06/09/2014

La Fête de la communication soutient les journalistes d’Aljazera

La 17ème édition de la Fête de la communication a eu lieu aujourd’hui vendredi 5 septembre au Club de la Presse à la Pastorale. Guy Mettan son directeur exécutif qui organise cet évènement sous le haut patronage de Michael Moller, directeur général par intérim de l’ONU a invité Mostefa Souag, directeur du groupe Al Jazeera qui paye un lourd tribu au nom de la liberté de la presse. Plusieurs journalistes de cette chaîne du Moyen Orient, l’équivalent de la CNN croupissent injustement en prison en Egypte. Une pétition pour leur libération a été signée et une petite manifestation a eu lieu plutôt dans l’après-midi sur la Place des Nations en leur faveur. Vers 17h00 à la Pastorale, Mostefa Souag, a tenu une conférence de presse toujours sur le même sujet. Par la suite, M. Michael Møller, directeur général par intérim de l’Office des Nations Unies à Genève,  M. François Longchamp ,président du Conseil d’Etat de la République et canton de Genève, Monsieur Rémy Pagani, conseiller administratif de la Ville de Genève, Madame Margareta STROOT-DONOS, présidente du Club suisse de la presse,  M. Francis Gurry, directeur de l'OMPI, Gianfranco Fattorini, représentant de Press Emblem Campaign et Dr. Mostefa Souag, directeur général exécutif d’Aljazeera Media Network ont pris la parole pour rappeler le rôle précieux des journalistes et leur importance dans la société d’aujourd’hui pour témoigner mais aussi dénoncer les dérives des pouvoirs autoritaires. Présence de M. Luc Barthassat Luc Barthassat. Conseiller d'Etat,  M. Antoine Droin, président du Grand Conseil, plusieurs député-e-s et conseiller-ère-s municipaux et de représentent des médias, les Organisations International. 

DSC_3544.jpg

DSC_3081.jpg

DSC_3088.jpg

DSC_3102.jpg

DSC_3111.jpg

DSC_3118.jpg

DSC_3121.jpg

DSC_3127.jpg

DSC_3140.jpg

DSC_3180.jpg

DSC_3192.jpg

DSC_3210.jpg

DSC_3236.jpg

DSC_3268.jpg

DSC_3280.jpg

DSC_3314.jpg

DSC_3334.jpg

DSC_3345.jpg

DSC_3348.jpg

DSC_3349.jpg

DSC_3350.jpg

DSC_3353.jpg

DSC_3356.jpg

DSC_3359.jpg

DSC_3360.jpg

DSC_3372.jpg

DSC_3373.jpg

DSC_3376.jpg

DSC_3378.jpg

DSC_3381.jpg

DSC_3382.jpg

DSC_3383.jpg

DSC_3385.jpg

DSC_3386.jpg

DSC_3387.jpg

DSC_3397.jpg

DSC_3403.jpg

DSC_3404.jpg

DSC_3412.jpg

Discours de Monsieur Rémy Pagani, Conseiller administratif de la Ville de Genève, dans le cadre de la Fête de la communication, Villa La Pastorale, 5 septembre 2014


Monsieur le Directeur général de l'OMPI,
Monsieur l'Ambassadeur de la Suisse auprès de l'ONU, 
Monsieur le Président du Conseil d'Etat,
Monsieur le Directeur général d'Aljazeera,
Madame la Présidente du Club suisse de la presse,
Mesdames et Messieurs les représentants du monde diplomatique, politique et économiques,
Mesdames et Messieurs les journalistes, 
Mesdames et Messieurs,

C'est toujours un plaisir pour moi d'être présent parmi vous l’occasion de cette traditionnelle fête de la communication et de pouvoir ainsi vous adresser des salutations très amicales au nom des Autorités de la Ville de Genève.

Pour avoir déjà eu ce privilège, je sais que celui ou celle qui prend la parole devant vous se doit d'être bref et concis, afin de vous laisser le temps de partager ensemble ce moment de retrouvailles et de convivialité.

Je ferai donc volontairement preuve de sobriété et je n€ m'attarderai pas longtemps sur l'importance que j'accorde aux métiers de la communication.

Je veux pas parler des créatifs, des graphistes, des imprimeurs et des photograveurs, des créateurs d'événements, des chefs de publicité, des rédacteurs et des journalistes de presse écrite, radio ou télé, des webmaster, des community managers, des producteurs, des présentateurs, des animateurs, des directeurs de la communication, des responsable de marketing, des promoteurs de vente, et j''en passe !

Je ne m'étendrai pas non plus sur le fait qu'à mes yeux, le rôles des médias demeure aujourd'hui essentiel pour assurer la bonne marche de la société démocratique dans laquelle nous avons l'immense chance de pouvoir vivre.

Que ce soit l'essor fulgurant d'Internet ou l'arrivée fracassante des réseaux sociaux, que ce soit le vieillissement du lectorat, la hausse des coût de production ou la baisse du marché publicitaire, les menaces qui planent sur la presse ne manque pas aujourd'hui.

Mais je crois pour ma part vraiment à la force et à la légitimité de l'écrit et au travail de journalistes professionnels, compétents, indépendants et audacieux.

Je ne soulignerai pas non plus  à quel point la communication est devenue la clé de voûte de notre monde ultra – et peut-être trop - connecté, et qu'elle est entrain de bouleverser totalement nos modes de vie et de pensée.

Voilà, Mesdames et Messieurs : L'être humains aura toujours besoin de communiquer pour évoluer, pour grandir, pour se construire et pour vivre.

Le monde de la communication a donc de beaux jours devant lui et peut continuer à faire la fête !

Et pour celle qui nous intéresse ce soir, et pour laquelle nous sommes tous réunies à la Pastorale, je tiens à remercier très sincèrement le Club suisse de la presse et toute son équipe.

Je vous souhaite à toutes et à tous une très bonne rentrée et une excellente soirée.

Rémy Pagani

DSC_3413.jpg

DSC_3415.jpg

DSC_3416.jpg

DSC_3422.jpg

DSC_3424.jpg

DSC_3430.jpg

DSC_3435.jpg

DSC_3438.jpg

DSC_3444.jpg

DSC_3449.jpg

DSC_3455.jpg

DSC_3456.jpg

DSC_3460.jpg

DSC_3466.jpg

 

DSC_3474.jpg

DSC_3476.jpg

DSC_3489.jpg

DSC_3491.jpg

DSC_3503.jpg

DSC_3508.jpg

Gianfranco Fattorini, représentant de Press Emblem Campaign, a souligné que les trois journalistes de Aljazeera ont été condamné à l’emprisonnement uniquement pour avoir exercé leur métier, en informant le public et en ouvrant un espace pour le dialogue. Le représentant de la PEC a rappelé que près de 100 journalistes ont été tués cette année et environ 1'400 dans les années 2000. Il a conclu en appelant la communauté internationale à créer un mécanisme international pour la protection effective des journalistes.

DSC_3515.jpg

DSC_3516.jpg

DSC_3526.jpg

DSC_3535.jpg

DSC_3552.jpg

DSC_3555.jpg

DSC_3561.jpg

DSC_3565.jpg

DSC_3575.jpg

DSC_3549.jpg

Pour Suivre les photos;

 

www.photographygeneva.com

01:31 Publié dans Fête | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | | |

Commentaires

Merci Démir pour cet excellent reportage.

Cette 17ème fête de la COMMUNICATION organisée par le Club Suisse de la Presse en solidarité avec les journalistes d'Al-Jazeera et pour la défense de la liberté de la presse partout fut d'une grande qualité et donc une réussite n'en déplaise à ces détracteurs.

Tuer les journalistes, c'est tuer la liberté de la presse et c'est tuer la démocratie et toutes les autres libertés.

Le journalisme n'est pas un crime, c'est pour cela qu'ensemble et chacun de son côté nous pouvons protéger celles et ceux qui, au risque de leur vie, nous informent sur ce qui se passe dans le monde.

Bien à toi et encore merci pour l'excellent travail bénévole que tu fais pour nous informer sur ce qui se passe dans la Genève locale et internationale tous les jours de la semaine et que certains médias dédaignent malheureusement.

Écrit par : Ouardiri Hafid | 06/09/2014

Les commentaires sont fermés.