12/06/2016

Marche des Salopes: Nous ne nous tairons plus.

Jusqu’à présent, la violence du patriarcat nous était relatée par des faits divers. Des journaux écrits par des hommes disaient aux autres hommes que les femmes étaient molestées sans bruit, et que leur violence pouvait s’exprimer impunément.

Dans les tribunaux, des hommes jugeaient d’autres hommes pour ce qu’ils infligeaient aux femmes, à « leurs » femmes.

Mais, il y a moins d’un mois, lorsqu’au Brésil, 33 homme sont violé une adolescente, des dizaines de milliers de personnes sont descendus dans la rue.

Mais, en Argentine, la semaine passée, la foule a illuminé les rues dans la nuit pour dénoncer les féminicides, avec ce cri : « pas une de moins ».  

Mais, à Standford, en Californie, lorsqu’une femme, seule,a repris la parolequ’on lui avait confisquée pendant une année, le temps d’un procès contre l’homme qui l’avait agressée derrière une benne à ordure, son témoignage a touché des centaines de milliers de personnes àtravers le monde et continue à soulever la solidarité.

Mais, à Genève, quand un journal affiche dans la rue ces quelques mots banals : « j’ai tué ma femme parce qu’elle m’énervait », nous sommes des centaines à nous insurger, à ne plus supporter, à refuser que la parole nous soit à nouveau confisquée, que la violence que NOUS subissons nous soit racontée, amoindrie, banalisée par leur auteur.

Ce n’est pas au patriarcat de définir la violence dont NOUS sommes les victimes.

Nous ne voulons plus entendre NOTRE histoire racontée par autrui.

Nous ne porterons plus la responsabilité des violences dont NOUS sommes les victimes.

Nous voulons entendre les victimes, les survivantes et les survivants, car chaque coup porté à l’une d’entre nous, nous est porté à TOUTES, ensemble. Et ensemble nous ferons résonner la voix de celles qui se lèvent pour refuser cette violence.

Il NOUS appartient aujourd’hui de raconter NOTRE propre histoire.

Ne comptez pas sur notre silence, comptez sur notre rage.

Nous sommes dans la rue pour briser de silence, car :

Nous ne nous tairons plus.

DEM_9950.jpg

DEM_9799.jpg

DEM_9821.jpg

DEM_9864.jpg

DEM_9870.jpg

DEM_9927.jpg

DEM_9936.jpg

DEM_9982.jpg

DEM_9984.jpg

DEM_9988.jpg

DEM_0003.jpg

DEM_0025.jpg

DEM_0031.jpg

DEM_0046.jpg

DEM_0110.jpg

DEM_0126.jpg

DEM_0161.jpg

DEM_0247.jpg

DEM_0253.jpg

DEM_0274.jpg

DEM_0315.jpg

DEM_0398.jpg

DEM_0415.jpg

DEM_0443.jpg

DEM_0446.jpg

DEM_0461.jpg

DEM_0498.jpg

 

<Pour voir la suite des photos >

http://www.photographygeneva.com/gallery/salopes-en-march...

©Photography Geneva by Demir SÖNMEZ

Tous droits réservés
Aucune image ne peut être reproduite ou transmise, même partiellement, sous aucune forme, y compris l’illustration de pages web, sans avoir eu préalablement l’autorisation écrite de l’auteur. Toute violation pourra être poursuivie.

Pour toute demande, merci de me contacter.

Les commentaires sont fermés.