04/04/2018

Scandale: Un prix Nobel turc au service d'Erdogan

Le président de la République turque Recep Tayyip Erdogan a partagé un message concernant la centrale nucléaire Akkuyu dont les fondements seront jetés aujourd’hui (mardi).

scandale.jpg

« Aujourd’hui avec mon cher ami Vladimir Poutine, nous allons jeter les fondements d’Akkuyu, investissement géant de 20 milliards de dollars et important pas pour l’avenir de la Turquie et des relations turco-russes » a déclaré le chef d’Etat turc Erdogan.

Le ministère turc de l’Energie et des ressources naturelles a préparé une vidéo de présentation sur l’importance de l’énergie nucléaire en Turquie.

Le professeur Aziz Sancar nobélisé en 2015 et la scientifique et professeur turque Bilge Demiroz décorée par l’UNESCO en 2017, prennent part dans la vidéo en question:

 <https://youtu.be/-gQPwmHV6eQ>

Il y a sept ans, 26 avril 2011, neuf Prix Nobel de la Paix avaient adressé aux dirigeants du monde une lettre ouverte contre les centrales nucléaires dans laquelle ils disaient:


"En ce 25ème anniversaire de la catastrophe nucléaire de Tchernobyl en Ukraine - et plus de deux mois après les gigantesques tremblement de terre et raz-de-marée qui ont dévasté le Japon – nous, soussignés et lauréats du Prix Nobel de la Paix, vous demandons d’investir dans un futur plus sûr et plus pacifique en vous engageant pour favoriser les sources d’énergie renouvelable. Il est temps de reconnaître que le nucléaire n’est pas une source d’énergie propre, ni sûre, ni économiquement abordable.”

Signée par:


Betty Williams, Irlande (Prix Nobel 1976)

Mairead Maguire, Irlande (Prix Nobel 1976)
Rigoberta Menchu Tum, Guatemala (Prix Nobel 1992)
Jody Williams, États-Unis (Prix Nobel 1997)
Shirin Ebadi, Iran (Prix Nobel 2003)
Wangari Maathai, Kenya (Prix Nobel 2004)
Archevêque Desmond Tutu, Afrique du Sud (Prix Nobel 1984)
Adolfo Perez Esquivel, Argentine (Prix Nobel 1980)
Président Jose Ramos Horta, Timor oriental (Prix Nobel 1996)

Le soutien du prix Nobel turc Aziz Sancar au projet nucléaire du despote islamo-fasciste Erdogan constitue un véritable scandale.

http://www.info-turk.be <http://www.info-turk.be/>

Commentaires

Les Prix Nobels sont surtout de la récupération politique, tout le monde le sait vous semblez vous en étonner : Naïf ?

Écrit par : tania | 04/04/2018

Les commentaires sont fermés.