14/04/2016

Les Kurdes de Genève s'unissent pour condamner l'utilisation des armes chimiques

Hier après midi une centaines kurde de Genève se sont ressemblées  sur la place des Nations pour condamner  l’utilisation des armes chimiques par Jash al-Islam contre les quartier kurdes à Alep.

DEM_7631.jpgDEM_7629.jpg



Communique de presse de Conseil général du partie démocratique kurde (PYD).

PYD invite les sponsors du cessez le feu en Syrie d'assumer ses responsabilités humaines.

Le quartier de Sheikh Maqsoud de la ville d'Alep, quartier de majorité kurde, vit un bombardement chaotique et barbare sur les habitations des civils. Donc des dizaines de victimes, de martyres et de blessés, femmes enfants et personnes âgées. Leur seule faute est d'avoir décidé de ne pas quitter leur terre et leur maison et ne pas vouloir laisser leur propriété à des gens inhumains qui veulent violer la terre et l'honneur en ignorant la valeur du peuple syrien.

Depuis de la déclaration commun des sponsors du cessez le feu en Syrie en date du 27 février, l'unité de protection du peuple ( le YPG) s'engageait à cette décision selon la déclaration de la direction générale de YPG. Les troupes de terroristes ne cessent de bombarder ce quartier sécurisé, ce quartier qui est resté un obstacle devant l'autorité syrienne et les terroristes, durant ces années de la crise syrienne.

Ce quartier qui a pu avec la volonté de ses habitants et leur résistance, permette de vivre ensemble et être un refuge sécurisé pour la plus part des habitants d'Alep qui ont fuit cette terrible guerre continuant dans le reste de la ville.

Ces derniers jours, et en vengeance contre les projets démocratiques présenté par le sytème autonome de Rojava, et les grands gains pour les forces syrien démocratique contre les terroristes, les bombardements chaotiques ont augmenté de façon barbare en renonçant à tous les accords et conventions internationales qui protègent les civils pendant la période de cessez le feu en utilisant tous les types d'armes dangereux interdits internationalement, pour forcer les habitants de ce quartier à se soumettre aux humiliations de ces groupes terroriste: " front al Nosra" "Ahrar al-Sham" "Brigade Sultan Mourad" Liwaa al Fatah" "16 ème groupe de l'armée des Moudjahidines"Tajamu fastaqm  Kama amart"" le groupe de Nur al-Din Zengi" "division du Nord".  Ces groupes sont soutenues pas la coalition syrienne et quelques membres du conseil kurde. Mais ce peuple résistant arabes, kurdes et des autres ethnies soutiennent la révolution de l'unité de la protection du peuple (YPG) qui pourra toujours déjouer les plans visant à occuper ce quartier.

Nous sommes le partie de l'union démocratique (PYD) nous invitons les pays qui soutiennent le cessez le feu en Syrie d'assumer leurs responsabilités pour stopper ces organisations terroristes et protéger les civils. Selon les chartes et les conventions internationales. Nous invitons le conseil de sécurité des Nations Unies à faire plus de pression sur les sponsors de ces organisations terroristes et surtout le gouvernement l'AKP ( Turquie) qui est devenue une ressource du terrorisme international, qui menace la sécurité et la paix internationale.

Conseil général du partie démocratique kurde (PYD).

DEM_7636.jpg

DEM_7644.jpg

DEM_7649.jpg

DEM_7652.jpg

DEM_7657.jpg

DEM_7661.jpg

DEM_7667.jpg

DEM_7671.jpg

DEM_7677.jpg

DEM_7683.jpg

 

©Photography Geneva by Demir SÖNMEZ

Tous droits réservés
Aucune image ne peut être reproduite ou transmise, même partiellement, sous aucune forme, y compris l’illustration de pages web, sans avoir eu préalablement l’autorisation écrite de l’auteur. Toute violation pourra être poursuivie.

Pour toute demande, merci de me contacter.

 

 

Les commentaires sont fermés.