23/07/2017

Libérez la mosquée Al-Aqsa!

Ce samedi après-midi environ 300 personnes se sont rassemblées sur la place des Nations-Unies pour dire NON à l'agression aveugle de l'armée sioniste contre la mosquée Al-Aqsa en interdisant aux fidèles palestiniens de s'y rendre pour leurs prières quotidiennes ainsi que celle du vendredi.

DEM_5922.jpg

À cette occasion les noms des jeunes martyrs assassinés sur l'Esplanade des mosquées ont été rappelés.

La foule a observé une minute de silence et la Fatiha a été récitée à l’unisson en leur mémoire.

Nous sommes tous des palestiniens, Viva Viva Palestina et Free free Palestine ont été scandés après chaque prise de parole qui dénonçaient la barbarie des soldats israéliens et l’impuissance et le silence complices des instances internationales qui ont été sommées ainsi que des pays arabes traitres à la cause palestinienne de sortir de leur criminelle indifférence.

Les drapeaux suisses, marocains, algériens, turcs et tunisiens encadraient les drapeaux palestiniens qui étaient présents partout au milieu des manifestants.

Ce rassemblement qui a eu lieu dans plusieurs villes du monde démontre l’engagement ferme et absolu des femmes et des hommes de bonne foi et de bonne volonté à refuser la domination de la politique sioniste sur la Palestine et sur ses lieux saints.

Les instances internationales ont été appelées à mettre fin à cette colonisation et á rétablir d'urgence les droits des palestiniens à disposer de leur patrie: la Palestine.

El-Aqsa=la Palestine et la Palestine=El-Aqsa c’est sur ce rappel fort de la résistance qu'a pris fin cette noble et pacifique manifestation....

Il est à regretter de constater encore une fois que pour une cause comme celle-lâ, les médias étaient aux abonnés absents.

Merci à toi à Demir d'être toujours sur le terrain pour défendre la justice, la dignité et la paix des peuples opprimés.

Hafid Ouardiri
Fondation pour l’Entre-connaissance

 

DEM_5959.jpg

DEM_6103.jpg

DEM_6088.jpg

 

Communiqué de presse

Rassemblement contre l'occupation de la mosquée Al-Aqsa par l'armée israélienne, ce qui est contraire au droit international.

Genève le 22 juillet 2017

Les ONG ci-dessous citées suivent avec une extrême inquiétude les événements qui se succèdent à Jérusalem et les violations par les autorités d’occupation israélienne des libertés de croyance et de mouvement des palestiniens, ainsi que la désacralisation de la Mosquée sainte d’Al Aqsa par des soldats armés, face aux habitants de Jérusalem, qui luttent pour la préservation des lieux saints et monuments historiques par des manifestations non violentes dans leur ville occupée.

Nous protestons contre la fermeture de la Mosquée sainte et son occupation par des forces armées, acte que nous considérons plus graves que l’incendie criminel perpétré à l’esplanade par un terroriste intégriste de l’extrême droite religieuse israélienne en 1969.

Cela étant, tout en appuyant le droit du peuple palestinien à l’autodétermination, sa lutte contre l’occupation israélienne, ainsi que son droit de préserver ses lieux de culte musulmans et chrétiens :

1- Nous signalons l’extrême gravité de la fermeture de la mosquée sainte Al Aqsa et condamnons l’interdiction des prières, actes suivis par d'autres mesures répressives et provocantes au sein des lieux saints musulmans et chrétiens en Palestine.
2- Nous réclamons la mainlevée immédiate sur les lieux saints chrétiens et musulmans et la préservation des libertés de culte et de croyance dans les territoires palestiniens occupés.
3- Nous demandons aux citoyens libres du monde de condamner l’assassinat à sang froid d’un palestinien arrêté et non armé, à l’enceinte même de l’esplanade d’Al Aqsa, acte qualifiable de crime de guerre.
4- Nous demandons aux Nations Unis, ainsi qu'à toutes les organisations internationales, d’appeler les autorités occupantes afin qu'elles se conforment à ses engagements régionaux et internationaux, notamment de respecter la liberté de croyance et la gestion autonome des lieux saints par les palestiniens, sans ingérence aucune de sa part.
5- Nous demandons à la Confédération suisse, aux organes de l'Union européenne et au Conseil de l’Europe, d’agir auprès des forces occupantes israéliennes pour respecter les libertés de culte et de croyance et, cas échéant, d’interdire toute vente d'armes et toute coopération militaire avec l’Etat hébreu.
6- Nous dénonçons les positions dégradantes des pays arabes qui coopèrent avec Israël dans le sens de limiter les droits humains fondamentaux en territoires occupés.
8- Nous invitons les citoyens libres du monde, ainsi que les organisations de la société civile de soutenir le peuple palestinien et de coordonner leurs efforts pour lutter contre les agressions des forces occupantes israéliennes.

Organisations signataires :
1- Droit Pour Tous
2- Association des victimes de la torture en Tunisie- Genève
3- Conseil pour la Justice l'Egalité et la Paix-COJEP International
4- Alliance international des droits de l’homme et de développement
5- Organisation Suisse pour la Protection des Droits de l'Homme – SPH
6- Association Voix libre-Paris
7- Ligue des Musulmans de Suisse
8- Association Ezzeitouna
9- Solidarité pour les droits de l'homme -Genève
10- Association Al Muktar

DEM_5859.jpg

DEM_5868.jpg

DEM_5901.jpg

DEM_5917.jpg

DEM_5925.jpg

DEM_5934.jpg

DEM_5951.jpg

DEM_5969.jpg

DEM_5989.jpg

DEM_5974.jpg

DEM_5999.jpg

DEM_6007.jpg

DEM_6018.jpg

DEM_6038.jpg

DEM_6052.jpg

DEM_6062.jpg

DEM_6086.jpg

DEM_6077.jpg

Tous droits réservés

Aucune image ne peut être reproduite ou transmise, même partiellement, sous aucune forme, y compris l’illustration de pages web, sans avoir eu préalablement l’autorisation écrite de l’auteur. Toute violation pourra être poursuivie.
Pour toute demande, merci de me contacter.

www.photographygeneva.com

17/07/2017

Les défenseurs des droits de l’homme en détention provisoire ne sont pas seuls !

 Les défenseurs des droits de l’homme en détention provisoire ne sont pas seuls ! Ilknur, Özlem, Idil, et tous les défenseurs des droits humains doivent être libérés immédiatement !

Gözaltındaki hak savunucuları yalnız değildir!.jpg

Le 5 juillet 2017, 10 défenseurs des droits de l’homme, dont nos amies Ilknur Üstün et Nalan Erkem, membres de la Coalition des Femmes, ont été mis en détention provisoire alors qu’elles participaient à une cession de formation sur la société civile.   Lors de leur détention, nos amies Ilknur, Özlem et Idil qui, pendant de nombreuses années, ont lutté pour les droits des femmes et se sont mobilisées pour des transformations au bénéfice des femmes, ont été sujettes à des traitements illégaux. Par exemple, alors qu’elles avaient été arrêtées à 9h30, la décision de détention provisoire n’a été ordonnée qu’à 14h30. Nos amies n’ont pas pu contacter leurs familles ou leurs avocats pendant 24 heures ; durant cette période aucune information concernant le lieu et les conditions de leur détention n’a été communiquée à ces derniers. Après avoir été présentées comme « membres d’une organisation terroriste » par certains médias et personnages politiques, la période initiale de détention provisoire de 7 jours a été allongée de 7 jours supplémentaires le 11 juillet.

Nous sommes les témoins des défenseurs des droits de l’homme!

Nous savons que les accusations faites à nos amies et que les nouvelles publiées dans les médias discréditant les défenseurs des droits humains sont mensongères et sans fondement. Nous considérons ces accusations comme des agressions contre notre mouvement et contre toutes les femmes qui vivent en Turquie. Les défenseurs des droits de l’homme, comme tous les membres des organisations de femmes et LGBT+ dont la signature figure dans ce texte investissent tous leurs efforts pour le droit à l’égalité et la justice.

Ilknur Üstün est l’une des fondatrices et la coordinatrice générale de la Coalition des Femmes qui réunit plus de 120 organisations de femmes en Turquie. Elle est l’une des fondatrices et la coordinatrice de la branche turque du European Women’s Lobby qui regroupe plus de 2000 organisations de femmes en Europe. Ilknur a travaillé dans de nombreux projets avec de nombreuses associations pour la défense des droits des femmes au sein du mouvement féministe en Turquie ; elle a été présidente de KADER-Ankara. Elle a lutté pour la participation des femmes à la vie politique et toute forme de gouvernances locales comme des citoyennes à part entière, pour leur implication dans tous les domaines de la vie, et enfin, pour dénoncer les violences faites à leur encontre. Ilknur est une défenseuse des droits qui nous a permis de ressentir profondément ce qu’est la solidarité entre femmes, et elle est avant tout notre amie.   Les accusations faites à son encontre n’ont aucun fondement, et sont en réalité des stratégies qui visent à menacer toutes les défenseuses des droits des femmes.

Nalan Erkem est engagée dans la lutte pour les droits humains depuis des années. Dans ses travaux sur les droits des enfants, elle se penche notamment sur la défense et le suivi des enfants « poussés à la délinquance ». Nalan s’est engagée dans de nombreuses actions pour empêcher et documenter les violences faites aux femmes, et plus largement pour prévenir la torture. Elle s’est également impliquée dans les actions de la Coalition des Femmes pour la participation des femmes à la vie politique locale.

Özlem Dalkıran, a contribué à de nombreuses études sur la violation des droits des femmes, et a investi de nombreux efforts dans le mouvement des femmes. Elle est l’une des fondatrices de l’Assemblée Européenne des Citoyens (AEC, HCA). Özlem a aussi été une des initiatrices de la création d’Amnesty International Turquie, où elle a été directrice pendant deux mandats, et représentante média. Elle travaille sur les droits des migrants et de nombreux autres domaines.

Directrice de Amnesty Internationale Turquie, Idil Eser a également travaillé dans de nombreuses associations pour la défense des droits humains, tel que Tarih Vakfi (la Fondation pour l’Histoire), l’Assemblée Européenne des Citoyens, Médecins sans frontières. Avec ses connaissances et ses expériences, Idil a largement contribué au développement de la société civile en Turquie. C’est une défenseuse des droits humains.

Ilknur Üstün, Nalan Erkem, Özlem Dalkıran, Idil Eser ont investis tous leurs efforts pour la réalisation des droits et des libertés au niveau national et international. Elles doivent être libérées immédiatement, avec tous les autres défenseurs des droits humains dont les libertés sont bafouées et les réputations entachées.

Nous sommes aux côtés de nos amies !

Nous, associations des femmes et LGBTI+ (138 associations et organisations) , dont les signatures figurent ci-dessous, répétons une fois de plus avec détermination que nous sommes aux côtés de nos amies. Nous exigeons que ce processus illégal et arbitraire qui est une violation de la Constitution et des traités internationaux prenne fin immédiatement et appelons à ce que nos amies retrouvent leur liberté. La Turquie doit au plus vite revenir sur cette faute qui ne sied pas à un état de droit et doit immédiatement libérer nos amies.

 

Signatures :

 

17+ Alevi Kadınlar/ 17+ Alevi Women

78’liler Federasyonu’ndan Kadınlar

Adana Kadın Dayanışma Merkezi ve Sığınma Evi Derneği (AKDAM)/ Adana Women’s Solidarity Center and Shelter

Adana Kadın Platformu/ Adana Women’s Platform

Ankara Feminist Kolektif/ Ankara Feminist Collective

Ankara Kadın Platformu/ Ankara Women’s Platform

Antakya Kadın Dayanışması

Antalya Kadın Danışma Merkezi ve Dayanışma Derneği/ Antalya Women’s Solidarity Center and Shelter

Avrupa Kadın Lobisi Türkiye Koordinasyonu/ European Women’s Lobby, Turkey

Ayvalık Bağımsız Kadın İnisiyatifi/ Ayvalık Independent Women’s Initiative

Bağımsız Kadın Derneği/ Independent Woman Association

Bağımsız Kadın İnisiyatifi/ Independent Women’s Initiative

Bakırköy Kadın Dayanışması

Barış İçin Kadın Girişimi

Bartın Kadın Dayanışma Derneği

Bodrum Kadın Dayanışma Derneği/ Bodrum Women’s Solidarity Association

Buca Evka-1 Kadın Kültür ve Dayanışma Derneği (BEKEV)/ Buca Evka-1 Women’s Culture and Solidarity

Cinsel Şiddetle Mücadele Derneği/ Association for Struggle Against Sexual Violence

Çağdaş Yaşamı Destekleme Derneği Çukurova Şubesi

Demir Leblebi Kadın Derneği/ Demir Leblebi Women’s Associaiton

Demokratik Kadın Hareketi/ Democratic Women’s Movement

Disk-Emekli-Sen Kadın Sekreterliği

Divriğili Kadınlar Derneği

Ekmek ve Gül

El Emeği Üreticileri

Emekli Kadınlar Grubu - İzmir

Engelli Kadın Derneği/ Association of Women With Disabilities

Erktolia

Erzincan Katre Kadın Oluşumu

Esenyalı Kadın Dayanışma Derneği

EŞİTİZ - Eşitlik İzleme Kadın Grubu/ Equality Watch Women’s Group

Eşitlik Platformu

Eşit Yaşam Derneği/ Equal Life Association

Ev Eksenli Çalışan Kadınlar Çalışma Grubu/ Home Based Working Women Study Group

Ev Kadınları Kültür ve Dayanışma Derneği (EVKAD)/ Housewives Solidarity and Development Association EVKAD

FeminAmfi

Femin Art

Feminist Çukurova

Feminizm Derneği

Fethiye Kadın Dayanışma Grubu

Filmmor Kadın Kooperatifi/ Filmmor Women’s Cooperative

Foça Barış Kadınları

Genel-İş Sendikalı Kadınlar

Gülsuyu Gülensu Kadın Dayanışma Evi Derneği

Günebakan Kadın Derneği

Halkevci Kadınlar

Hevi LGBTİ

İlerici Kadınlar Meclisi

İmece-Der’li Kadınlar

İmece Ev İşçileri Sendikası

İnsan Hakları Derneği Kadın Komisyonu

İRİS Eşitlik Gözlem Grubu

İstanbul İnsan Hakları Derneği Kadın Hakları Komisyonu

İstanbul LGBTİ

İzmir Amargi

İzmir Çiğli Kadın Emeğini Değerlendirme Dayanışma ve Kültür Evi Derneği (ÇEKEV)/             Çiğli Evka 2 Women’s Culture House Association / Çekev

İzmir Kadın Dayanışma Derneği

Jineoloji Dergisi

KADER Genel Merkezi/Association for Support of Women Candidates

KADER Adana/ Association for Support of Women Candidates Adana

KADER Ankara/ Association for Support of Women Candidates Ankara

KADER İzmir/ Association for Support of Women Candidates İzmir

Kadın Cinayetlerini Durduracağız Platformu/ We Will Stop Femicides Platform

Kadın Çalışmaları Derneği

Kadın Dayanışma Vakfı/ The Foundation for Women’s Solidarity

Kadınlarla Dayanışma Vakfı (KADAV)/ Women’s Solidarity Foundation

Kadın Eğitim ve İstihdam Derneği

Kadın Emeği Çalışan Feminist Araştırmacılar Grubu (KEFA)/   Feminist Researchers Studying Women’s Labor KEFA

Kadın Emeği Kolektifi

Kadın Emeği ve İstihdamı Girişimi (KEİG)

Kadın Erkek Eşitliği Derneği (KAZETE-DER)/

Kadına Şiddete Karşı Müslümanlar İnisiyatifi

Kadın Koalisyonu/ Women’s Coalition

Kadın Özgürlük Meclisi (KÖM)

Kadın Partisi/ Women’s Party

Kadın Yazarlar Derneği

Kadının İnsan Hakları - Yeni Çözümler Derneği/ Women for Women’s Human Rights (WWHR) - New Ways

KAMER Vakfı

Kampüs Cadıları/ Campus Witches

Kaos GL Derneği/ KAOS GL Association

Kapadokya Kadın Dayanışma Derneği/ Kapadokya Women's Solidarity Association

Karadeniz Kadın Dayanışma Derneği/ Karadeniz Women’s Solidarity Association

Karya Kadın Derneği/ Karadeniz Women’s Solidarity Association

KAZETE - Bağımsız Kadın Gazetesi/ KAZETE Independent Women’s Newspaper

KESK Kadın Meclisi/ Confederation of Public Workers Union (KESK) Women’s Assembly

Keskesor LGBTİ Diyarbakır Oluşumu

Kırmızı Biber Derneği/ Red Pepper Association

Kırmızı Şemsiye Cinsel Sağlık ve İnsan Hakları Derneği/ Red Umbrella Sexual Health and Human Rights Association

Kocaeli Kadın Platformu/ Kocaeli Women’s Platform

Koza Kadın Derneği/ Koza Women’s Association

Körfez Bağımsız Kadın Dayanışması

Lambdaistanbul LGBTİ

Lezbiyen Biseksüel Feministler /Lesbian Bisexual Feminists

LGBTİ+ Barış Girişimi

Maraş Kadın Girişimciler Derneği

Mavi Göl Kadın Derneği

Mersin Kadın Platformu

Mersin LGBT 7 Renk Derneği

Menteşe Kent Konseyi Kadın Meclisi

Mezopotamya Kadın Gazeteciler Platformu

Mezopotamya Kadın Kooperatifi

Mor Çatı Kadın Sığınağı Vakfı/ Mor Çatı Women’s Shelter Foundation

Mor Dayanışma/ Purple Association for Women’s Solidarity

Mor Kampüs

Mor Salkım Kadın Dayanışma Derneği

Muğla Emek Benim Kadın Derneği

Muğla Kadın Dayanışma Grubu

Muğla Sekibaşı Kadın Dayanışma

Nor Zartonk Kadın Meclisi

Özgürlükçü Hukukçular Platformu (ÖHP) Kadın Komisyonu

Özgür Genç Kadın

Pembe Hayat LGBTT Dayanışma Derneği

Pendik Kadın Dayanışma Derneği

Sakarya LGBTİ İnisiyatifi

Samandağ Kadın Dayanışma Derneği

SES Genel Merkezi Kadın Meclisi

Seyhan Kadın-Çocuk Dayanışma Eğitim ve Kültür Derneği

Sınır Tanımayan Kadınlar

Sosyal Dayanışma Ağı (SODA)

Sosyal Politikalar Cinsiyet Kimliği ve Cinsel Yönelim Çalışmaları Derneği (SPoD)/           Social Policy, Gender Identity and Sexual Orientation Works Association

Şiddetsizlik Merkezi’nden Kadınlar

TMMOB İstanbul İKK Kadın Komisyonu

TMMOB İzmir Kadın Çalışma Grubu

Toplumsal Dayanışma İçin Psikologlar Derneği (TODAP) Kadın Komisyonu

TTB Kadın Hekimlik ve Kadın Sağlığı Kolu/ Turkish Medical Association Women Medicine and Woman and Health Branch

Tüm Kadın Lobisi Derneği (TÜKAL)

Türk Kadınlar Birliği/ Turkish Women’s Union

Türkiye Kadın Dernekleri Federasyonu/ Federation of Women’s Associations of Turkey

Uçan Süpürge/ Flying Broom

Üniversiteli Kadın Kolektifi

WINPEACE - Kadın Barış Girişimi

Yaşam Evi Kadın Dayanışma Derneği

Yeni Demokrat Kadın

Yeniyol’dan Kadınlar

Yeryüzü Kadınları

Yeşil Feministler

Yeşilpınar Kadınları Sosyal Yardımlaşma ve Dayanışma Derneği

Yoğurtçu Kadın Forumu  

15/07/2017

Erdogan poursuivi en Suède pour "génocide"

Des parlementaires suédois ont saisi lundi la justice de leur pays contre le président turc Recep Tayyip Erdogan qu'ils accusent de "génocide" dans les régions kurdes depuis la reprise en 2015 des combats entre l'armée et les séparatistes.

Cinq élus du Parti écologiste et du Parti de gauche ont déposé une plainte devant la Chambre internationale du parquet à Stockholm pour "génocide, crimes contre l'humanité et crimes de guerre", a déclaré Annika Lillemets, une députée des Verts, au cours d'une conférence de presse.

Erdogan dictateur et Terroriste ! Jugeons le pour ses crimes ! Pour la paix, la justice sociale et la démocratie _.jpg

Erdogan visé
Cette plainte "met en cause le président turc Recep Tayyip Erdogan ainsi que plusieurs de ses ministres", parmi lesquels le Premier ministre et les ministres de l'Intérieur et de la Défense, a-t-elle ajouté.

"Agression" turque
Invoquant des rapports du Haut-commissariat des Nations unies aux droits de l'Homme (HCDH) et de l'ONG Amnesty International, les députés suédois affirment que "de vastes parties du Kurdistan turc ont subi une agression militaire et la destruction du fait de l'Etat/gouvernement turc" entre juillet 2015 et décembre 2016.

"Exécutions"
Dans son rapport publié en mars, le HCDH dénonce "les exécutions extrajudiciaires et le recours excessif à la force" et affirme avoir recensé de "nombreux cas de disparitions, de tortures, de destructions d'habitations et d'édifices du patrimoine culturel".

Compétence universelle
Les élus à la manoeuvre s'appuient sur une loi de 2014 précisant les qualifications de génocide, crime contre l'humanité et crime de guerre, ainsi que sur la compétence universelle de la justice suédoise qui ces dernières années a ouvert plusieurs enquêtes sur des faits présumés commis en Syrie.

"Effet sur sa politique"
Carl Schlyter, un élu écologiste, dit espérer que d'autres parlementaires en Europe les imiteront. "Si (Erdogan) est empêché de parcourir l'Europe et d'influencer les pays européens comme il veut, j'espère que cela aura un effet sur sa politique", a-t-il fait valoir.

"Cela peut prendre du temps"
Le parquet a confirmé avoir reçu la plainte des parlementaires. "La police va traiter la plainte et nous déciderons ensuite d'ouvrir ou non une enquête préliminaire, cela peut prendre du temps", a indiqué un représentant de la chancellerie.

Conflit
Le sud-est de la Turquie est le théâtre d'un conflit entre les séparatistes kurdes et Ankara qui a fait plus de 40.000 morts depuis 1984. Les combats ont repris en 2015 après la rupture d'une trêve qui a sonné le glas des pourparlers de paix avec le Parti des Travailleurs du Kurdistan (PKK).


http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/3205...

11/07/2017

Les genevois réclament la libération des deux dirigeants d’Amnesty Turquie.

A l’appel d’Amnesty Genève, des dizaines de personnes se sont rassemblées sur la Place des Nations pour soutenir M. Taner Kiliç, emprisonné depuis le 6 juin, et Mme Idil Eser, arrêtée le 8 juillet, respectivement Président et Directrice d'Amnesty

Turquie. Une pétition est lancée pour exiger la libération de ces deux militants de la cause des droits de l’homme.

Actuellement, la chasse aux opposant-e-s d’Erdogan se poursuit en Turquie. 

DEM_5040.jpg

DEM_4957.jpg

DEM_4962.jpg

DEM_4969.jpg

DEM_4971.jpg

DEM_4974.jpg

DEM_4979.jpg

DEM_4983.jpg

DEM_4991.jpg

DEM_4996.jpg

DEM_4999.jpg

DEM_5020.jpg

DEM_5046.jpg

Tous droits réservés

Aucune image ne peut être reproduite ou transmise, même partiellement, sous aucune forme, y compris l’illustration de pages web, sans avoir eu préalablement l’autorisation écrite de l’auteur. Toute violation pourra être poursuivie.
Pour toute demande, merci de me contacter.

www.photographygeneva.com

10/07/2017

Lake Parade à Genève 2017

L1000754.jpg

L1000324.jpg

L1000348.jpg

L1000440.jpg

L1000447.jpg

L1000483.jpg

L1000495.jpg

L1000497.jpg

L1000532.jpg

L1000569.jpg

L1000578.jpg

L1000598.jpg

L1000656.jpg

L1000682.jpg

L1000712.jpg

L1000741.jpg

L1000836.jpg

L1000862.jpg

L1000905.jpg

L1000929.jpg

L1000939.jpg

L1000976.jpg

L1000979.jpg

L1010070.jpg

L1010078.jpg

L1010093.jpg

L1010101.jpg

L1010108.jpg

L1010148.jpg

L1020020.jpg

L1020033.jpg

L1020045.jpg

L1020075.jpg

L1020078.jpg

L1020081.jpg

L1020094.jpg

L1020104.jpg

L1020123.jpg

Pour voir la suit des photos

http://www.photographygeneva.com/gallery/lake-parade-a-ge...

Tous droits réservés

Aucune image ne peut être reproduite ou transmise, même partiellement, sous aucune forme, y compris l’illustration de pages web, sans avoir eu préalablement l’autorisation écrite de l’auteur. Toute violation pourra être poursuivie.
Pour toute demande, merci de me contacter.  

 

09/07/2017

Appel urgent avec soutien défenseur des droits de l'homme en Turquie

Manifestation au place des Nations de 17h à 18h lundi 10 juillet en soutien à Taner Kiliç, président d'Amnesty Turquie, emprisonné depuis le 6 juin, et à Idil Eser, directrice d'Amnesty Turquie, dont nous avons appris l'arrestation avant-hier!

Idil Eser, directrice d'Amnesty International Turquie, a été arrêtée le 5 juillet, moins d'un mois après l'arrestation du président d'Amnesty International Turquie,.jpeg

Venez nombreux-ses, diffusez l'info dans vos réseaux, sociaux ou autres, bref tous azimuts, que la mobilisation soit conséquente malgré la période de vacances!

D'avance merci pour votre collaboration!

AMNESTY INTERNATIONAL CH.

Maison Populaire de Genève a soutien avec cette manifestation

www.assmp.org