19/09/2015

Welcome to refugees - Réfugiés bienvenus

Imaginez que vous deviez quitter la vie que vous avez passé votre existence à construire, n'emportant que quelques vêtements,  photos et peut-être le jouet favori de vos enfants et tout laisser derrière vous. Vous passerez par environ trois pays et traverserez la mer sur une barque de fortune.
 
Cela arrive pendant que vous lisez cet article à  des centaines de personnes qui doivent fuir leur pays de guerre et de mort.

"Personne ne choisit d'être un réfugié" c'est ça ou la mort. Ils ne demandent pas grand chose,  un franc, un habit ou un mot pour sensibiliser le monde.
Il y a déjà eu trop d'enfants noyés dans la mer. Ce n'est pas parce qu'ils n'ont pas échoué sur une plage que nous ne devons rien faire.

Réveillons-nous maintenant et soyons solidaires.

 

DSC_3978.jpg

 

 

DSC_3869.jpg

DSC_3878.jpg

 


Imagine having to run away from the life you spent years building, grab a few clothes, pictures and may be your children's favourite toy, leave the rest! You will be walking across three countries minimum and cross the sea in a tiny old boat.. There's not much space for anything else.
 
This is happening as you read this article to hundreds of thousands of people escaping their countries from all the wars and deaths.
 
"No one chooses to be a refugee" but it's either that or death, they don't ask for much, one franc, one piece of clothing or even just a word to raise awareness is more than enough.

There has been enough babies drowning in the sea already, just because they didn't wash up on the beach doesn't mean we don't have to do something, let's wake up people and show our Solidarity.

The time is now

 

DSC_3889.jpg

DSC_3900.jpg

DSC_3920.jpg

DSC_3929.jpg

DSC_3981.jpg

DSC_3987.jpg

DSC_3998.jpg

DSC_3993.jpg

Copyright ©Photography Geneva by Demir SÖNMEZ. 
Tous droits réservés
Aucune image ne peut être reproduite ou transmise, même partiellement, sous aucune forme, y compris l’illustration de pages web, sans avoir eu préalablement l’autorisation écrite de l’auteur. Toute violation pourra être poursuivie.
Pour toute demande, merci de me contacter.

Commentaires

Merci du fond du cœur, Demir ! Thank you ever so much, Demir ! C'est ça "l'identité genevoise" - l'esprit de Genève se traduit par une volonté d'assurer une place pour chacun dans la société suisse. L'Hospice Général et tous les instances de l'Etat y travaille - dur ! Tant de jeunes visages viennent soutenir l'accueil des réfugiés chez nous - nous nous en réjouissons ! La pièce Eldorado, qui se joue actuellement au Théâtre du Loup, nous dit tout le bien qui peut venir du WELCOME qui est simplement primordial à imaginer et implémenter concrètement en ce moment.

Écrit par : Carol Scheller | 20/09/2015

Les commentaires sont fermés.