30/10/2014

Manifestation pour une meilleure école publique

Plus d’une centaine de collégiens a défilé en ville pour manifester pour une école publique de qualité et plus précisément contre les nouveaux règlements du post-obligatoire et contre la surcharge des écoles de culture générale.

Il y avait des étudiants de différentes formations comme le collège, les écoles de culture générale ou encore les arts appliqués.

A la fin de la manifestation une délégation a rencontré Madame la conseillère d'état Anne Emery-Torracinta pour lui signaler que la pétition contre les nouveaux règlements avait obtenu plus de 2000 signatures et que l’action continuera tant qu’un retour en arrière n’est pas envisagé.

 

DSC_0698.jpg

DSC_0700.jpg

DSC_0717.jpg

DSC_0753.jpg

DSC_0787.jpg

DSC_0808.jpg

DSC_0817.jpg

DSC_0829.jpg

DSC_0835.jpg

DSC_0845.jpg

Plus photos:

http://www.photographygeneva.com/gallery/manifestations-pour-une-meilleure-ecole-publique/

Commentaires

Il semble bien que ce qui est critiqué fait partie du programme de notre gauche, qui préside au DIP depuis deux mandats.

Écrit par : Mère-Grand | 30/10/2014

C'est bien la gauche, pendant que MCR se paye un nouvel appart à 4,5 millions, ils militent, comme pour faire passer la pilule !

Écrit par : Corto | 30/10/2014

"Il semble bien que ce qui est critiqué fait partie du programme de notre gauche, qui préside au DIP depuis deux mandats."

Cela fait longtemps que le ps n'est plus "de gauche". La meilleure preuve est que le précédent chef du dip a fait passer des mesures que même des ministres de droite n'avaient pas osé mettre en application. Comme en France le soi-disant ps mène une politique économique pire que la droite.

Bravo à ces collégiens!

Écrit par : Johann | 30/10/2014

La même ministre veut sucrer 10 mios à l'Université (classée dans les 100 meilleures au monde!).

Pourquoi donc? Elle même ne sait pas. On le lui a dit. Alors elle fait.

Écrit par : lefebvre | 30/10/2014

Ce département est en jachère, au secours !

C'était pas le conseiller d'état qui avait 17 secrétaires rien que pour lui ?

Écrit par : Corto | 30/10/2014

Et comme vous le savez sans doute, le terme "meilleur" appliqué à l'enseignement ne signifie plus rien de précis depuis longtemps, puisque les critères auxquels se mesurent les qualités qu'il recouvre fluctuent sans cesse au gré des idéologies, des politiques et mêmes des personnalités qui sont "censés" les faire appliquer.

Écrit par : Mère-Grand | 31/10/2014

C'est tellement plus facile de s'en prendre aux plus "petits" !

Encore un peu et ils vont nous péter en pleine gueule !

Écrit par : Corto | 01/11/2014

Les photos qui accompagnent votre article disent notre temps non plus d'idéologie mais d'"imagologie" (Kundera)

On croule sous l'administratif chacun se laissant aller à ses idées sans se soucier du reste.

Grands oubliés, terminé terminus point final: enseignants et enseignés. Parents trop souvent exténués par leur vécu professionnel crevés.

Bref! tout va pour le mieux (également au refrain chez Hollande.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 02/11/2014

Les commentaires sont fermés.