30/09/2018

Brésiliens de Suisse:le fascisme ne nous représente pas et ne nous représentera jamais!

Samedi après midi, environ 200 Brésiliens de Suisse se sont rassemblés sur la Place des Nation à Genève contre le candidat d’extrême droite Jair Bolsonaro à la présidentielle dans leur pays et contre la discrimination contre les femmes et les LGBT.

L1110991.jpg

Bonjour à tous. Premièrement nous voulons remercier chacun d’entre vous pour votre présence, merci d’être venus nous soutenir.

Nous voudrions vous expliquer un peu pourquoi nous avons décidé de nous mobiliser aujourd’hui, ce 29 septembre 2018. Cette journée entrera dans l’histoire comme un jour de lute et de resistance des femmes (mais pas que, des hommes sont aussi présents aujourd'hui) contre la montée du fascisme dans notre pays, le Brésil. Nous nous joignons à des milliers, des millions d’hommes et de femmes dans le monde qui comme nous s’opposent à ce discours fasciste qui met notre jeune démocratie en péril. Notre démocratie a été fragilisée depuis le coup d’état parlementaire de 2016 qui a amené à la destitution de la présidente Dilma Roussef. Ce coup d’état parlementaire a aussi mené à d’autres crimes politiques envers des défenseurs des droits humains : ainsi nous n’oublions pas non plus Marielle Franco, assassinée brutalement, et la prison politique de l’ex-président Luis Inacio Lula da Silva.

A l’heure d’aujourd’hui, nous sommes à l’aune des élections présidentielles au Brésil, et l’un des candidats se nomme Jair Bolsonaro. Mais qui est-il? Cet homme est un candidat d’extrème droite, un ancien militaire nostalgique de la dictature militaire qui avait contrôlé le pays de 1964 à 1985. Son idole, le colonel Brilhante Ustra était chef d’un centre d’emprisonnement, de torture et de la mort à Sao Paulo. Au moins 50 personnes ont perdu la vie sous le commandement d’Ustra et sous ses ordres plus de 300 personnes ont été torturées, dont beaucoup de femmes, et même une femme alors enceinte.

Son discours est fasciste, raciste, homophobe, misogyne, intolérant, autoritaire et fait l’éloge de la violence. Ses mots menacent nos droits, notre liberté et notre démocratie.

Cet homme a profité d’un moment de fragilité politique dans notre pays et se présente comme la solution miracle contre la corruption et la violence. Il y a cependant un problème : il souhaite bannir la violence des rues en imposant un régime violent, il veut bannir la violence en la remplaçant par encore plus de violence. Quant à la corruption, je dois vous dire que sa fortune s’est multipliée de manière douteuse depuis son entrée en politique il y a 22 ans.

Le projet politique de ce candidat d’extrême droite vont à l’encontre des droits de l’homme et dont le programme politique et économique amèneront notre pays dans le chaos.

Voici quelques exemples:

-diminution de la majorité pénale à 16 ans -armer la population

-Diminuer le quotat de places à l’université

-la privatisation de nos richesses et de nos ressources naturelles

Nous nous tenons donc ici aujourd’hui, nous faisons partie d’un mouvement de millions de femmes qui s’est créé sur les réseaux sociaux. Notre revendication commune se résume en deux mots : PAS LUI (elenao en portugais). Sur facebook ce groupe rassemble près de 4millions de femmes organisant, comme nous, des manifestations dans plus de 100 villes au Brésil et 65 villes dans le monde entier.

Nous sommes ensemble, unies par une même cause, mais nous souhaitons cultiver la diversité, nous souhaitons montrer notre respect pour la différence : oui, nous soutenons différents programmes politiques différents candidats. Mais LUI, ne nous représente pas. Nous sommes ici aujourd’hui pour clamer PAS LUI, JAMAIS LUI. Nous sommes ici pour poursuivre la lute contre tout ce que cet homme représente : non à la répression, non au totalitarisme, non à la violence. Nous sommes beaucoup plus fortes que la haine.

L’histoire même du Brésil est une ode à la diversité. Cette diversité est aujourd’hui notre banière. Le fascisme ne nous représente pas et ne nous représentera jamais

Pour la liberté, pour l’égalité et pour une vie exempte de violence! PAS LUI, LUI JAMAIS

 

L1110968.jpg

L1110972.jpg

L1110977.jpg

L1110999.jpg

L1120007.jpg

L1120025.jpg

L1120034.jpg

L1120049.jpg

L1120061.jpg

L1120072.jpg

L1120075.jpg

L1120085.jpg

L1120106.jpg

L1120113.jpg

L1120115.jpg

L1120124.jpg

L1120142.jpg

L1120144.jpg

Tous droits réservés

Aucune image ne peut être reproduite ou transmise, même partiellement, sous aucune forme, y compris l’illustration de pages web, sans avoir eu préalablement l’autorisation écrite de l’auteur. Toute violation pourra être poursuivie.
Pour toute demande, merci de me contacter.

www.photographygeneva.com  

L1120149.jpg

Commentaires

Autre spécialité des facistes de la pensée unique...La censure. Je ne vous imaginais pas du côté obscure.

Écrit par : Laurent Lefort | 03/10/2018

Les commentaires sont fermés.