21/09/2014

«Un repas pour notre avenir»

L’association The Meal a organisé un nouveau banquet global ce samedi 20 septembre 2014 à partir de 12h00 sur la Plaine de Plainpalais en soutien aux paysans du monde entier et pour promouvoir la souveraineté alimentaire.

The Meal («Un repas pour notre avenir» en Suisse) est l’association qui se trouve à l’origine de cet événement. Fondée par Michel Baumann, vice-président de la Société internationale des droits de l’homme, et basée à Versoix, elle a organisé depuis 1999 trois repas d’envergure. «En 1999, quatre villes ont participé à l’événement. Aujourd’hui, c’est dix fois plus», indique M. Baumann qui constate une réelle évolution.
The Meal est un événement global annuel piloté depuis Genève par l'association "Un repas pour notre Avenir".

Le but est de soutenir les paysans d'ici et d’ailleurs et de plaider en faveur de l'autonomie alimentaire et du droit d'accès des populations autochtones aux ressources naturelles: terres, eaux, forêts et semences. Le concept est simple et original : se réunir en grand nombre, simultanément en de nombreux endroits de notre planète afin de partager un repas composé notamment de produits locaux. Cet événement global réunit cette année plus de cinquante lieux sur quatre continents. La plupart de ces organisations locales sont connectées pendant la manifestation par visioconférence.

Des bons de participation sont proposés sous forme de don afin de promouvoir une action globalement soutenue par l’ensemble des villes participantes ainsi que divers projets locaux. Cette année, c'est un projet de serre semi-souterraine en Bolivie et au Népal soutenu par l'association "Voix libres".

M. Luc Barthassat, conseiller d'Etat chargé du département de l'environnement, des transports et de l'agriculture (DETA) et Madame Sandrine Salerno, conseillère administratif Ville de Genève chargée du département finance ont participé à cet évènement. Les deux ont souhaité ainsi apporter leur soutien aux paysans d'ici et d'ailleurs et sensibiliser la population à consommer local.

 

DSC_5327.jpg

DSC_5336.jpg

DSC_5339.jpg

DSC_5352.jpg

DSC_5362.jpg

DSC_5369.jpg

DSC_5391.jpg

DSC_5395.jpg

DSC_5406.jpg

DSC_5415.jpg

DSC_5424.jpg

DSC_5444.jpg

DSC_5463.jpg

DSC_5470.jpg

DSC_5472.jpg

DSC_5476.jpg

DSC_5477.jpg

DSC_5522.jpg

DSC_5524.jpg

DSC_5537.jpg

DSC_5540.jpg

DSC_5542.jpg

DSC_5551.jpg

DSC_5558.jpg

DSC_5564.jpg

DSC_5605.jpg

The Meal

20 septembre 2014
Allocution de M. Barthassat,
Conseiller d’Etat chargé
du département de l’environnement, des transports
et de l’agriculture


Madame la conseillère administrative de la Ville de Genève,

Monsieur le conseiller administratif de la Ville de Genève, Monsieur Baumann,

Mesdames, Messieurs,

Quel plaisir d’être parmi vous aujourd’hui pour partager ce repas local et de défendre ensemble une cause qui me tiens particulièrement à cœur : soutenir les paysans d’ici et d’ailleurs et favoriser une agriculture locale.

Je tiens à remercier chaleureusement M. Baumann qui œuvre sans relâche depuis 1999 à la mise en place de cette manifestation à l’échelle mondiale. Vous nous offrez chaque année, une formidable opportunité de sensibiliser la population à notre agriculture de proximité. Cette année, elle est d’ailleurs particulièrement mise à l’honneur puisque nous célébrons « l’Année internationale de l’agriculture familiale » proclamée par les Nations Unies.

Avec le projet de construction de serre semi-souterraine appelée « walipinas » soutenue par l’Association « Voix libre », nous avons là un bel exemple d’outils de production simples, efficaces et écologiques pour assurer aux paysans boliviens et népalais une autonomie alimentaire et garantir une alimentation saine à leurs enfants.

L’agriculture familiale, c’est aussi une réalité à Genève. Plus de 400 exploitations familiales œuvrent quotidiennement pour offrir aux genevois des produits de saison et de qualité dans le respect des principes de développement durable.

Pour le canton, soutenir les exploitations familiales et développer l’agriculture de proximité est une priorité !

Il y a 10 ans, le canton de Genève créait la marque de garantie Genève Région-Terre Avenir, basée sur des valeurs de proximité, qualité, éthique et traçabilité. Elle s’inscrit donc parfaitement dans la philosophie de « The Meal » !

Pour permettre à la population genevoise de manger local, manger sain et manger équitable, ce sont plus de 340 entreprises qui sont certifiées à ce jour et plus de 500 produits sont labellisés !

Conclusion

Pour conclure, je souhaite à toutes les populations qui nous regardent aujourd’hui, un avenir serein dans une société responsable où cultiver ses terres, assurer une sécurité alimentaire aux générations futures n’est pas un rêve mais une réalité quotidienne.

Si aujourd’hui nous continuons tous, chacun à notre échelle, à adopter une démarche solidaire, durable et un comportement d’achat responsable, nous parviendrons ensemble à préserver les richesses de nos terroirs !

Alors bonne continuation !

 

DSC_5622.jpg

DSC_5632.jpg

DSC_5649.jpg

Pour suivre les photos: 

www.photographygeneva.com 

21:41 Publié dans Solidarité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.