30/01/2015

Manifestations de la fonction publique Contre les mesures l'austérité!

DSC_3819.jpg

DSC_3806.jpg

DSC_3832.jpg

DSC_3838.jpg

DSC_3853.jpg

DSC_3859.jpg

DSC_3860.jpg

DSC_3863.jpg

DSC_3871.jpg

DSC_3905.jpg

DSC_3907.jpg

DSC_3919.jpg

DSC_3931.jpg

DSC_3937.jpg

DSC_3964.jpg

DSC_3970.jpg

DSC_3977.jpg

DSC_3980.jpg

DSC_4015.jpg

DSC_4037.jpg

DSC_4039.jpg

DSC_4042.jpg

DSC_4068.jpg

DSC_4082.jpg

DSC_4090.jpg

DSC_4108.jpg

DSC_4118.jpg

DSC_4138.jpg

DSC_4139.jpg

DSC_4149.jpg

DSC_4152.jpg

DSC_4209.jpg

DSC_4287.jpg

Pour voir la suite des photos ->

http://www.photographygeneva.com/lens_galleries/touche-pa...

28/01/2015

"Les gaz lacrymogènes sont utilisés par des policiers formés et qui sont experts en la matière".

Dans sa déclaration faite aujourd'hui devant le Conseil des droits de l'homme de l'ONU à Genève, Bülent Arinç, Vice-Premier Ministre turc a affirmé

(à propos des gaz lacrymogènes qui ont tué des centaines de personnes, dont 241 enfants, lors des manifestations en Turquie depuis le règne du parti AKP dans ce pays) que:

"Les gaz lacrymogènes sont utilisés par des policiers formés et qui sont experts en la matière".

 

 

arinc.jpg

25/01/2015

Festival international de ballons à château d’oex : c'est féerique!

Le premier week-end de la 37e édition du Festival International de Ballons à Château-d’Oex s’est achevé sous un ciel bleu et un soleil radieux. Durant ces deux premiers jours, près de 5’000 spectateurs ont fait le déplacement pour venir admirer les 81 décollages de montgolfières comptabilisés.
 
Entre samedi et dimanche, environ 5’000 personnes sont venues contempler les montgolfières réunies à l’occasion de cette rencontre internationale. Il s’agit d’un bilan plutôt positif au vue des conditions météorologiques peu clémentes lors de ce premier week-end.
 
La cérémonie d’ouverture officielle a eu le privilège d’accueillir diverses personnalités, dont notamment Madame la Conseillère d’Etat, Nuria Gorrite, Cheffe du département des infrastructures et des ressources humaines, qui a lancé d’un magistral coup de sabre cette 37e édition. Monsieur Nicolas Bideau, ambassadeur de la culture suisse en Suisse et à l’étranger, parrain du Festival, a également fait honneur de sa présence.
 
Le célèbre pilote britannique Brian Jones, qui a réalisé le tour du monde avec Bertrand Piccard en 1999 au départ de Château-d’Oex, était aussi de la partie. Présent cette année avec son projet « Dare to Dream » ; il est accompagné par Tim Ellison, première personne à mobilité réduite au monde qualifiée en tant que pilote de ballon. Grâce à ce concept, le monde de l’aérostation devient ainsi accessible aux personnes à mobilité réduite.
 
Autre moment fort, le ballon de forme spéciale belge « Dimitri », tout droit sortit d’usine, a effectué son baptême de l’air dans le ciel damounais. Cet oiseau, est aussi le héro d’un film d’animation du même nom, qui sera diffusé en avant-première lors du traditionnel mercredi après-midi des enfants, au cinéma de Château-d’Oex.
 
Le Festival continue ! Au programme de ces prochains jours, l’incontournable compétition « Les Deux Gruyères » est prévue le lundi 26 janvier. Le traditionnel mercredi après-midi des enfants se déroulera le 28 janvier et le très attendu spectacle Son et Lumière « Night Glow » qui débutera, sous réserve de conditions météorologiques favorables, le samedi 31 janvier à 18h58 précise.
Informations : www.festivaldeballons.ch
Communiqué de presse
Château-d’Oex, le 25 janvier 2015

 

DSC_3101.jpg

DSC_3115.jpg

DSC_3132.jpg

DSC_3143.jpgDSC_3158.jpg

DSC_2896.jpg

DSC_2961.jpg

DSC_2998.jpg

DSC_3033.jpg

DSC_3050.jpg

DSC_3068.jpg

DSC_3173.jpg

DSC_3180.jpg

DSC_3193.jpg

DSC_3216.jpg

DSC_3237.jpg

DSC_3268.jpg

DSC_3277.jpg

DSC_3293.jpg

DSC_3339.jpg

DSC_3391.jpg

DSC_3309.jpg

DSC_3393.jpg

DSC_3399.jpg

DSC_3403.jpg

DSC_3413.jpg

DSC_3448.jpg

DSC_3472.jpg

DSC_3505.jpg

Pour voir la suite des photos ->

http://www.photographygeneva.com/lens_galleries/la-37e-ed...

23/01/2015

25 ans du Club en fauteuil roulant - Genève

25 ans, ça se fête! Un anniversaire est l’occasion de festivités, de joies, de partages, de rencontres et de quelques… cadeaux! Pour le Club en fauteuil roulant - Genève (CFRGe), c’est un nouveau bus spécialement aménagé qui est arrivé en ce début 2015.

Fort de quelques 400 membres actifs, et de près de 200 membres passifs, le CFRGe organise pour les personnes en fauteuil roulant quelques 200 activités tout au long de l’année. Que ce soit pour se rendre sur les lieux des activités hebdomadaires, ou lors de sorties d’un jour pour aller faire du skicart, de la voile ou du parapente, voire même pour aller à l’aéroport afin de participer à une semaine de vacances dans des lieux lointain, normalement accessibles pour des personnes qui, sans cela, seraient en situation de handicap, un tel bus est nécessaire.

Ce nouveau bus rempli deux critères majeurs: le premier est que les passagers en fauteuil roulant soient transportés confortablement et selon les normes les plus récentes en matière de sécurité pour ces passagers-là. Cela comporte appuies-dos et appuies tête, ceinture de sécurité « trois points » comme dans une voiture courante et attaches au sol d’une part, et, d’autre part, un poste de conduite spécialement aménagé pour le confort du chauffeur dont le bus est l’instrument de travail.
Le CFRGe remercie particulièrement la Loterie Romande et les donateurs privés qui ont permis cette belle acquisition.

2015, année des 25 ans du Club en fauteuil roulant - Genève sera ponctuée de divers événements soit pour ses membres, soit partagés avec la population genevoise, événements qui seront petit à petit dévoilés. Le CFRGe est très heureux de pouvoir partager son anniversaire avec ceux de: la Fondation suisse des paraplégiques: 40 ans, l’Association suisse des paraplégiques dont le CFRGe est membre: 35 ans, le Centre de soins de Nottwil: 25 ans également, et la Recherche suisse pour paraplégiques: 15 ans!

Olivier Dufour, Président

 

DSC_2580.jpg

DSC_2585.jpg

DSC_2595.jpg

DSC_2603.jpg

DSC_2634.jpg

DSC_2656.jpg

DSC_2667.jpg

DSC_2673.jpg

DSC_2678.jpg

DSC_2688.jpg

DSC_2697.jpg

DSC_2702.jpg

DSC_2719.jpg

DSC_2720.jpg

DSC_2731.jpg

DSC_2737.jpg

DSC_2757.jpg

DSC_2771.jpg

DSC_2783.jpg

DSC_2784.jpg

DSC_2786.jpg

DSC_2787.jpg

DSC_2790.jpg

DSC_2792.jpg

DSC_2794.jpg

DSC_2781.jpg


21/01/2015

Rassemblement de solidarité avec le peuple Grec

Ce soir, 18h00 à Pâquis, à l’appel de Solidarité, des dizaines  de manifestant se sont rassemblé devant la mission permanente de la Grèce pour la mobilisation international de soutiens au peuple grec contre l'austérité.

Les prochaines élections grecques peuvent être potentiellement un point de bascule majeur dans le scenario européen. La Grèce a été transformée en un laboratoire politique et économique des élites européennes, qui ont semé la misère et l’austérité dans tous les coins du sud de l’Europe. Les recettes économiques basées sur les coupes et l’austérité, qui font payer la dette à la population, au prix des droits des citoyen·ne·s, ont engendré du chômage, de la pauvreté infantile, du désespoir et de la barbarie.
 
Mais le peuple grec ne s’est pas résigné à être le cobaye de la Troïka (Banque Centrale Européenne – Union Européenne – Fonds Monétaire International). Manifestations, grèves massives, coopératives de travailleurs·euses et solidarité ont été les réponses à la dictature du capital financier et du marché.
 
 Aujourd’hui, une opportunité unique existe pour renverser politiquement les responsables et complices du pillage. À l’annonce de la tenue de nouvelles élections, le Fonds Monétaire International (FMI) a suspendu l’aide (qui avait été uniquement livrée en échange des mesures d’austérité contre le peuple) jusqu’à savoir qui va être en tête du prochain gouvernement grec. Ceci démontre que ceux qui ont profité de la crise aux dépens de la majorité de la population se méfient de la démocratie, et leur respect des urnes est conditionné à l’élection de ceux qui défendent ses privilèges. Personne n’élit les marchés, mais ce sont eux qui décident tous les jours sur nos vies et notre futur !
 
 Il y a pourtant des alternatives à leur politique. La situation du peuple grec n’est pas le produit de lois immuables, mais de décisions et intérêts très concrets. La montée de SYRIZA est la preuve qu’une vaste proportion de la population dit ‘ça suffit !’ à la corruption et au pillage qui a eu lieu ces dernières années. Cette force politique, en contact avec les luttes dans la rue, se montre prête à provoquer un vrai bouleversement politique dans les institutions. Une transformation qui sera seulement possible si le peuple grec maintient les mobilisations dans la rue, et s’organise dans tous les espaces de la société en même temps qu’il compte avec la solidarité internationale dans toute l’Europe.
 
Nous sommes convaincus que le peuple grec va virer les bandits à travers les urnes. Dans ce cas, les difficultés et chantages seront énormes et notre obligation comme citoyen·ne·s européens est - et sera - de se solidariser avec la démocratie et la volonté de changement portée par le peuple grec. Leur victoire sera la nôtre, mais leur défaite aussi. Par conséquent nous faisons un appel à toute la population à se solidariser avec le peuple grec en lutte et à ne pas permettre que la démocratie soit vaincue par les marchés ; impulsant ainsi des actions qui ne laisse pas les Grecs et Grecques seuls dans leur chemin vers la conquête de leur souveraineté et leur droits.

solidaritéS - www.solidarites-ge.ch 

 

DSC_2449.jpg

DSC_2456.jpg

 

DSC_2463.jpg

DSC_2472.jpg

DSC_2475.jpg

DSC_2480.jpg

DSC_2503.jpg

www.photographygeneva.com

20:52 Publié dans Manifestation | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

15/01/2015

Ensemble pour dire que Dieu aime la vie et le rire au temple de la Fusterie!

Après les attentats contre Charlie-Hebdo à Paris il y a une semaine, un recueillement interreligieux a eu lieu au temple de la Fusterie avec la participation de la Plteforme interreligieuse de Genève qui compte plus de 22 entités religieuses dans son Comité et l'Appel Spirituel qui a été créé en 1990 et dont la charte a été lue en arabe et en français par 2 jeunes filles universitaires musulmaneetprotestante.

(www.aasg.ch) (http://www.interreligieux.ch)

Plus de 600 personnes de toutes religions, spiritualités et philosophies ainsi que des représentants politiques du canton, de la ville, un représentant du Vatican et Madame la Consule de France, des êtres humains en toute fraternité, se sont rassemblés serrés les un(e)s contre les autres dans le temple de la Fusterie plein à craquer pour dire NON à la barbarie, pour défendre la liberté d'expression et pour rendre hommage à toutes les victimes innocentes exécutées sauvagement par des barbares qui clamaient tuer au nom d'un "dieu" qui n'est pas le nôtre.

La lecture d'un message de la part du caricaturiste Hani Abbas syrien-palestinien qui a reçu le Prix du meilleur dessin de presse en 2014.

Entre chaque témoignage de la belle musique et du rire avec le très chaleureux caricaturiste Thierry Barrigue qui a honoré l'assemblée de sont esprit rieur et savoureux.


Cette célébration a été présidée par le modérateur de la compagnie des pasteurs et des diacres de Genève, Patrick Baud et animée par Pierre Farine (évêque auxiliaire de l’Eglise catholique romaine), Jean-Claude Mokry (Eglise catholique chrétienne), François Garaï (GIL), Yzhack Dayan (grand rabbin de la Communauté israélite de Genève) et Hafid Ouardiri (Fondation pour l’Entre-connaissance). Puisqu’il faut des dessinateurs de presse pour coller à l’actualité Thierry Barrigue côté suisse et le caricaturiste réfugié syrien Hani Abbas qui a reçu le prix du dessinateur de presse en 2014 ont participé à cette soirée mémorable. Enfin pour la partie musicale a été confiée à Vincent Thévenaz.

Parmi les personnalités j’ai relevé la présence de Madame Odile SOUPISON, Consule générale de France, M. Antonio DROIN, président du Grand Conseil, M. François LONGCHAMP, président du Conseil d'Etat, M. Sami KANAAN, Maire de la Ville de Genève, Madame Sandrine SALERNO, Conseillère administrative en charge du Département des finances et du logement, Manuel TORNARE, Conseiller National, Micheline Calmy-Rey,  ancienne Membre du Conseil fédéral suisse...

Un recueillement dont le but est de dénoncer tout crime commis au nom d’une religion. Rien ne justifie de tuer autrui et surtout pas à cause de dessins. Dieu n’a jamais interdit à l’homme de rire!

 

DSC_2280.jpg

DSC_2283.jpg

DSC_2304.jpg

DSC_2316.jpg

DSC_2327.jpg

DSC_2339.jpg

DSC_2342.jpg

DSC_2358.jpg

DSC_2373.jpg

DSC_2376.jpg

DSC_2387.jpg

DSC_2391.jpg

DSC_2397.jpg

DSC_2401.jpg

DSC_2404.jpg

 

 B-hani1[1].jpg

Message du caricaturiste Hani Abbas, Prix du meilleur dessin de presse pour le recueillement interreligieux du 14.01.2015 au Temple de la Fusterie, Genève :


 
Texte lu par Hafid Ouardiri, ami du caricaturiste
 
Il y a à peine une semaine aujourd’hui le monde entier a subit un choc tellurique suite aux crimes odieux commis par l’attaque terroriste contre le siège du journal Charlie Hebdo, dans une imprimerie et dans une épicerie « casher » à Paris faisant de nombreuses victimes innocentes, dont des caricaturistes, des employés, des policiers et de clients juifs un soir de Shabbat.
 
Dès les premiers instants, nous avons déclaré notre solidarité avec les victimes et notre condamnation la plus ferme de ces actes terroristes, aveugles, fanatiques et inqualifiables.
 
Ces actes veulent nous faire taire et constitue une atteinte grave et mortelle à la vie des gens.

Ces actes ont et auront des conséquences néfastes et négatives sur les communautés arabes et musulmanes partout dans le monde.

Ces communautés se sont toujours dressées contre ces actes criminels et les ont désavoué en manifestant dans plusieurs villes du monde pour dire haut et fort : NON au terrorisme, à la haine, à l’ignorance et au fanatisme barbare perpétrés en leur nom et à leur insu.
 
Elles veulent aussi dire qu’il n’y avait aucune justification pour tuer, exécuter sauvagement des innocents dans leur vie quotidienne. Il n’y a et il n’y aura jamais aucun prétexte pour justifier le terrorisme et le fanatisme et pour tuer au nom de Dieu ou d’une quelconque religion ou idéologie.
 
En tant que caricaturiste syrien et palestinien, je réitère ma farouche opposition et mon rejet total du terrorisme et du fanatisme de quelque bord qui soit, comme je dénonce toute atteinte à la vie des gens en raison de leurs idées.
 
Je présente mes sincères condoléances et offre toute ma compassion aux familles des victimes et à leurs amis et je vous assure que je continuerais à transmettre une image d’authenticité sur la civilisation de nos sociétés partout ou nous sommes et où que nous serons.
 
Notre combat est permanent pour soutenir nos causes justes et humaines.

Que la Paix de Dieu soit avec vous.

 

B-hani2[1].jpg

DSC_6353.jpg

DSC_2406.jpg

DSC_2410.jpg

DSC_2421.jpg

DSC_2423.jpg

Texte lu par Jean-Claude Mokry, curé de l’Eglise catholique-chrétienne de Genève lors du temps de recueillement organisé le mercredi 14 janvier au temple de la Fusterie à Genève.
Le sacrifice d’Abraham (Woody Allan)

Et Abraham s’éveilla au milieu de la nuit et dit à son fils unique Isaac :

« J’ai fait un rêve où la voix du Seigneur m’ordonnait de sacrifier mon seul enfant, aussi habille-toi en vitesse. »
Et Isaac trembla et demanda :

- « Alors, qu’as-tu répondu? Je veux dire quand il t’a annoncé tout ça?

- Que pouvais-je répondre? fit Abraham. Je suis là, à 2 heures du matin, en chemise de nuit, en face du Créateur de l’univers. Qu’est-ce que je peux dire? »
Isaac demanda des précisions :

- Il a bien dit qu’il veut que tu me sacrifies? »
Mais Abraham dit :

-  Le croyant ne pose pas de question. Maintenant, allons-y parce que je n’ai pas que ça à faire! »
Alors Sarah, qui avait écouté sans mot dire le projet d’Abraham s’échauffa et dit :
 

  • Comment peux-tu être certain que c’était bien le Seigneur, et pas un de tes farceurs de copains? Car il est dit que le Seigneur déteste les farces de mauvais goût, et que tout homme qui fait des farces sera livré aux mains de ses ennemis, même s’il refuse de signer le récépissé! »


Sur quoi Abraham répondit sans se démonter :
- Je suis bien certain que c’était le Seigneur ! Il avait une voix profonde, retentissante, bien modulée, et personne dans ce désert ne peut produire des hurlements comme ça! »
Alors Sarah dit :

- Et tu tiens à aller jusqu’au bout de ce projet ridicule?

Mais Abraham rétorqua :
- Franchement oui, car mettre en doute la parole du Seigneur est la dernière chose à faire, avec la situation économique actuelle!
Alors il emmena Isaac dans un endroit lointain et s’apprêta à le sacrifier, mais à la dernière minute, le Seigneur saisit la main d’Abraham et lui demanda :
- Comment peux-tu faire une chose pareille? »

Abraham protesta :

- Mais, c’est Toi qui m’as dit…
- Ne t’occupe pas de ce que je dis, énonça le Seigneur. Est-ce que tu avales tous les bobards qu’on te raconte?
- Euh… hé bien... non, dit Abraham, honteux.
- Alors, je te suggère par manière de plaisanterie que tu sacrifies ton propre fils, et toi, tu le fais aussitôt, sans discuter, sans te poser de question.

Et Abraham tomba à genoux :
- C’est que, Seigneur, avec toi, on ne sait jamais quand Tu plaisantes. »

Le Seigneur tonna :
- Aucun sens de l’humour ! C’est incroyable !
- Mais cela ne te prouve-t-il pas que je T’aime? J’étais prêt à tuer mon fils unique pour Te montrer mon amour… »

Et le Seigneur parla en sa grande sagesse :
- Ça ne prouve qu’une chose : que les crétins suivront toujours les ordres, si imbéciles soient-ils, pour peu qu’ils soient formulés avec une voix autoritaire, retentissante, bien modulée !
Là-dessus, le Seigneur ordonna à Abraham de prendre quelque repos et de se pointer à son bureau le lendemain à la première heure.

Woody Allan, Dieu Shakespeare et moi, Opus 1 et 2, Ed. Solar, trad.. Michel Lebrun, p. 45

DSC_6374.jpgDSC_2430.jpg

DSC_6387.jpg

DSC_2433.jpg

Le texte du Rabbin François  Garaï

Nous avons demandé au prophète Elie:

Que s'est-il passé dans l'espace divin ces derniers jours?

Il répondit:

Des gens sont arrivés avec leurs crayons et leurs plumes. Apprenant qu'ils étaient journalistes et caricaturistes, Dieu leur demanda de produire un hebdomadaire pour le faire sourire. Puis arrivèrent des policiers et des travailleurs qui se joignirent aux premiers arrivés, car ils avaient eux aussi des choses à dire.

Dans ce nouvel environnement, l'humour était d'une exquise délicatesse et les textes d'une grande profondeur. Dieu lisant Paradis hebdo, en apprécia la ligne rédactrice et surtout l'humour qui s'en dégageait.

Car Dieu aime l'humour.

Alors, poursuivit Elie, un éclatant sourire naquit en Dieu, diffusant une lumière étincelante de pureté, lumière qui réconforta les nouveaux venus.

Puis arrivèrent quatre personnes désorientées. Chabbat approchait, mais comment allaient-ils faire pour la sanctification du jour, sans bougies et sans vin?

Dieu les rassura et leur dit: même ici la joie du Chabbat est vécue, un Chabbat sans fin d'où vous pourrez, à tout moment, bénir les vôtres et les autres aussi.

Soudain trois hommes hagards, de noir vêtus, arrivèrent en courant, cherchant désespérément le paradis.

C'est ici, repartit Dieu.

Mais, répondirent-ils, cette lumière nous meurtrit. C'est un véritable supplice.

Il en est ainsi, dit Dieu. Ma lumière apporte la félicité aux justes et si elle vous blesse, c'est que vous avez agi contre moi.

Alors Dieu convoqua Mahomet, Jésus et Moïse. Ils arrivèrent, hilares, se moquant les uns des autres et brandissant leur autoportrait qu’ils avaient dessiné avec le crayon emprunté aux caricaturistes. Cela fit à nouveau sourire Dieu.

Dieu leur dit "enseignez à ces hommes les fondements de ma doctrine et qu'ils répètent: " La vie et la mort sont placés devant toi, tu choisiras la vie et tu vivras". Et qu'ils répètent aussi " Tu aimeras l'autre, fidèle ou infidèle ». Peut-être un jour, laisseront-ils se révéler mon reflet que j’ai mis en eux pour être, à leur tour, baignés de ma lumière.

Devant nos interrogations, Elie ajouta: Cette compassion divine vous étonne, mais elle est consubstantielle à Dieu car il est Amour.

Et que fait Dieu maintenant, avons-nous demandé au prophète Elie?

Il attend avec impatience le deuxième numéro de Paradis Hebdo car, décidément, il a pris goût à l'humour!

DSC_6394.jpg

DSC_2444.jpg

DSC_6337.jpg

DSC_6341.jpg

DSC_6344.jpg

DSC_6348.jpg

DSC_6350.jpg

DSC_6353.jpg

DSC_6360.jpg

DSC_6371.jpg

DSC_6396.jpg

DSC_6402.jpg

www.photographygeneva.com

11/01/2015

Mama, Charlie est Mort ?

En parallèle à la manifestation historique dans le centre de Paris et autres villes du monde entier, environs 300 de personnes se sont rassemblées à  la place Neuve pour défendre la liberté d'expression et pour rendre hommage à Charlie Hebdo qui a été victime d’un massacre. 

DSC_1890.jpgDSC_1851.jpgDSC_1820.jpg

DSC_1826.jpg

DSC_1827.jpg

DSC_1829.jpg

DSC_1832.jpg

DSC_1834.jpg

DSC_1837.jpg

DSC_1841.jpg

DSC_1845.jpg

DSC_1860.jpg

DSC_1865.jpg

DSC_1866.jpg

DSC_1868.jpg

DSC_1869.jpg

DSC_1872.jpg

DSC_1874.jpg

DSC_1879.jpg

DSC_1883.jpg

DSC_1887.jpg

DSC_1893.jpg

DSC_1895.jpg

DSC_1898.jpg

DSC_1903.jpg

DSC_1906.jpg

DSC_1913.jpg

DSC_1916.jpg

DSC_1920.jpg

DSC_1921.jpg

DSC_1924.jpg

DSC_1926.jpg

DSC_1928.jpg

DSC_1931.jpg

DSC_1934.jpg

DSC_1942.jpg

DSC_1943.jpg

DSC_1946.jpg

DSC_1951.jpg

DSC_1953.jpg

DSC_1955.jpg

DSC_1958.jpg

DSC_1963.jpg

DSC_1967.jpg

DSC_1970.jpg

DSC_1981.jpg

DSC_2012.jpg

DSC_2009.jpg

DSC_1985.jpg

DSC_1988.jpg

DSC_1976.jpg

Pour voir la suite des photos ->

 

http://www.photographygeneva.com/gallery/nous-sommes-tous...

21:24 Publié dans Hommage | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | | |

Les Genevois ont rendu un hommage musical à Charlie Hebdo

Ce samedi après midi, environs 3000 personnes ont défilé à 17h devant la poste du mont blanc jusqu’’au consulat Général de France.

Cette hommage a été rendu en musique pour les victimes du Charlie Hebdo.

DSC_1526.jpg

 

DSC_1529.jpg

DSC_1530.jpg

DSC_1531.jpg

DSC_1534.jpg

DSC_1548.jpg

DSC_1550.jpg

DSC_1566.jpg

DSC_1568.jpg

DSC_1569.jpg

DSC_1570.jpg

DSC_1574.jpg

L1270704.jpg

L1270707.jpg

DSC_1579.jpg

DSC_1585.jpg

DSC_1628.jpg

DSC_1635.jpg

DSC_1639.jpg

DSC_1644.jpg

DSC_1660.jpg

DSC_1675.jpg

DSC_1699.jpg

DSC_1700.jpg

DSC_1705.jpg

DSC_1710.jpg

DSC_1713.jpg

DSC_1720.jpg

DSC_1732.jpg

DSC_1734.jpg

DSC_1739.jpg

DSC_1747.jpg

DSC_1757.jpg

DSC_1761.jpg

DSC_1762.jpg

DSC_1771.jpg

DSC_1792.jpg

DSC_1806.jpg

DSC_1811.jpg

DSC_1812.jpg

Pour voir la suite des photos ->

 

 

http://www.photographygeneva.com/gallery/hommage-charlie-hebdo/

08/01/2015

Les Médias Genevois rendent hommage à Charlie Hebdo

Aujourd’hui sur la place neuve des centaines de travailleur de la presse et media se sont réunion pour rendre hommage à Charlie Hebdo qui a été victime d’un massacre. 

DSC_1371.jpg


A la rédaction et au personnel de Charlie Hebdo,

Chères consœurs, chers confrères,

Il n'existe pas de mots assez forts pour vous dire la douleur, la tristesse et l'indignation qui nous submergent après l'attentat ignoble qui a frappé votre journal. La rédaction et le personnel de la Tribune de Genève tiennent à vous exprimer, ainsi qu'aux proches des collègues assassinés, toute leur sympathie et leur solidarité dans cette terrible épreuve. Aujourd'hui, c'est toute la profession qui est en deuil.

Nous sommes tous choqués de constater qu'on puisse, même sous nos latitudes, s'en prendre aussi violemment et aussi lâchement à la liberté de la presse.

Néanmoins, nous espérons qu'une fois les larmes séchées, une fois le choc passé - et malgré la disparition précoce de nombreux confrères illustres et talentueux - vous pourrez trouver la force et le courage de continuer à porter votre regard satirique et décalé sur l'actualité. Bien qu'aucun(e) d'entre nous n'ait envie de rire aujourd'hui, nous ne devons pas oublier que l'humour est une arme des plus efficaces contre la bêtise et la haine. Et qui mieux que Charlie représente ce haut lieu de l’indispensable insolence?

Cet attentat révoltant nous rappelle, hélas de manière extrêmement brutale, qu'il faut plus que jamais se battre quotidiennement, le crayon ou la plume à la main, pour défendre la liberté d'expression et la liberté de la presse, qui sont des fondements de la démocratie et de l’Etat de droit.

De trop nombreux journalistes meurent régulièrement dans le monde entier pour avoir simplement fait leur travail. D'avoir continué à faire le vôtre malgré les menaces qui pesaient sur vous force notre respect et est, pour nous, exemplaire. «Ecrasons l’infâme», disait Voltaire. Ses héritiers continueront à transmettre le message.

La Société des rédacteurs de la Tribune de Genève à Charlie Hebdo.

DSC_1291.jpg

DSC_1299.jpg

DSC_1300.jpg

DSC_1303.jpg

DSC_1307.jpg

DSC_1316.jpg

DSC_1318.jpg

DSC_1333.jpg

DSC_1337.jpg

 

DSC_1339.jpg

DSC_1342.jpg

DSC_1353.jpg

DSC_1360.jpg

DSC_1363.jpg

DSC_1364.jpg

DSC_1365.jpg

DSC_1368.jpg

DSC_1377.jpg

DSC_1379.jpg

DSC_1380.jpg

DSC_1385.jpg

DSC_1397.jpg

DSC_1400.jpg

DSC_1407.jpg

Pour voir la suite des photos ->

 

http://www.photographygeneva.com/gallery/hommage-charlie-hebdo/

Hommage à Charlie Hebdo

DSC_1014.jpg

DSC_1017.jpg

DSC_1019.jpg

DSC_1036.jpg

DSC_1040.jpg

DSC_1044.jpg

DSC_1046.jpg

DSC_1048.jpg

DSC_1051.jpg

DSC_1059.jpg

DSC_1062.jpg

DSC_1071.jpg

DSC_1078.jpg

DSC_1095.jpg

DSC_1099.jpg

DSC_1101.jpg

DSC_1106.jpg

DSC_1121.jpg

DSC_1123.jpg

DSC_1129.jpg

DSC_1137.jpg

DSC_1138.jpg

DSC_1147.jpg

DSC_1151.jpg

DSC_1160.jpg

DSC_1165.jpg

DSC_1169.jpg

DSC_1174.jpg

DSC_1179.jpg

DSC_1184.jpg

DSC_1191.jpg

DSC_1192.jpg

DSC_1209.jpg

DSC_1214.jpg

L1270662.jpg

L1270673.jpg

L1270678.jpg

L1270681.jpg

L1270685.jpg

DSC_1218.jpg

DSC_1220.jpg

DSC_1230.jpg

L1270688.jpg

L1270690.jpg

DSC_1243.jpg

DSC_1267.jpg

L1270695.jpg

L1270700.jpg

 Pour voir la suite des photos ->

http://www.photographygeneva.com/gallery/hommage-charlie-hebdo/

01/01/2015

Un 31 décembre très chaud aux Bains des Pâquis

DSC_5752.jpg

DSC_5754.jpg

DSC_5768.jpg

DSC_5773.jpg

DSC_5785.jpg

DSC_5795.jpg

DSC_5804.jpg

DSC_5881.jpg

DSC_5893.jpg

DSC_0833.jpg

DSC_0851.jpg

DSC_0857.jpg

DSC_0867.jpg

DSC_0870.jpg

DSC_0882.jpg

DSC_0889.jpg

DSC_0900.jpg

DSC_0904.jpg

DSC_0906.jpg

DSC_0909.jpg

DSC_0913.jpg

DSC_0917.jpg

DSC_0919.jpg

DSC_0932.jpg

DSC_0935.jpg

DSC_0945.jpg

DSC_0948.jpg

DSC_0952.jpg

DSC_0959.jpg

DSC_0961.jpg

bonne année phgeneva 2015.jpg

Pour voir la suite des photos ->

http://www.photographygeneva.com/gallery/les-bains-en-feu/