15/06/2016

Hommage aux victimes d'Orlando à la Place Bel-Air à Genève

DSC_9080.jpg

DSC_9088.jpg

DSC_9098.jpg

DSC_9100.jpg

DSC_9102.jpg

DSC_9123.jpg

Madame la conseillère administrative Sandrine Salerno,

Chères et chers amis des associations LGBT

Mesdames et messieurs

C’est avec beaucoup d’émotion, d’infinie tristesse et de colère que nous prenons la parole aujourd’hui au nom de l’association 360 afin de rendre hommage aux victimes de cette horrible tuerie au Pulse, night club  LGBT d’Orlando. Nous présentons nos sincères condoléances et notre soutien aux familles, amours, ami.e.s et proches. Nous sommes de tout coeur avec vous.

Cette tuerie est peut-être un acte terroriste mais il est avant tout un crime de haine homophobe, une homophobie qui a été invisibilisée et passée sous silence dans la plupart des médias.

Il est important de rappeler que l'homophobie et la transphobie s'expriment dans les mouvements extrémistes provenant notamment de toutes confessions confondues, mais aussi dans milieux familiaux, scolaires, professionnels, etc.

L’homophobie et la transphobie tuent tous les jours, ici ou ailleurs, souvent dans le silence ou l’indifférence générale. Cette lutte contre l’homophobie et de la transphobie doit se faire ensemble, partout et ne doit pas se faire au détriment d’autres communautés.

Nous sommes aussi réunis ce soir pour manifester notre solidarité avec nos amis gays, lesbiennes, bisexuels et trans musulmans et qui se revendiquent de confession musulmane et qui eux aussi sont victimes d'homophobie et de transphobie étatique, enfermés ou exécutés en toute légalité comme en Arabie saoudite, en Iran, en Syrie ou en Iraq.

Nous demandons à la Confédération de reconnaître la persécution liée à l’orientation sexuelle ou à l’identité de genre comme un juste motif de demande d’asile et d’y porter une attention toute particulière.

Aujourd’hui plus qu’hier, en mémoire des victimes du Pulse et de toutes les autres passées sous silence, continuons à nous battre pour le respect de nos droits fondamentaux ; pour être protég.e.s ; pour être libre d’être
qui nous sommes ; pour pouvoir marcher dans la rue main dans la main sans se faire insulter, pour pouvoir danser sans se faire tabasser, pour pouvoir aimer sans se faire emprisonner ou tuer, ici ou ailleurs.

Vous ne nous enfermerez pas dans un placard. Nous continuerons à nous battre, sans peur, fiers et unis, ensemble, pour l’égalité et la liberté.
DSC_9130.jpg

DSC_9158.jpg

DSC_9176.jpg

DSC_9195.jpg

DSC_9211.jpg

DSC_9213.jpg

DSC_9242.jpg

DSC_9265.jpg

DSC_9269.jpg

DSC_9278.jpg

DSC_9291.jpg

DSC_9343.jpg

DSC_9349.jpg

DSC_9376.jpg

DSC_9410.jpg

DSC_9413.jpg

DSC_9417.jpg

DSC_9429.jpg

DSC_9451.jpg

DSC_9485.jpg

<Pour voir la suite des photos >

http://www.photographygeneva.com/gallery/hommage-aux-vict...

©Photography Geneva by Demir SÖNMEZ

Tous droits réservés
Aucune image ne peut être reproduite ou transmise, même partiellement, sous aucune forme, y compris l’illustration de pages web, sans avoir eu préalablement l’autorisation écrite de l’auteur. Toute violation pourra être poursuivie.

Pour toute demande, merci de me contacter.

DSC_9495.jpg

Commentaires

C'est une manifestation qui va à l'envers de son but premier. Effectivement cette manifestation nous fait croire que c'est principalement les homos qui sont touchés par cet attentat. C'est réducteur, voir stigmatisant pour les homosexuelles.
Demain ça sera le tour de qui ? femmes hommes vieux jeunes riches etc...
Cet attentat vise toute notre mode de vie, il vise toute notre société sans distinction.
Nous sommes attaqués par ces terroristes islamistes parce que nous somme une société qui ne correspond pas aux préceptes islamiques. Ces islamistes sont enfermés dans leurs convictions religieuses et formatés par leur coran comme les nazis étaient enfermés dans leurs convictions politiques.
Ce que font actuellement les journaux, c'est utilisé les homos pour cacher la merde au chat, Ils ne veulent pas parler du fonds.
Le fonds du problèmes c'est que nous devons faire face à une idéologie islamiste qui tue tous ceux qui ne sont pas d'accord avec eux.
Question : avez vous entendu beaucoup de compassion de la part de musulmans pour les homos qui ce sont faits assassinés ou pour les victimes d'autres attentats. Tout ce que nous entendons c'est "PAS EN NOTRE NOM...". Mais aucune remise en question sur leur religion de paix et de grande tolérance.

Écrit par : Boccard | 15/06/2016

Les commentaires sont fermés.