18/04/2015

"POUR NE PERDRE NI LA MEMOIRE, NI L'ESPOIR"...

Pour les arméniens l’année 2015 est une année exceptionnelle, et exceptionnellement douloureuse. C’est l’année du 100ème anniversaire du Génocide de leur peuple, en Turquie. À cette occasion sa voix a rempli, le Victoria Hall de Genève hier soir,17 avril, avec, entre autres, le chant du célèbre «Stabat Mater» de Pergolèse.

 

DSC_9504.jpg

DSC_9510.jpg

DSC_9516.jpg

DSC_9517.jpg

DSC_9519.jpg

DSC_9527.jpg

DSC_9535.jpg

DSC_9548.jpg

DSC_9560.jpg

DSC_9561.jpg

DSC_9567.jpg

DSC_9571.jpg

DSC_9576.jpg

DSC_9580.jpg

DSC_9585.jpg

DSC_9589.jpg

DSC_9591.jpg

DSC_9592.jpg

DSC_9605.jpg

DSC_9618.jpg

DSC_9626.jpg

DSC_9633.jpg

DSC_9634.jpg

DSC_9639.jpg

DSC_9503.jpg

DSC_9644.jpg

DSC_9649.jpg

DSC_9658.jpg

DSC_9660.jpg

DSC_9668.jpg

DSC_9672.jpg

DSC_9674.jpg

DSC_9685.jpg

DSC_9689.jpg

DSC_9697.jpg

DSC_9701.jpg

DSC_9704.jpg

DSC_9708.jpg

DSC_9723.jpg

DSC_9746.jpg

DSC_9769.jpg

DSC_9776.jpg

DSC_9781.jpg

DSC_9789.jpg

DSC_9803.jpg

DSC_9804.jpg

DSC_9812.jpg

DSC_9816.jpg

DSC_9802.jpg

www.photographygeneva.com

Les commentaires sont fermés.