28/10/2018

Situation scandaleuse à l'aéroport de Zurich

Une vingtaine de personnes kurdes sont actuellement détenues à l'aéroport de Zürich en vue de leur expulsion vers... l'Afrique du Sud!!!En effet, le Secrétariat d'Etat aux migrations (SEM), à l'appui d'arguments tout à fait abusifs a justifié le fait de ne pas examiner les demandes d'asile de ses personnes.

vols speciale.jpg

Les personnes concernées vivaient en Irak, en Syrie, en Turquie et au Kirghizistan. Toutes ont dû s'exiler pour des motifs liés à leur origine kurde. Parmi elles se trouvent 4 familles, le politicien Osman Erdal et le journaliste Mustafa Mamay, pour lequel Reporters sans frontières et la "European Federation of journalists" se sont déjà mobilisés. Toutes ont demandé l'asile en Suisse dès leur arrivée à Zurich, afin de pouvoir trouver protection aux persécutions subies. 

Pourtant, en très peu de temps, TOUTES ces personnes ont reçu de la part des autorités suisses, un refus d'examiner leur demande d'asile sur le fond, arguant que leurs dossiers pouvaient être traités par le pays tiers sûr par lequel elles avaient transités. Cette décision ressemble fortement aux décisions de non entrée en matière rendues dans le cadre du règlement Dublin III.  Sauf qu'ici, le pays de transit en question est l'Afrique du Sud (!!) qui aux dernières nouvelles ne fait pas partie dudit règlement!!

En rendant cette décision, le SEM semble naviguer en eau trouble. En plus du caractère légalement douteux des décisions de non-entrée en matière, il argumente dans une des décisions que l'intéressé peut retourner en Afrique du Sud car c'est un Etat tiers sûr et que l'intéressé y a déjà "séjourné" (art. 31 al. b point c LAsi). Pourtant le SEM reconnaît également que son "séjour" en Afrique du Sud n'a duré que "3-4 jours"!!! 

Au-delà de la violente absurdité des décisions, les autorités suisses détiennent ces familles en toute illégalité! Encore récemment, le Conseil fédéral prenait position sur la détention administrative en précisant que "...l'application de mesures de contrainte aux familles et aux mineurs relève de l'exception [...] La détention administrative relevant du droit des étrangers est exclue pour le mineurs de moins de 15 ans." Pourtant, les familles – qui, par ailleurs, sont, pour certaines,  détenues à l'aéroport de Zurich depuis plus de 40 jours – ont des enfants de 3, 5, 6, 8 et 13 ans, la plus jeune est à peine âgée de 2 ans! 

Les conditions de détention sont insupportables, surtout pour les enfants qui n'arrivent même plus à manger les repas proposés.

Il est urgent de réagir, certaines des personnes détenues peuvent être déportées dans de brefs délais!

Nous appelons les personnes solidaires et les organisations à se mobiliser !

Nous appelons les médias à ne pas maintenir dans l’ombre ces pratiques totalement immondes dont nous avons eu échos grâce à quelques réseaux de soutien!

Toutes les personnes concernées doivent être libérées immédiatement et leur demande d’asile doit être examinée en Suisse !

Pour plus d'informations cliquez sur le lien suivant:

infos kurdes détenus à Zurich.pdf

 

 

22/10/2018

Sommet de la francophonie à Erevan: j'y étais!

Je me suis rendu 5 fois jusqu'à maintenant, en Arménie mais je n'ai jamais travaillé en tant que journaliste dans de telles conditions. Je pensais que quelque chose avait changé, mais rien n’a changé au contraire les conditions de travail ont régressé. Un ancien journaliste est Premier ministre. La francophonie est un grand mensonge! Ils vivent ensemble mais chacun de son côté. Je suis vraiment désolé de dire que si Charles Aznavour n'était pas décédé, que serait-il passé lors de ce sommet? Le sommet s’est complètement transformé en un «hommage à Charles Aznavour ». 

 
Le seul point positif du sommet se sont les activités culturelles. Le forum représente une bonne opportunité économique pour les grands pays comme la France, le Canada ou la Belgique Pour les autres pays francophones du continent africain ou asiatique ils se sont contenté de faire la figuration. Le stand de la Suisse est ridicule, il est représenté par une société arménienne!!! 
 
"Vivre ensemble", mais chacun de son côté. 
 
Les chefs d’État étaient à un endroit, les invités dans un autre et les journalistes sous une grande tente mais nous sommes tous réunis en Arménie pour la francophonie. La carte d’accréditation donnée aux journalistes n’a aucune différence avec celle des invités. 
 
Aucun avantage ou facilité pour faire son travail correctement. A tout moment un membre du staff peut venir et vous faire sortir des lieux. 
 
À la journée d’ouverture du sommet les journalistes ont tous été placé dans une loge au troisième étage de la salle, la scène se trouvait à 100 - 150m de là et nous étions des dizaines de photographes et de cameramans entassés dans une loge de 2m sur 10m de long, et de plus il y avait des bénévoles qui nous ont demandé d’où l’on venait et de quitter la loge alors que les discours débutés. 
 
J’invite tout le monde a se rendre en Arménie et a persévérer la culture du peuple arménien, mais pas en tant que journaliste, car vous êtes un criminel potentiel. C’est le constat que je tire de mon séjour en Arménie pour couvrir ce sommet de la francophonie marqué par le décès de Charles Aznavour.

DEM_0663.jpg

DEM_0601.jpg

DEM_0604.jpg

DEM_0619.jpg

DEM_0704.jpg

DEM_0748.jpg

DEM_0771.jpg

DEM_0776.jpg

DEM_0805.jpg

DEM_0820.jpg

DEM_0856.jpg

DEM_0937.jpg

DEM_0958.jpg

DEM_0996.jpg

DEM_1240.jpg

DEM_1259.jpg

DEM_1358.jpg

DEM_1498.jpg

DEM_1551.jpg

DEM_1602.jpg

DEM_1613.jpg

DEM_1648.jpg

DEM_1681.jpg

DEM_1692.jpg

DEM_1715.jpg

DEM_1724.jpg

DEM_1778.jpg

DEM_1851.jpg

DEM_1881.jpg

DEM_1925.jpg

DEM_2004.jpg

DEM_2024.jpg

DEM_2035.jpg

DEM_2054.jpg

DEM_2116.jpg

DEM_2148.jpg

DEM_2180.jpg

DEM_2268.jpg

DEM_2316.jpg

DEM_2337.jpg

DEM_2366.jpg

DEM_2401.jpg

L1120678.jpg

L1120694.jpg

L1120727.jpg

L1120754.jpg

L1120771.jpg

L1120835.jpg

L1120838.jpg

L1120861.jpg

L1120879.jpg

L1120925.jpg

L1120927.jpg

L1120936.jpg

L1120950.jpg

L1120963.jpg

L1120969.jpg

L1130018.jpg 

L1130061.jpg

Pour voir la suit des photos de la sommet francophonie 

http://www.photographygeneva.com/gallery/sommet-de-la-fra... 

Tous droits réservés

Aucune image ne peut être reproduite ou transmise, même partiellement, sous aucune forme, y compris l’illustration de pages web, sans avoir eu préalablement l’autorisation écrite de l’auteur. Toute violation pourra être poursuivie.
Pour toute demande, merci de me contacter.

www.photographygeneva.com  

L1130089.jpg

09/10/2018

La Ville de Genève honore Celine van Till avec la Médaille « Genève reconnaissante »

La Ville de Genève honore Celine van Till avec la Médaille « Genève reconnaissante » Mme Celine van Till, jeune sportive d’élite, conférencière et ambassadrice pour les personnes en situation de handicap, reçoit lundi 8 octobre 2018 la Médaille « Genève reconnaissante ». Au nom des autorités de la Ville de Genève, M. Sami Kanaan, Maire de Genève, lui remet cette distinction au cours d’une cérémonie qui se déroule à 18h au Palais Eynard.

 

Cavalière très talentueuse, Celine van Till faisait partie du cadre Juniors suisse en dressage lorsqu’elle eut un grave accident de cheval en 2008, qui l’a laissée handicapée. Depuis dix ans, elle se bat pour retrouver ses moyens pas à pas, geste après geste, et reconquérir sa passion pour la vie et le sport. Ainsi, elle a réussi à prendre part aux Jeux paralympiques d’été de Rio en 2016, offrant au sport genevois l’une de ses plus belles expressions.

 

Aujourd’hui, Celine van Till a décidé de se lancer un nouveau défi en passant de l’équitation à l’athlétisme, avec comme objectif de participer aux Jeux paralympiques de Tokyo en 2020.

 

Par ailleurs, titulaire d’un Bachelor en management-marketing pour sportives et sportifs d’élite, elle s’engage désormais pleinement en tant qu’ambassadrice pour l’intégration par le sport des personnes en situation de handicap.

 

La Ville de Genève a souhaité rendre hommage au parcours impressionnant de Celine van Till qui a su faire preuve de qualités de battante hors du commun et a démontré, à force de courage et de persévérance, que la pratique sportive, pour les personnes valides comme pour les personnes handicapées, représente un fantastique moyen de s’accomplir et de se dépasser.

 

« Merci et bravo pour les victoires que vous avez remportées sur vous-mêmes, pour cette ouverture aux autres et cette envie de gagner en surmontant les difficultés, et surtout cette joie de vivre renouvelée que vous nous faites partager. C’est une magnifique leçon d’espoir et de courage, c’est une très belle leçon de vie que vous nous donnez» a déclaré le Maire de Genève Sami Kanaan en lui remettant la Médaille « Genève reconnaissante ».

Communiqué de presse, 8 octobre 2018

 

L1120542.jpg

L1120470.jpg

L1120476.jpg

L1120484.jpg

L1120488.jpg

L1120502.jpg

L1120514.jpg

L1120530.jpg

L1120550.jpg

L1120554.jpg

L1120557.jpg

L1120575.jpg

L1120579.jpg

L1120593.jpg

L1120603.jpg

L1120605.jpg

L1120607.jpg

L1120652.jpg

L1120613.jpg

Tous droits réservés

Aucune image ne peut être reproduite ou transmise, même partiellement, sous aucune forme, y compris l’illustration de pages web, sans avoir eu préalablement l’autorisation écrite de l’auteur. Toute violation pourra être poursuivie.
Pour toute demande, merci de me contacter.

www.photographygeneva.com  

L1120644.jpg

08/10/2018

Charles Aznavour; un nom lié à un pays et à un peuple

Charles Aznavour est un artiste de renommée mondiale, aimé et adulé par des millions de personnes à travers le monde.

Aujourd’hui en présence des représentants de l’Ambassade d'Arménie en Suisse, des centaines d’Arméniens anonymes, des amis de l’Arménie et des fans d’Aznavour se sont rassemblés à l’Église Apostolique Arménienne de Genève Saint Hagop pour assister à une messe de requiem. 

Le destin de Charles Aznavour est intimement lié à l’Arménie. Qui ne connait pas ce talentueux chanteur qui fait partie de l’Arménie où de nombreuses places et rues lui sont dédiées et où des statues à son effigie ornent plusieurs villes du pays.

Il restera immortel par sa générosité, son talent et son répertoire musical va devenir un classique à enseigner dans les conservatoires de musique. Adieu l’artiste!

L1120429.jpg

L1120366.jpg

L1120377.jpg

L1120381.jpg

L1120387.jpg

L1120391.jpg

L1120395.jpg

L1120397.jpg

L1120399.jpg

L1120406.jpg

L1120412.jpg

L1120414.jpg

L1120420.jpg

L1120422.jpg

L1120423.jpg

L1120432.jpg

L1120435.jpg

Discours Mme A. Harutyunyan

 

Révérend Père,

Mesdames et Messieurs,

Ces derniers jours, en préparant mon intervention je pensais constamment combien il était difficile de parler d'un homme à propos de qui tout est dit et tous les mots qu'on pouvait dire à son sujet seraient insuffisants. Les plus belles phrases ne pourront pas décrire les émotions que chacun de nous a éprouvées en apprenant la nouvelle du décès de Charles Aznavour.

Cependant, le 5 octobre à Paris, le président Macron a brisé tous les stéréotypes. Avec son discours remarquable et très émotionnel, il a réussi à rendre au Grand Maître l'hommage qu'il mérite en faisant de cet instant un moment historique.

Des millions de personnes à travers le monde ont suivien silence et avec émotion la majestueuse cérémonie des obsèques nationales organisées à Paris : des adieux solennels, austères et sobres, où le drapeau tricolore, le modeste bouquet de fleurs aux couleurs de l'Arménie et le brancard furent plus somptueux que tout autre dispositif.

Le peuple français, représenté par Macron, a prouvé qu’il savait apprécier ses grands hommes à leur juste valeur au moment de leur faire ses adieux.

Charles Aznavour n'a pas gardé le silence même ce jour-là. En 1988, après le tremblement de terre, il avait réuni tous ses copains artistes pour chanter pour l'Arménie. En quittant ce monde, il a fait en sorte que tout le monde parle de nouveau de l'Arménie et du peuple arménien. Nous n'avons pas le droit de trahir l'image de l'Arménien créé par Charles Aznavour à travers le monde, un nom qu'on peut prononcer partout sans avoir besoin de chercher des qualificatifs pour le présenter.

Charles Aznavour était un homme de grande valeur, une légende, ressortant du cadre national étroit.

Comme le Premier-ministre de la République d'Arménie l'a souligné lors de la cérémonie d'adieux, le meilleur hommage à Charles Aznavour serait l'émergence et le développement d'une Arménie libre et heureuse. Par conséquent, il appartient à chacun de nous, d'essayer au quotidien, de faire de notre mieux pour atteindre cet objectif et d'être digne de partager avec lui le sentiment singulier d'être Arménien.

Merci!

L1120440.jpg

L1120444.jpg

L1120455.jpg

L1120458.jpg

L1120461.jpg

Tous droits réservés

Aucune image ne peut être reproduite ou transmise, même partiellement, sous aucune forme, y compris l’illustration de pages web, sans avoir eu préalablement l’autorisation écrite de l’auteur. Toute violation pourra être poursuivie.
Pour toute demande, merci de me contacter.

www.photographygeneva.com