03/03/2015

Le génocide des arméniens, cent ans après

Le génocide des arméniens, cent ans après, un film du réalisateur Nicolas Jallot a été projeté dans le cadre du festival FIFDH. Le film trace le débat actuel en Turquie à travers deux personnages, Hasan Cemal et Fethiyé Cetin. Un débat a suivi avec la participation de l’enseignante-chercheuse Sévane Garibian, le défenseur des droit de l’homme Ragip Zarakolu, et le journaliste Robert Fisk, animé par Vicken Cheterian. La salle était pleine et plusieurs personnes ne pouvaient pas entrer faute de places. Par ailleurs, l’ambassadeur de Turquie en Suisse a envoyé une lettre aux organisateurs du Festival pour leur demander de ne pas diffuser ce film qui parle du génocide arménien. Sans avoir vu le film qui passe en primeur à Genève les autorités turques montrent une fois de plus qu’elles sont frileuses sur le dossier arménien qui continu à diviser les deux pays. Oui pour les autorités d’Ankara chaque fois qu’est prononcé le mot génocide associé à l’Arménie et à la Turquie cette dernière se paralyse d’une façon inexpliquée.   

DSC_6636.jpg

 
 
Le film est présenté en première mondiale le lundi 2 mars 2015 à 20h et le samedi 7 Mars dans le cadre du FIFDH.

 

DSC_6639.jpg

DSC_6648.jpg

DSC_6723.jpg

DSC_6737.jpg

DSC_6728.jpg

DSC_6744.jpg

DSC_6750.jpg

DSC_6772.jpg

DSC_6783.jpg

DSC_6785.jpg

DSC_6791.jpg

DSC_6813.jpg

DSC_6831.jpg

DSC_6838.jpg

DSC_6841.jpg

DSC_6848.jpg

DSC_6852.jpg

DSC_6858.jpg

DSC_6876.jpg

DSC_6880.jpg

DSC_6884.jpg

DSC_6886.jpg

DSC_6888.jpg

DSC_6890.jpg

DSC_6892.jpg

DSC_6899.jpg

DSC_6905.jpg

DSC_6911.jpg

DSC_6917.jpg

DSC_6922.jpg

www.photographygeneva.com

Les commentaires sont fermés.