27/08/2018

Le dictateur Erdoğan aimerait faire disparaitre Arat Dink!

Le rassemblement des Mères de samedi qui a eu lieu pour la sept centième fois devant le Lycée de Galatasaray le 25 août 2018 a été perturbé par des attaques perpétrées par des forces fascistes masquées musulmanes d’Erdoğan. Le but était de briser la résistance fière des Mères de samedi et de ses sympathisants, dont c’était la sept centième édition du rassemblement.

En fin de compte, 47 personnes ont été détenues en garde à vue et des centaines de personnes ont été la cible d’attaques sauvages de la part de la police. Le fait que des mamans et des proches des disparus soient détenus en garde à vue en utilisant des méthodes sauvages est la preuve irréfutable de l’existence du système fasciste qui perdure en Turquie.

Les quelques brèves images concernant cette attaque ont choqué les spectateurs. Les policiers se concentraient sur une personne ciblée dans la foule: il s’agissait d’Arat DINK*, le fils du journaliste Hrant DINK*, assassiné par les forces de l’Etat.

Ces forces fascistes, qui ont reçu des instructions d’Erdoğan, attaquent d’une manière emportée et avec insistance afin d’arrêter Arat DINK. Principalement Garo PAYLAN, parlementasire du parti HDP (Parti démocratique des peuples),Serpil Kemalbay, Hüda KAYA, Ahmet SIK et le Mères de samedi entourent Arat DINK et se posent en bouclier humain afin de le protéger.

Pendant plusieurs minutes, les forces fascistes d’Erdoğanattaquent aveuglement, tels des animaux sauvages. Après une résistance qui dure plusieurs minutes elles n’arrivent pas à leur fin et se retirent.

Le message véhiculé par ces images et clair et net: Nous pouvons vous détenir en garde à vous quand et comme nous voulons et vous faire disparaitre. Cette fois-ci leur sinistre jeu n’a pas eu de suite et les parlementaires de l’Etat et les résistants n’ont pas livré Arat, le fils de Hrant DINK, aux hordes d’assassins.

Eh bien, est-ce la fin? Non, les attaques s’intensifieront à l’avenir et la lutte démocratique sera plus féroce. Mais sous le dictat d’Erdoğan, des millions de personnes ont été détenues en garde à vue et subi des tortures depuis 2002. Plusieurs centaines de milliers de personnes pourrissent dans des prisons, autant ont été obligées de vivre en exil. Des centaines de provinces, de sous-préfectures et villages ont été complètement détruits. Des millions de kurdes ont été déracinés de leurs terres avec force. Ils ont été contraints de déménager et d’émigrer et des milliers de femmes, d’enfants, de jeunes, de personnes âgées ont été massacrés par les forces fascistes d’Erdoğan.

Oui, le dictat fasciste d’Erdoğan ne sent pas le besoin de faire disparaitre des gens en garde à vue. Tout se fait ouvertement. Personne ne sent le besoin de rendre des comptes. Dans la Turquie d’Erdoğan, toutes les valeurs humaines, la morale, le droit, la justice et les droits humnains ne sont que des mots insignifiants.

Le fasciste Erdoğan, tout comme les dictateurs fascistes est l’ennemi de l’opposition. Toute personne qui participe à une manifestation organisée sans son ordre et sa permission est son ennemi et l’ennemi du système et doit être annéantie.

C’est pour cette raison que les Mères de samedise font attaquer sauvagement et qu’Arat DINK devient une cible privilégiée. C’est à travers ce dernier qu’un message est véhiculé à l’ensemble de l’opposition: Nous continuerons à vous faire taire et disparaitre, comme les milliers de disparus, comme nous avons assasiné Hrant DINK. C’est votre tour maintenant. Mais ils ont échoué cette fois-ci. Les peuples de ces contrées se sont érigés comme une seule voix, un suel coeur et n’ont pas permis qu’un massacre soit perpétré. C’est comme s’ils ont voulu dire: Nous n’avons pas pu protéger Hrant DINK mais nous ne permettrons pas que vous tuiez son fils.

Quand Hrant DINK a été assasiné le 19 janvier 2007 Erdoğan était au pouvoir et maintenant, le même Erdoğan sanguinaire fais des manoeuvres pour faire taire sa famille fière qui ne se tait pas et qu’il n’arrive pas à faire faire taire.

Je m’incline avec respect devant les résistants.

*Hrant Dink a été le fondateur, le directeur de publication et le chroniqueur en chef de l’hebdomadaire Agos, un journal édité à Istanbul en arménien et en turc. Il a été assassiné le 19 janvier 2007 à d’Osmanbey à Istanbul, devant les locaux de son journal bilingue Agos.

*Arat Dink est un journaliste d’origine arménienne et rédacteur en chef d’Agos, un hebdomadaire bilingue turco-arménien publié à Istanbul.

Demir SÖNMEZ 


Photo Kerim Eren.jpgPhoto: Kerim Eren 

garo paylan.jpg

polisten-vekillere-sert-mudahale-haddinizi-asmayin_6ab1b.jpg

 

Commentaires

Les faits sont suffisamment graves et ce depuis tant d'années pour que cet énergumène islamofasciste soit remis à la cours pénale internationale?

Le courage des femmes et des hommes Kurdes n'est plus à démontrer, alors allez-y sans prendre de gants....

Honneur au peuple Kurde.

Écrit par : NOËL Pierre | 26/08/2018

Ne faut il pas aussi signaler, bien que les mé(r)dias en parlent peu, du très sale rôle d Erdogan en Syrie et en Irak. Il a apporté à Daech(=Coupeurs de tête et de mains) un soutien logistique, militaire et financier inconditionnel.

Même sa fille Soumaya se chargeait de l organisation des soins médicaux des Dae-chiens dans des hôpitaux militaires de campagne à l Est de la Turquie. Et aussi son fils, Bilal, qui achetait le pétrole syrien volé et illégalement par Daech et il le commercialisait en violant toute loi autant morale que légale-internationale.

Ce n est pas parce qu on pourrait être contre Assad qu il ne faudrait pas criminaliser le rôle d Erdogan en Syrie.

Erdogan, LE Sultan du Bosphore, quelle belle Famille, dites donc! ll vient de répéter pour la millième fois que "Allah" est avec sa politique comme l autre c.. chez les gringos qui dit "God Bless America et in God we trust"!


Bien à Vous.
Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 27/08/2018

Ce n est pas parce qu on pourrait être contre Assad qu il ne faudrait pas criminaliser le rôle d Erdogan en Syrie.

Non plus pas oublier le rôle criminel des autres voisins tant Israel que la Jordanie et un peu plus loin les Salafo Saoudiens des coupeurs de tête et des mains(Daech)ou les Hanif Qatari (Frères Musulmans et Al Qayda). Encore plus loin le Marco et son roitelet, certes les USA/FBI/CIA, La France, la GB...

Bien à Vous.
Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 27/08/2018

A propos de "très sale"... pourquoi nommer très salement pour le plaisir les médias les mé(r)dias?

Les "détails" n'existent pas.

Une guerre, fait reconnu, n'éclate pas directement par un conflit non géré mais par un "détail", une étincelle qui vient jeter le feu!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 28/08/2018

Ah, j ai oublié qu hormis le fils de M. Erdogan Bilal (achat-vente du pétrole syrien volé par Daech) et la fille du Sultan Soumaya ("Docteure honoris de Médecine" qui s occupait de soigner les Dae-chiens en Turquie puis les requinquer et les renvoyer en Syrie). Hormis ces deux "enfants" il y a le gendre marié à la fille aînée de M. Erdogan, Esra, M. Albayrak, 40 ans, qui occupait depuis 2015 le poste clé de ministre de l'Energie, rien que ça!.

Et la belle mère de M. Erdogan, a t elle un poste-clef, tant qu on y est, dans son sultanat?

Bien à Vous.
Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 29/08/2018

Et regardez cette vidéo sur cette jeune fille de 5 ans encouragée à mourir comme martyre (à son âge!) par Erdo et pour l Islam de la Turquie...Il n est pas normal ce gars! (vidéo honte qui a fait le tour du monde)

https://www.youtube.com/watch?v=jRc9DEpXtLM

Écrit par : Charles 05 | 31/08/2018

Encore un autre "bon point" au Sultan du Bosphore!

Le Régime d Erdogan a fourni une gigantesque quantité de Chlore aux Oïghours chinois (turcomènes) qui comptent environ 18 000 rats parmi les terroristes coupeurs de tête planqués et casés à Idlib au Nord-Ouest de la Syrie.

C est pour cette raison que l armée chinoise va collaborer avec les Russes et l Armée Syrienne Loyale à dératiser Idlib. Où le bât blesse est que la Turquie d Erdogan a récemment fourni ce Chlore pour désinfecter l eau, soit dit, sic. Mais rien n empêche que ces rats utiliseraient ce chlore pour commettre une attaque chimique, même à Idlib, afin de faire porter la responsabilité à "Assad" et justifier une contre attaque de masse de l empire/Otan/FBI/CIA/GB/France/Israel/FBI contre la population syrienne.
Et l opinion publique mondiale regarderait ailleurs car elle est bien endormie voire euthanasiée, hélas..

Bien à Vous.
Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 01/09/2018

Les commentaires sont fermés.