10/02/2017

L’Islamo-Fasciste Erdogan veut briser la volonté du peuple kurde d’être libre  

Des dizaines  de kurdes s’est rassemblée sur la Place des Nations à Genève pour protester contre l'occupation et l'agression de l'armée turque au Nord de la Syrie contre les civils.

D4A_5874.jpg

D4A_5862.jpg

D4A_5880.jpg
Une guerre impitoyable est déclarée contre l’ensemble du peuple kurde par le régime de l’AKP depuis deux ans. Ayant échoué sur son plan de renverser le régime d’Assad et installer un gouvernement fantoche, composé de différents mouvements djihadistes et salafistes en Syrie, le 24 août dernier Monsieur Erdogan a envoyé son armée pour occuper le Nord de la Syrie.
 
Le but de cette invasion avec  l’aide des groupes djihadistes, c’est d’empêcher les kurdes de faire la jonction entre le canton d’Afrin et les autres cantons.

Après avoir commis des massacres des centaines de civils et la destruction des dizaines de villes kurde au Kurdistan nord l’année passée, le dictateur Erdogan essai par tous les moyens d’étouffer l’aspiration des Kurdes à la liberté en Syrie. Depuis la guerre de ville symbolique Kobané, l’Etat turc par tous les moyens attaque les Kurdes en Syrie.
 
Comme si l’embargo économique ne suffisait pas, depuis l’année passée l’armée turque érige un mur sur toute la longueur de la frontière. Une ligne de démarcation qui est minée de partout pour empêcher les Kurdes d’avoir une relation quelconque entre eux.

Malgré tous ces attaques n’ayant pas brisé le moral des Kurdes pour créer une société libre et écologique basé sur le respect total de l’appartenance ethnique et religieux, l’armée turque commence depuis quelque temps à commettre des massacres contre des civils.
 
Sans aucune sommation les soldats turcs tirent à tout va sur les gens qui s’approchent de la frontière. Il ne passe pas un seul jour où il n’y a pas de morts. Parmi les victimes, il y a de nombreuses femmes et enfants. En tant que Centre de la Société Démocratique Kurde de Genève nous dénonçons et condamnons ces crimes barbares.

Nous appelons les journalistes et la media internationale de regarder de près sur ces massacres.
Nous appelons l’ONU de faire au plus vite une enquête sur ces crimes commis par l’armée turque.
Halte aux massacre des civiles au Nord de Syrie !
Stop à l’agression turque au Nord de la Syrie !
Sans les kurdes pas de solution politique en Syrie.
Vive la solidarité entre les peuples.

D4A_5878.jpg

D4A_5889.jpg

D4A_5899.jpg

D4A_5907.jpg

Tous droits réservés

Aucune image ne peut être reproduite ou transmise, même partiellement, sous aucune forme, y compris l’illustration de pages web, sans avoir eu préalablement l’autorisation écrite de l’auteur. Toute violation pourra être poursuivie.
Pour toute demande, merci de me contacter.

http://www.photographygeneva.com

Commentaires

Reconnaissez que la majorité du peuple turc veut un "héros national" pour leader et pas un démocrate. Pres de nous, c`est le meme probleme en Hongrie et dans les pays balkaniques ou le populisme nationaliste ne laisse aucune chance a la démocratie. Ces pays ont beau etre pres de l`Europe, la mentalité de l`homme moyen est d`un autre age. L`espoir, c`est les jeunes. Peut-etre dans une génération ou deux...

Écrit par : jean jarogh | 10/02/2017

Les commentaires sont fermés.