; interdisant aux musulmans de saluer les chrétiens; interdisant aux chauffeurs de taxi musulmans de transporter des prêtres chrétiens; interdisant les émissions de télévision se moquant des islamistes; et interdisant aux femmes d’épouser tout homme impliqué dans le gouvernement de Moubarak.


Source : Fatwa: Women who swim in the sea commit adultery, should be punished,

Écrit par : Patoucha | 30/08/2014

Vous vous plaignez dernièrement de ne pas trouver de boulot fixe depuis des lustres. Je ne connais, évidement pas, les qualifications dont vous pourriez éventuellement vous prévaloir et je veux bien essayer de croire à la sincérité de votre démarche mais je crois aussi que vous devriez vous interroger sérieusement, à l'heure des réseaux sociaux pour asociaux narcissiques, à savoir quel serait l'employeur sain d'esprit qui trouverait intérêt à s'adjoindre les services d'un collaborateur qui trempe dans le douillet militantisme pro terroriste de sensibilité arabo-musulmane et qui parfois officie, de fait bien que de manière modeste, en qualité d'attaché de presse pour secte d'instructeurs égorgeurs ?

Écrit par : Giona | 30/08/2014

giona,

mais... probablement un sain d'esprit parmi ceux qui figurent au nombre des militants, le sain d'esprit est peut-être celui qui n'a pas votre esprit ni vos visions personnelles de ce qu'est la bonne santé mentale.
Et des gens sains d'esprits, il y en a bien davantage que vous l'imaginez.
Le monde ne sera jamais comme vous voudriez qu'il soit, mais vous le rendez pire encore par vos visions et vos façons de défigurer, de modifier, de vouloir toujours classer en deux parties: votre partie et celle des autres.

vous commencez votre message de façon patenôtre et vous le concluez de façon hystérique.

Écrit par : Fabiano Q. | 30/08/2014

Sauf erreur de ma part, sans les drones, les israéliens auraient riposté aux tirs du Hamas à l'aveugle (aveugles comme le sont les tirs du Hamas, d'ailleurs).

En fait, grâce aux drones, de nombreuses vies de non-combattants ont été épargnées.

Écrit par : archi-bald | 30/08/2014

"probablement un sain d'esprit parmi ceux qui figurent au nombre des militants"

Exactement ! Vous arrivez à la même conclusion que moi et donc à supposer, comme vous semblez le considérer, qu'un sympathisant terroriste ou bien l'afficionado de coupeurs de têtes puisse être sain d'esprit, qu'il dispose d'un job à offrir, pour autant que ce job ne soit pas un CDD dans la pyrotechnique, vous conviendrez que je puisse considérer que notre ami ne s'accorde qu'une chance infime voire nulle de trouver, non plus qu'un job mais le patron qui va avec. Je me demande si le dahu ne serait pas plus facile à dégoter d'où ma réserve relative à la sincérité de la démarche.

Écrit par : Giona | 30/08/2014

Ma chère Patoucha,

Enfin un commentaire sensé, je ne vous remercierai jamais assez de relever le niveau des blogs.

Santé !!!!!

Écrit par : Géo | 30/08/2014

@archi-bald ou ... Patouchla

- « Sauf erreur de ma part ... »

C'est pas une erreur, c'est de la vanité.
Les chiffres sont, au 26 août:
- Palestiniens: 2042 morts, dont au moins 1444 civils, dont au moins 478 enfants.
- Israël: 64 soldats et 4 civils tués.
Maintenant prouvez ce que vous affirmez.

Votre cas n'est plus comparable à de la fierté identitaire sympathique des supporters de football, mais une obsession débilitante d'un désespoir réducteur aux effets ayant atteint déjà depuis longtemps l'intérêt de la psychiatrie clinique, qui vous fait ramener tout, y compris le temps qu'il fait, à une compétition de droit, de morale, ou de sympathie entre palestiniens et israeliens afin d'obtenir toujours et encore, automatiquement, invariablement, infiniment, préférence ou soutien moral par association, au point de perdre toute dignité dans vos tentatives larmoyantes et baveuses méprisables.

Pathétique.

Écrit par : Chuck Jones | 30/08/2014

"grâce aux drones, de nombreuses vies de non-combattants ont été épargnées."

Sauf erreur de votre part, sans les drones et sans les bombes et avec une volonté politique de la part d'israel, toutes les vies des non-combattants auraient été épargnées. israel si fort, si riche, si intelligent et tellement stupide de n'avoir pas su exploiter les failles de ses adversaires?

Ts ts ts... aveu de faiblesse. Et pourtant ce n'est pas l'argent qui manque, ce ne sont pas les "cerveaux prix nobel" tant vantés par votre alter ego l'abouti de service pédophile Maurice Jaccard alias Corto alias plein d'autre pseudos.

Allez-vous encore pathétiser longtemps?

Savez-vous que les juifs vont à Miami et que les catholiques, les musulmans et tous les autres vont au Paradis?

Votre vie actuelle - à vous, spécifiquement vous, trolleuse et haineuse - est comme une ancre que vous lancez et qui vous a bloquée sur un atoll pour vous empêcher de dériver.

Manque de pot, vous êtes à contre-courant.

Et c'est pour ça que vous n'irez pas au Paradis, et c'est pour ça que vous resterez scotché à des choses terrestres, et c'est pour ça que vous êtes un grand frustré de la vie.

Au moins, les américains et les russes ont ce mérite: ils honorent ceux qui sont tombés pour la Patrie. Ils ont des repères.

Vous n'avez pas de patrie. Vous n'avez que du dégobi de bédouin et de la haine, et vous vous accrochez aussi longtemps que possible à votre clavier pour vous donner l'impression de vivre. Vous êtes vivante par procuration de votre vocabulaire haineux. Personne ne vous attend, lorsque vous êtes chez vous. Personne ne vous appelle pour demander de vos nouvelles. Même la NSA le sait, vous êtes une triste isolée, une "perdue" - dans le langage des cailles.

Voyez-vous, les infirmières aux urgences ont, aussi, la même sensation que vous: elles s'accrochent à leur travail, parce que côtoyer la Mort tous les jours leur donne le sentiment de vivre plus intensément.

Par contre, vous...

et puis au fond, non: vous n'en valez même pas la peine qu'on essaie de vous expliquer ou de vous aider.

Irrécupérable.

Écrit par : Keren Dispa | 30/08/2014

Les commentaires sont fermés.