16/09/2016

Filmer des passants pour dire « NON À LA LOI SUR LE RENSEIGNEMENT »

Une dizaine de membres de la JSG a organisé une action contre la Lrens sur la Place de Neuve.
Quelques membres ont incarné le rôle d'agent des service de renseignement et ont filmé les passants, pour symboliser la grave intrusion dans la vie privée que représente la loi sur le renseignement.

DEM_8265.jpg
La Jeunesse Socialiste Genevoise dit NON À LA LOI SUR LE RENSEIGNEMENT. Retour en photos sur cette action.


Extraits de nos courriers des lecteurs

L’histoire de la surveillance étatique en Suisse va de pair avec l’histoire de la répression des mobilisations sociales. Les pressions diplomatiques du ministre-président allemand Bismarck suite à la fuite de milliers de républicains radicaux, socialistes et anarchistes étaient à l’origine de la création du Ministère public de la Confédération ainsi que de la police fédérale. Au lendemain de la grève générale de 1918, les compétences du service secret ont été agrandies. En 1950, tout-e employé-e de l’administration publique soupçonné-e de tendances communistes a été viré. Dans les années 70, les mouvements écologistes contre les centrales nucléaires étaient une des cibles principales des services secrets. En Suisse, entre 1973 et 1987, 900'000 personnes ou organisations ont été surveillées. Aujourd’hui, les faits se présentent de la même manière. En décembre dernier, 700 perquisitions administratives et 24 assignations à résidence de militants ont eu lieu lors de la conférence climatique à Paris. 3200 perquisitions ont été effectuées pendant les trois premiers mois de l’Etat d’urgence en France dont 2 (deux !) à cause d’un soupçon terroriste. Aux Etats-Unis, en 2013, sur 11'129 formulaires de perquisitions, seuls 51 touchaient des enquêtes antiterroristes. En 2010, 20 ans après le fameux scandale des fiches, se trouvaient 200'000 personnes sur les listes du service secret suisse. En conclusion, il est essentiel d’analyser tant l’histoire que les tendances générales afin de pouvoir tirer des conclusions sur le sens, le but et les effets des mesures de l’Etat bourgeois.

Dersu Heri Bezençon, JS Genève

DEM_8210.jpg

DEM_8223.jpg

DEM_8229.jpg

DEM_8231.jpg

DEM_8245.jpg

DEM_8249.jpg

DEM_8254.jpg

DEM_8259.jpg

DEM_8260.jpg

DEM_8261.jpg

DEM_8271.jpg©Photography Geneva by Demir SÖNMEZ

Tous droits réservés
Aucune image ne peut être reproduite ou transmise, même partiellement, sous aucune forme, y compris l’illustration de pages web, sans avoir eu préalablement l’autorisation écrite de l’auteur. Toute violation pourra être poursuivie.

Pour toute demande, merci de me contacter.

www.photographygeneva.com

Les commentaires sont fermés.