07/06/2016

Inauguration de la Place du Rhône

DEM_7828.jpgDEM_7833.jpgDEM_7834.jpgDEM_7841.jpgDEM_7846.jpgDEM_7854.jpgDEM_7859.jpgDEM_7873.jpg

DEM_7885.jpg

Discours de Monsieur Rémy Pagani, Conseiller Administratif de la Ville de Genève

Mesdames, Messieurs,

Mesdames, Messieurs les conseillers municipaux,

Chers amis,

Je vous souhaite la bienvenue à la place du Rhône, à l’occasion de l’inauguration de ce nouvel aménagement réalisé par la Ville de Genève.

Vous vous en souvenez sûrement, la place du Rhône n’a pas toujours été ce lieu accueillant et convivial que vous voyez aujourd’hui.

Délaissée pendant de nombreuses années, elle a tout d’abord été réaménagée en 2000 dans le cadre du projet « Le Fil du Rhône », dont elle fut la troisième réalisation.

L’ensemble des projets et réalisations de ce « Fil du Rhône », à savoir une dizaine de lieux entre le pont du Mont-Blanc et la pointe de la Jonction, a d’ailleurs valu le « Prix Wakker » à la Ville de Genève. Ce prix est décerné chaque année par « Patrimoine suisse » à une commune qui a fait des efforts pour préserver et mettre en valeur son patrimoine.

A cette époque, le réaménagement de la place du Rhône a aussi été accompagné de l’installation de la sculpture en anamorphose «OUI-NON» de l’artiste Markus Raetz, permise grâce à la générosité de la Fondation Hélène et Victor Barbour.

Dans un premier temps, le réaménagement de la place a séduit pour ses qualités de simplicité et d’ouverture sur le lac. Elle a été plébiscitée pour l’organisation de manifestations diverses, créant une réelle animation au centre-ville.

Hélas, la place du Rhône a ensuite été victime de son succès et a créé l’insatisfaction des usagers et des commerçants riverains. En particulier en raison des multiples travaux d’installation et de démontage liés aux différentes manifestations, ainsi que de l’absence de bancs, d’ombrages et d’éclairage. La place est aussi devenue au fil du temps un lieu de stationnement sauvage, empêchant toute autre utilisation de cet espace initialement dédié à toutes et tous.

Les diverses plaintes des usagers ont été formalisées notamment par deux pétitions, dont les conclusions ont été acceptées par le Conseil municipal en 2006 et en 2008.

C’est ainsi qu’est né le nouveau projet, qui tient compte des remarques des usagers et riverains, et qui propose une place plus esthétique et plus accueillante.

L’élément fort de ce nouvel aménagement est le banc circulaire, qui mesure une soixantaine de mètres de long. Sa forme permet de conserver la fluidité des circulations piétonnes et cyclistes autour de la place. Il propose, au centre, un espace plus calme et protégé, propice à la détente. Le sol est ici en revêtement stabilisé et les nouvelles plantations apportent déjà un ombrage bienvenu aux usagers. Il s’agit de trois variétés de cerisiers qui amèneront un jeu de couleurs en fonction de leur floraison.

Ce nouvel aménagement a aussi l'avantage de mettre en valeur la sculpture OUI-NON de Markus Raetz.

Enfin, un éclairage supplémentaire a été installé au centre de la place et une borne fontaine propose un point d’eau bienvenu.

Ainsi, grâce à ce nouvel aménagement, la place du Rhône peut à nouveau accueillir les riverains et passants dans un cadre convivial. Je suis très heureux d’inaugurer cette réalisation et j’espère que nombreux seront celles et ceux qui profiteront de cet espace pour s’arrêter, faire une pause-repas ou tout simplement contempler le site magnifique de la rade.

Je souhaite, comme c’est la coutume, remercier les acteurs de ce réaménagement :

L’atelier d’architecture Descombes Rampini SA, et en particulier Julien Descombes et Richard Fulop.

Les entreprises Burri elements SA et 3R SA pour la fabrication du banc.

L’entreprise Joseph Menu SA pour les plantations.

L’entreprise Savoy SA pour l’éclairage public.

L’entreprise CC Sanitaire sàrl pour le système d’arrosage et la fontaine.

 

Les services de la Ville de Genève :

le service de l’aménagement urbain et de la mobilité,

Marie-Hélène Giraud, Dominique Matthey, Olivier Candolfi, et un merci particulier à Claude Brulhart pour le suivi du projet.

le service du génie civil,

Nicolas Betty, Sébastien Alphonse, Yvan Camporini, Georges Vollet, Marina Trayser, avec des remerciements particuliers à Didier Baud, Florian Ganière et leurs équipes.

le service des espaces verts,

Daniel Oertli, Olivier Robert et Jean-Pierre Chervaz.

qui ont travaillé en collaboration avec :

le Fonds municipal d’art contemporain

l’unité conservation du patrimoine

le service de la sécurité et de l’espace publics

le service d’incendie et de secours

le service voirie-ville-propre

le service logistique et manifestations

l’unité information-communication

Enfin, je tiens à remercier en particulier certains commerçants de la place du Rhône et des alentours pour leur participation financière à cet aménagement  qui s’élève à 80'000.- frs.

  • Royal Swiss Montres et Bijoux SA et spécialement Monsieur Jahan.
  • LGT Bank (Switzerland) Ltd Geneva
  • Bulgari SA
  • Richemont International SA
  • Boghossian SA
  • Chanel SARL, succursale de Genève
  • Patek Philippe SA Genève
  • Parking Mont-Blanc SA

Je vous invite à rester pour la verrée, accompagnée en musique par « easy jazz trio » jusqu’à 14h.

DEM_7897.jpgDEM_7914.jpgDEM_7916.jpgDEM_7918.jpgDEM_7922.jpgDEM_7930.jpgDEM_7940.jpgDEM_7953.jpgDEM_7955.jpgDEM_7958.jpgDEM_7986.jpgDEM_7975.jpg
DEM_7988.jpg

 www.photographygeneva.com

©Photography Geneva by Demir SÖNMEZ

Tous droits réservés
Aucune image ne peut être reproduite ou transmise, même partiellement, sous aucune forme, y compris l’illustration de pages web, sans avoir eu préalablement l’autorisation écrite de l’auteur. Toute violation pourra être poursuivie.

Pour toute demande, merci de me contacter.

Les commentaires sont fermés.