Des milliers jeunes ont manifesté pour le climat dans les rues de Genève

Imprimer

Des milliers jeunes ont manifesté pour le climat dans les rues de Genève

DSC_1509.jpg

Discours Grève pour le climat 27 septembre 2019 :

1ère partie :

Le système capitaliste ne laisse aucune autre alternative, à la jeunesse et aux autres générations, que de se dresser contre le bouleversement climatique qu’il engendre.

C’est de la pure hypocrisie et de la lâcheté, que de retourner la responsabilité de la crise climatique sur la jeunesse, et plus largement sur chacun de nous.

Depuis le plus jeune âge, ce système institutionnalisé conditionne les adultes de demain pour son propre profit. Il asservit la population mondiale pour les intérêts économiques et politiques d’une poignée de personnes avides et irresponsables.

Il ne laisse aucune place pour un autre modèle de vie, un modèle aspirant à la sobriété, à l’égalité et à la liberté.

2ème partie :

Le capitalisme néolibéral qui domine le monde aujourd’hui, nous met face à un véritable conflit entre l’avenir de la planète et les états, sous-fifres des multinationales. Celles-là même qui asservissent sans aucun contrôle, non seulement les pays industrialisés où elles sont implantées, mais également les pays

en voie de développement.

Il est donc fondamental de forger une alliance entre tous ceux qui subissent les dominations, les oppressions et les exploitations de la part de ce système.

Le capitalisme néolibéral est basé sur des instruments de marché qui sont par essence socialement injustes et destructeurs pour la planète.

Nous demandons donc que le marché du Carbone soit révolu et par conséquent l’arrêt immédiat des subsides aux énergies fossiles afin de mettre les pays capitalisés face à leurs responsabilités.

La Suisse en fait partie ! Par son inaction, elle protège les plus grands criminels climatiques tels que UBS et Crédit Suisse.

Nous le savons. Ces entreprises investissent des milliards dans la destruction de l’environnement et cela en toute impunité.

Notre État préfère réprimer les activistes qui dénoncent ces crimes ! L'heure est à l'action. Nous ne nous tairons pas face à la répression.

Nous demandons que cessent le génocide et le pillage des terres à l’encontre des peuples autochtones. Il est plus que temps que ces peuples soient reconnus comme nations à part entière et comme légitimes de leurs terres.

Il est plus que temps aussi, que les pays industrialisés cessent leur paternalisme envers ces populations sous prétexte que seul le modèle occidental est valable, alors qu’aujourd’hui le réchauffement climatique prouve que ce modèle est en train de tous nous pousser dans le précipice.

3ème partie :

Nous demandons une transition écologique juste, équitable et financièrement soutenue. La banque centrale européenne utilise des milliards d’euros chaque mois en spéculations, nous exigeons que cet argent soit utilisé pour financer la transition écologique et sociale sous le décret de la crise climatique.

Mais nous nous devons de rester vigilant car ceux-là même que nous dénonçons aujourd’hui ont senti le vent tourner et sont déjà en train de se partager le gâteau du nouveau marché mondial : le développement durable.

Le développement économique n’est pas compatible avec la durabilité et procéder à un profond changement du système signifie changer radicalement de mode de production et de consommation.

Que les dirigeants de la Suisse et du monde entier se le tiennent pour dit : nous sommes dans la rue, le peuple est dans la rue, la jeunesse à l’international est dans la rue et nous ne bougerons pas tant que nous n’obtiendrons pas une société socialement juste et écologiquement soutenable.

Enfin, nous devons garder confiance en nous, en notre lutte, car au travers de la cause climatique, il s’agit de défendre de grandes valeurs de l’humanité, et ces grandes valeurs ne pourront être détruites.

Par ce fait, la lutte pour le climat devra tôt ou tard s’unir à la lutte sociale pour que demain, nous construisions ensemble, un monde meilleur pour tous !

Grève du climat Genève

 

DSC_1056.jpg

DSC_1084.jpg

DSC_1097.jpg

DSC_1102.jpg

DSC_1119.jpg

DSC_1187.jpg

DSC_1200.jpg

DSC_1106.jpg

DSC_1276.jpg

DSC_1324.jpg

DSC_1357.jpg

DSC_1360.jpg

DSC_1404.jpg

DSC_1439.jpg

DSC_1517.jpg

Pour voir la suite des photos

https://www.photographygeneva.com/gallery/manifestation-pour-le-climat-geneve/

Tous droits réservés

Aucune image ne peut être reproduite ou transmise, même partiellement, sous aucune forme, y compris l’illustration de pages web, sans avoir eu préalablement l’autorisation écrite de l’auteur. Toute violation pourra être poursuivie.
Pour toute demande, merci de me contacter.

www.photographygeneva.com  

DSC_1553.jpg

Lien permanent 1 commentaire

Commentaires

  • Tout cela est bien beau, mais : 1) seraient-is d'accord de ne plus prendre l'avion ? 2) seraient-ils disposés à ne plus utiliser leurs I-phone et tablettes qui sont source de pollutions (voir https://www.notre-planete.info/actualites/159-iPhoneX-Apple-environnement-minerais)

Les commentaires sont fermés.