10/10/2015

Attentat contre la paix à Ankara après l’annonce d’un cessez-le-feu par le PKK

Les leaders du PKK avaient clairement annoncé un cessez-le feu du 15 octobre au 2 novembre pour laisser la chance au parti pro-Kurdes du HDP de gagner la paix dans les urnes, lors des élections du 1er novembre en Turquie. Mais leurs ennemis ont fait en sorte d’attiser encore la haine, ce matin à Ankara où le HDP avait organisé une manifestation pour la paix.

 

explosion-turquie-ankara_5443245.jpg

Les Kurdes et des Turcs membres de partis de gauche étaient en train de se rassembler aux abords de la gare. Certains dansaient. L’ambiance était joyeuse. Quand soudain, une première explosion suivie d’une seconde a semé la panique. 

1.png

 

 

2.png 

3.png

Comment réagira le PKK après ces images terribles? En juillet, après un attentat du même genre qui avait fait 32 morts à Suruc, des ultras du mouvement rebelle avaient revendiqué l’assassinat de deux policiers connus pour leur soutien aux jihadistes afin de dénoncer la politique du gouvernement turc plus que complaisant avec Daesh. Un prétexte dont s’était aussitôt emparé Ankara pour relancer la guerre contre l’organisation kurde qui avait décrété un cessez-le-feu unilatéral fin 2012 pour tenter de trouver une solution politique à un conflit qui avait fait 40.000 morts depuis 1984.

Source: http://lephenixkurde.tumblr.com/post/130868510067/attenta...

Les commentaires sont fermés.